Archives quotidiennes : 18 mars 2012

Rôti de porc à la brésilienne

Alors d’accord je ne sais pas pourquoi de rôti de porc est spécialement brésilen, mais c’est le nom de la recette, et je suis au brésil donc bon voilà, je fais ce que je peux avec le peu d’énergie que me laissent les travestis que je dois repousser à coups de marteaux entre les jambes à chaque fois que je sors de mon hôtel… D’ailleurs je me demande s’ils ne se sont pas passé le mot qu’un français beau comme un dieu offrait des opérations génitales gratuites.

Toujours est-il que, vous aurez besoin pour 6 personnes de :
–       Un gros rôti de porc
–       Une quantité de linguiça à adapter en fonction de l’appétit de vos hôtes
–       3 cuillères à soupe de vinaigre blanc
–       2 gros poivrons (un Mélenchon et un Joly) hachés finement
–       2 gousses d’ail émincées
–       De l’eau
–       5 patates de taille moyenne pelées et coupées en quartiers
–       3 grosses carottes
–       3 petits oignons pelés et coupés en quartiers
–       1 conserve de tomates pelées au jus

C’est bon ?  vous avez tout rassemblé ? Donc au boulot, vous allez voir que c’est bien une recette brésilienne puisqu’elle illustre très bien le niveau de complexité que les brésiliens sont capables d’atteindre.

On préchauffe le four à 180.

On met le roti dans un plat qui va au four et on place la linguiça dessus et autour comme on peut.

On verse le vinaigre, les poivrons et l’ail dans le plat.

On ajoute l’eau jusqu’à mi-hauteur du rôti.

On couvre et on laisse cuire pendant 1h ou 1h30 en fonction de la taille du rôti.

On enlève le couvercle et on ajoute les patates, les carottes et les oignons.

On recouvre et on laisse cuire de nouveau pendant 15 min.

On enlève le couvercle et on met la conserve de tomates et là, attention ça devient complexe, on renfourne pour 20 min mais on ne remet pas le couvercle pour laisser griller le rôti.

Et voilà. Servez-vous donc une ou douze bonnes rasades de blanc bien frais, vous avez bien bosser et si vous êtes suffisamment volubiles, vos invités voudront peut-être bien croire que c’est un plat brésilien et qu’en plus il est très difficile à réaliser.

Et voilà!