Echine de porc à la brésilienne

Ingrédients

– 1,5 kg d’échine de porc coupée en morceaux
– 100 g de beurre
– 1 gousse d’ail finement hachée
– 2 ou 3 oignons grossièrement hachés putain de bordel de fils à pute de mes couilles!
– 1 cuillerée à soupe bombée de farine
– 1 grande tasse de café très fort (enfin du café quoi, pas du jus de chausettes sales)
sel, poivre
origan ou marjolaine

Préparation

Faites chauffer le beurre dans une cocotte et revenir les morceaux d’échine en les saisissant bien sur toutes leurs faces. Ajoutez ail et oignon, faites dorer et bien rissoler.

Retirez échine et oignons de la cocotte. Liez le fond avec la farine, laissez un peu sauter avant de déglacer avec un verre d’eau et le café. Salez, poivrez et parfumez d’origan ou de marjolaine.

Remettez la viande et les oignons dans la cocotte et laissez doucement mijoter pendant une heure au moins. Plus votre cuisson sera lente et prolongée, meilleur sera le résultat. Bien entendu, goûtez et rectifiez l’assaisonnement en sel et poivre avant de servir.

Et voilà!

Recette trouvée ici.

Publicités

19 réponses à “Echine de porc à la brésilienne

  1. C’est sobre votre recette Amiral mais c’est pas idiot de déglacer avec du café !

  2. Et c est servi avec des pommes salardaises ou des tagliatelles fraiches?

  3. Si on remplace le café par du Whisky et l’eau par de la bière, ça devient une délicieuse recette d’échine à l’Irlandaise (ou à l’écossaise, je laisse les historiens se balancer les canettes et les tessons)

    Après dégustation, et avant la succession des digestifs, on peut éventuellement prendre une bonne tasse de café.

  4. Oui, c’est très bon tout ça.
    De toute façon, c’est du cochon et dans l’cochon …
    Mais ya quoi de brésilien là-dedans à part la saine injure qui accompagne le hachage des oignons? Et encore, c’est du traduit, alors…
    On me souffle « le café ». Oui, d’accord, le café.
    C’est de l’échine de porc cuisiné équitable.
    Merci Amiral de penser à nous éviter le scorbut.
    Et bon dimanche.

  5. Mauvais pour le cholestérol tout ça, très mauvais.

    http://www.guideregimes.com/regime-cretois/
    Après c’est vous qui voyez. ;)

  6. Le cholestérol :

    On peut remplacer le beurre par de l’huile de manioc équitable issue de pitits producteurs maliens réunis en coopérative ouvrière.

  7. Le Pinson, n’est-ce pas?
    Edgar, des bananes plantain a priori.
    NeverMore, certes, mais j’essaie de faire couleur locale.
    Carine, j’ai pas trouvé plus brésilien pour le moment…
    dxdiag, vu où on va et la vitesse du paquebot, je recommande la crise cardiaque rapide.
    Robert, oui, mais c’est dégueulasse.

  8. Monsieur Marchenoir, sachez qu’on peut manger français et néanmoins diététique, monsieur ! non mais !
    En plus c’est très bon.
    Ceci dit, j’avoue que votre recette me tente Amiral.

  9. De l’huile de graines de chanvre équitables issues de pitits producteurs bretons altermondialistes utilisant des toilettes sèches ?

  10. Mais le café, ça apporte vraiment quelque chose ? Non parce qu’à bien y regarder, on a presque envie de mettre du pinard ou autre chose, mais du café, bof…

  11. Mékilékon ce Guéant !
    S’il avait vanté la supériorité des civilisations qui utilisent des toilettes sèches pour y pisser (ou plutôt pour y dégobiller) leur café équitable la gôche aurait été forcée de l’applaudir et il aurait eu pour lui tous les éditorialistes germanopratins.
    Rhalàlà, faut tout leur expliquer.

  12. Aristiiiiiide !
    Dieu soit loué, il est revenu ! (et il a l’air en forme)

  13. Dimanche sur TF1, dans Sept à Huit, on a pu voir une reportage sur les Koalas et la dramatique réduction de leur population (suite sans doute à certaines promotions gastromiques par des blogs inconséquents).

    De facon plus anecdotique ce reportage était juste précédé par un autre, sur les enfants esclaves en Haïti, notamment à Port au Prince, et dont ne nombre explose. La joie des parents biologiques à qui des ONG renvoyaient quelques uns de ces enfants faisait plaisir à voir.

    NB : ll n’y a pas de lien entre ces deux reportages.

  14. Oh, vous étiez inquiète ? Fallait pas. Juste quelques vacances.
    Que voulez-vous, je n’ai pas, moi, un employeur qui m’envoie en congés au Brésil ou au Texas. Je dois donc prendre par moi-même des vacances de temps en temps, avec les quelques sous que me laissent l’Etat et ses ponctionnaires (salauds! salauds! rendez l’argent!).

  15. Le café devrait être réservé à l’accompagnement du calva, c’est clair.

  16. Aristide ! Jamais !
    Votre argent, je me le garde jalousement, en bonne ponctionnaire catapultable à tout moment.

  17. Recette de biltong à la sud-africaine :
    – prendre 50 kgs de barbaque de boeuf, zèbre ou autre antilope
    – découpe en tranches de 4 à 5 cm d’épaisseur
    – ménager 5 kgs de sel avec 2 cuillère à soupe de salpêtre, 100 grs de coriandre, 50 grs de poivre, et le mélange du chef (pilipili, piment de Cayenne)
    – saupoudre la viande du mélange et arroser de vinaigre balsamique (because les mouches)
    – laisser tremper 1 nuit,
    – le lendemain suspendre la barbaque au sec/chaud ou au soleil pendant 4/5 jours.
    – dès que çà a une gueule de semelle, savourer…

  18. Aristide a le droit à des vacances mais c’est SKANDÂL!!

    La bière c’est dans le bonhomme que cela se met, faire boire un cochon, en vla une drôle d’idée.

  19. On nous dit dans des journo officels sponsorises que Salvado de Bahia est a feu, que la contagion s’etend a Rio…bref, le Bresil risque une situation a la londonienne-parisienne. Vous avez bien fait de partager cette recette avant qu’il ne soit trop tard.

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s