Les musulmans français craignent des répercussions violentes après les attentats de demain

Après les attentats islamistes de Mohamed Merah à Toulouse et Montauban, nous assistons à la petite danse kabuki classique selon laquelle les musulmans n’y sont pour rien et qu’ils craignent pour leur sécurité alors que ce n’est même pas juste puisque, de nouveau, ils n’y sont pour rien.

Nous y avons eu droit après les attentats islamistes à Paris en 95, et après les attentats islamistes du 11 septembre, et après les attentats islamistes de Londres, et après les attentats islamistes de Madrid, et après les attentats islamistes liées aux caricatures danoises, et après les attentats islamistes de Bombay, et après les attentats islamistes parce qu’un coran a été mal regardé par un infidèle et ainsi de suite. Commencez-vous à voir une tendance se dessiner?

Pourtant, jamais, ou à peu près, des musulmans n’ont été lynchés après tous ses attentats islamistes. Par conséquent, cette crainte n’est pas liée à une quelconque réalité. Ces déclarations d’inquiétudes  sont en fait des menaces aussi peu voilée que des mauvaises musulmanes. Ils nous disent en substance que si vous osez lier des meurtres commis aux cris de allah akbar et l’islam, vous êtes encore plus des salauds que prévu et on devra se défendre.

Seuls les musulmans peuvent se purger de leur tarés. C’est leur boulot, pas le nôtre, et ils ne semblent déployer une énergie considérable dans ce sens. A nous d’en tirer toutes les conséquences.

Publicités

40 réponses à “Les musulmans français craignent des répercussions violentes après les attentats de demain

  1. Le truc c’est qu’en fait, ils ne pensent pas vraiment que ce sont des « tarés »… Au contraire, ils les envient d’avoir eu le cran d’aller au bout de leurs convictions. Et ils voudraient bien les imiter.

    Ils sont en général très « modérés » jusqu’au moment où ils tuent des gens et par magie deviennent « extrémistes » la pico-seconde nécessaire… Et redeviennent aussi sec des « gentils modérés » dans les mots de leur proches. Etrange…

  2. « A nous d’en tirer toutes les conséquences. »

    Le vrai test : sera-t-il enterré selon le rite musulman, en musulman, avec accompagnement des prières qui vont bien ?
    Si oui, vous avez votre réponse
    Si non, …
    … ouais, bon, je ne retiens pas mon souffle.

  3. Je vous rejoins parfaitement amiral, j’ai écrit à peu près la même chose ces dernier jours, en particulier la remarque du dernier paragraphe.

  4. Voilà, vous avez bien dégagé la règle tellement essentielle qu’elle tend à devenir unique et universelle : les musulmans ne sont jamais pour rien dans aucun attentat islamiste.

    De même qu’au siècle dernier, les dictatures communistes étaient toujours le fait de communistes dévoyés, de mauvais communistes : les vrais, eux, restaient innocents de tout.

  5. Je suis choqué, choqué, que le gouvernement n’ait pas encore mis en place des cellules de soutien psychologique pour tous les musulmans qui vivent en France.
    La violence par amalgame qu’ils subissent au quotidien, aucune bête au monde ne la supporterait.

  6. Très bon billet Amiral.
    Je crains bien que pour assister à une démonstration de grande ampleur de musulmans dénonçant et rejetant les dérives sectaires, meurtrières et barbares d’adeptes d’un islam radical sur le sol Français (et occidental en général) ne viendront jamais…
    Le seul moyen de protection efficace doit être la Catapulte ;)
    Bonne journée

  7. Amiral, vous qui avez une longue vue qui porte loin et qui gardez l’oeil sur les journaux, et vous autres marins, j’ai une question: est ce que quelqu’un a entendu l’autre Boubakeur condamner explicitement le salafisme ? de menacer les salafistes d’une quelconque sanction ? je ne parle pas de nous faire une cérémonie plastic-fantastique avec trémolos en prime (‘à la mémoire des victimes’, ‘non au terrorisme’), non, je parle d’une vraire réaction d’homme condamnant nomément les groupes manifestement à l’origine du terrorismes: les salafistes pakistanais et égyptiens (bon, en réalité le pb est bien plus profond, mais là on peut difficilement nier cette réalité). QQ’un a vu quelque chose de cet ordre là ?

