Premières impressions de Rio

Peut-être est-ce dû à une bouchée bacalao avariée que je n’arrive pas à digérer ce matin, mais la pensée ci-dessous emplie ma tête comme une obèse emplie une baignoire pour enfant.

Rio de Janeiro semble fasciner le monde. C’est vrai que c’est fascinant de réussir à allier la laideur architecturale communiste, le culte du corps nazi, le « rythme » africain, la densité asiatique et le consumérisme américain. C’est comme si un démon particulièrement déviant avait gavé toutes les cultures d’huile de ricin après leur avoir fixé un entonnoir sur la bouche à l’aide d’une perceuse à percussions, puis les avait forcé à se soulager dans un trou putride et qu’une fois le résultat séché, cela avait donné une ville et ses habitants.

Publicités

18 réponses à “Premières impressions de Rio

  1. A mon avis, Amiral, vous vous laissez emporter par votre enthousiasme. Tout nouveau, tout beau, mais gare à la désillusion !

  2. Faudrait jamais sortir les momies du musée bordel ! Elle ne s’y retrouvent jamais, elle gerbent leur McDo because plus de tripes (vieille sagesse égyptienne), elles lancent des modes de parfums thanatophiles en laissant parfois un doigt ici ou là. Ces balades, ça les panique, çà discrédite l’image de la France, et les employés du Louvre mettent un temps fou après pour les rembobiner sagement dans leurs sarcophages enluminés.

  3. Hé Hé JeanD, il a pété un boulon?!

  4. Bon, je présente mes devoirs à l’Amiral et me soumet à son diktat censureur si l’offense à Sa Personne est avérée, ce qui pourrait paraître possible voire probable vu le côté réduit de l’ouverture d’objectif de nos contemporains modernes.

  5. Moi je n’ai nullement l’esprit reduis c’est juste qu’à Rio il ne semble que les momies Egyptienne au Mc Drive ça ne se trouve pas au coin d’un favella

  6. Si vous avez le temps et l’envie, allez vers le nord (pas de Rio, du Brésil), on y découvre un endroit étrange, une infinité de lacs au milieu d’un océan de dunes, les brésiliens trouvaient ça très beau, comme il trouve formidable d’avoir des plantes tropicales au dernier étage des immeubles, des appartements blindés, de faire un jogging à 5 h 30 du mat’ avant de rejoindre leur boulot et d’entretenir son corps jusqu’aux portes de l’extrême-onction. Bonne chance.

  7. Visiblement Amiral, vous n’êtes pas aller au bordel…

  8. Allez, courage !

    Encore 16 jours à tenir et c’est… CARNAVAL !!!

    Samba !

    Vous allez déguster.

  9. Ah, non ! l’architecture, c’est l’un des seuls trucs que les communistes (et les nazis) aient réussi.

  10. « Le culte du corps nazi »

    A vous dégoûter de faire ses abdos !

  11. Et bin !
    Ca donne envie !

  12. Pensez à Duguay-Trouin amiral. Vous vous sentirez tout de suite mieux.

  13. « l’architecture, c’est l’un des seuls trucs que les communistes (et les nazis) aient réussi. »

    Il faut aimer les trucs carrés, lourd et massif alors….

  14. « Il faut aimer les trucs carrés, lourd et massif alors…. »

    Ben… chacun ses goûts bien sûr, mais bon, je l’aime bien moi… l’amiral.

  15. Coach, l’Amiral est certe imposant, enfin disons qu’il déplace de l’air en bougeant (ce n’est pas le seul) mais il n’a rien de carré et il n’est pas lourd, il est tout en subtilité…

  16. Et c’est un pays en développement! Doit-on penser qu’ils vont continuer dans cette voie? Doit-on le craindre?

  17. Le gouvernement brésilien a décidé d’exiger que les Haïtiens voulant entrer au Brésil aient un visa de travail afin de contenir une vague d’immigration de centaines d’Haïtiens par la frontière amazonienne du pays.
    Quittez immédiatement ce pays xénophobe monsieur l’amiral, vous allez y perdre votre âme.

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s