Archives quotidiennes : 4 janvier 2012

2011 in review

Les lutins statisticiens chez WordPress.com ont préparé un rapport annuel 2011 pour ce blogue.

Voici un extrait:

Le Stade Olympique de Londres contient 80 000 personnes. Ce blog a été visité environ 250 000 fois en 2011. S’il était en compétition au Stade Olympique de Londres, il faudrait environ 3 évènements à guichets fermés pour pour qu’autant de personnes le voient.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

6 brèves pour le mercredi 4

– Les grandes causes nationales semblent se multiplier comme des mycoses dans des chaussures en simili-cuir un jour d’été chaud et humide. Mais à partir du moment où tout devient une grande cause nationale, de l’autisme au tabassage moral de concubine en passant par le peloton d’exécution social pour les supposés intolérants et la misère sexuelle, c’est qu’il n’y a plus de grandes causes nationales. C’est une illustration presque trop parfaite de la modernité, on fait comme si on était concerné par tout alors qu’en réalité on s’en tamponne avec l’allégresse de la sonate en mi mineur de Vivaldi. Cela nous fait vivre dans une exaltation monotone, exactement comme quand on prend des amphétamines alors qu’on a en fait envie de pioncer.
– Si vous pensez que l’on peut continuer à maintenir sous perfusion le système jusqu’en 2050 ou même 2025, vous faites partie du problème. Et donc vous méritez d’être catapultez dans une fosse de koalas colériques.
– Réflexion intéressante lu ou entendu je ne sais plus où: "le diabolisme du stato-kleptocrato-socialisme n’est pas le gâchis de l’argent, mais celui des hommes".
– Je suis tellement écoeuré par ce début de campagne présidentielle que j’envisage de plus en plus de voter Bayrou… Je suis comme ça, quand j’ai la nausée je ne peux manger que des choses qui n’ont pas de saveur.
– Hollande veut du changement… Mais il ne nous dira pas quoi ni comment. Laissez moi deviner, toujours plus de dépenses publiques, toujours plus d’imposition punitive pour "redistribuer" des sommes intégralement évaporées dès leur perception, toujours autant de bébés morts pour justifier l’importation massive de remplaçants divers et ainsi de suite. Si Hollande gagne en 2012 on pourra se passer en boucle (encore une fois) "won’t get fooled again" des Who, ne serait-ce que pour pouvoir reprendre en choeur "meet the new boss, same as the old boss".
– Je me suis entaillé la main avec un tesson de bouteille. Si le sous-titre de Brèves 3.0 est exact, je suis dans une merde noire comme l’âme d’une journalope.