  8. Non, passque du coup, je me suis quand même dit : avec les journaleux qu’on a, ils seraient bien capables de penser que l’information la plus importante, c’est le Padamalgam, et non la condamnation claire et vraie (‘mit klarheit und wahrheit’, comme disent les allemands) des groupes salafistes de tout poil.

    Donc je suis aller vérifier de moi-même (c’est pas qu’on commence à avoir l’habitude, mais un peu quand même) le site du CFCM en me disant que là, sûrement, parce que officiel, parce que sinon, sans déconner, c’est vrai, quoi, à la fin. Et là, les amis, je vous recommande de faire un tour pour aller juger sur pièce. Il y a un entrefilet intitulé «Communiqué du CFCM sur les tueries de Toulouse et Montauban», en date du 22 mars, date ou l’autre a été refroidi (à 11h 35 pour être précis). Donc le CFCM a toutes les infos en main. Je vous passe les premières phrases (il salue les propos du Président de la République relatif au Padamalgam, salue la mémoire des victimes – ok, ça on sait, c’est gentil , mais venez en au fait) – et ajoute (ah ?): « Le CFCM lance par ailleurs un appel pour que l’islam, religion de paix qui sacralise la vie, soit dissocié définitivement du terrorisme, et réaffirme sa condamnation totale de toute idéologie qui fait l’apologie de la haine et de l’extrémisme en se réclamant à tort de la religion musulmane ». Aaaah, quand même, un début de quelque chose (bon, j’ai fait semblant de ne pas lire ce qui était écrit sur la sacralisation de la vie, vous irez expliquer ça aux coptes et aux syriaques, et allez enseigner cela aux pachtounes aussi, tant qu’à faire. On notera au passage le déni de réalité – les gauchistes leur ont refilé ça comme la vérole – à savoir que non les terroristes ne sont pas des musulmans, et non ce ne sont pas des imams qui lancent des appels à la guerre). Mais après il y la phrase suivante qui fout tout en l’air : « A cette occasion, le CFCM reformule le vœu que soit abandonné l’usage des termes ‘islamiste’ ou ‘islamisme’ qui nourrit l’amalgame entre islam et terrorisme et fait souffrir des millions de musulmans qui tiennent à défendre la dignité de leur Foi et de leur religion. »

    Donc, les amis, c’est très officiel, l’amiral a bien vu : ce qui fait souffrir les musulmans, ce n’est pas que d’autres musulmans massacrent joyeusement au nom de l’islam (d’ailleurs, c’est pas du tout ça, on a rien compris), c’est le constat que nous en faisons.

  9. « Pourtant, jamais, ou à peu près, des musulmans n’ont été lynchés après tous ses attentats islamistes. Par conséquent, cette crainte n’est pas liée à une quelconque réalité. Ces déclarations d’inquiétudes sont en fait des menaces aussi peu voilée que des mauvaises musulmanes. »

    il faut avoir une chose en tête – et je pense que chacun a cette chose en tête depuis les années 90 en France : la moindre réaction violente de notre part engendrera une réaction de leur part ; nous entrerons alors dans un cycle de violences qui pourrait durer aussi longtemps que le conflit entre juifs et palestiniens, soit plus de 2000 ans.

  10. « Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il porte sa croix ! (Matth. XVI, 24)  »
    Ziva les gars !
    Il ne dit pas qu’il porte la croix Matth, mais sa croix. C’est donc une vérité certaine, qu’il faut que chacun porte la sienne

  11. Le plus que gonflant dans cette histoire est qu’ils ne disent pas « c’est un mauvais musulman » ou « c’est un musulman qui s’est trompé » ce qui voudrait dire qu’ils vont devoir faire quelque chose. Non, ils nous disent que ce ne sont pas des musulmans, donc ils s’en lavent les mains et en profitent pour aller faire la prière du moment.

  12. Alors comme ça, ils ont des craintes !
    Ca serait tellement bien de ne pas les décevoir et d’être enfin à la hauteur de la réputation de gros racistes intolérants qu’ils nous font…
    A force de s’entendre dire qu’on est le pire peuple de la planète, et si on le devenait ?
    Faut pas décevoir Yasmina et Abdelkrim.
    On est racistes ou non ?
    Ils disent qu’on va les dégommer ? Allons allons.

  13. « Non, ils nous disent que ce ne sont pas des musulmans, donc ils s’en lavent les mains et en profitent pour aller faire la prière du moment. »

    Bin oui.
    Mais la prière à quel sujet ? Vers quel dieu ?
    Vous savez bien qu’ils n’ont pas lu « assidûment » le coran, sinon ils seraient devenus djihadistes salafistes, tout comme momo.
    La prière juste pour occuper nos rues ?

    D’un côté nous avons le musulman qui ne sait pas lire le coran.
    De l’autre, celui qui l’a lu et qui tue « celui qui mécroit ».
    Depuis quand les sales salafistes ne sont plus des musulmans ? Depuis que les musulmans (qui disent ne pas appliquer le coran puisqu’ils ne tuent pas) ont décidé qu’ils fallait supprimer les mots islamisme et islamiste.
    A remplacer par salafisme et salafiste.
    Et tout le monde obéit.
    En quelques jours, on ne parle plus d’islamistes mais de salafistes.
    Ca dédouane l’islam.
    De toute façon QLCLP.

  14. Peut-être vais-je me faire l’avocat du diable, mais l’association fils de France réunit des français patriotes de confession musulmane, et leur charte montre leur volonté d’adhésion à la nation (http://www.filsdefrance.fr/notre-charte/) .

  15. « Nous aimons la France parce qu’elle est notre maison. Nous voulons l’embellir, préserver ses fondations historiques, et aussi y ajouter un nouveau chapitre à sa prestigieuse histoire. »
    C’est le nouveau chapitre qui est inquiétant leonhussard, je ne souhaite pas que le nouveau chapitre soit le dernier de ce passionnant roman.

  16. Je ne comprends pas cette phrase comme une volonté de domination . Je pense que ce qui pose problème avec l’Islam, c’est son modèle théocratique. Je reconnais qu’il y a aussi des frontières de plus en plus floues entre Islam et islamisme, mais force est de reconnaître qu’une partie des musulmans se sont adaptés au modèle occidental (comme peut-être ceux de fils de France qu’a reçu Dupont-Aignan). Cela a même été reconnu par Bat Ye’Or, qui a déclaré qu’il y a aussi « des musulmans qui ont une conception moderniste et hétérodoxe de leur religion et qui adhèrent aux idées modernes et aux valeurs occidentales et qui sont parfaitement intégrés dans la société » et « qu’on ne doit pas minimiser cette tranche importante de la population qui vit coincée entre les menaces des islamistes et la méfiance des Occidentaux. »
    Par ailleurs, ce n’est pas parce que je reconnait ce fait que je souhaite vivre au Frankistan (ce n’est pas une pique, je suis sérieux) ou que je me fais l’avocat de l’islamisme (Dieu m’est témoin que je ne suis pas de gauche).

  17. “Nous aimons la France parce qu’elle est notre maison. Nous voulons l’embellir, préserver ses fondations historiques, et aussi y ajouter un nouveau chapitre à sa prestigieuse histoire.”

    quand on vient chez quelqu’un, on ne cherche pas à le changer. aimer la France, c’est l’aimer telle qu’elle est. Les Francs et les Normands, les deux seules peuples à s’être un tant soit peu installés sur notre sol en tant que tels, ont adopté la langue et la religion des gaulois. en aucun cas ils n’ont voulu changer la France. pas plus que les immigrés polonais, espagnols ou italiens ne l’ont changée depuis la fin du XIXe siècle.
    vouloir y ajouter un nouveau chapitre est insultant ! vous voulez devenir français ? alors faites-le en vous fondant dans la masse !
    de plus, les « fondations historiques » (mais aussi culturelles) de la France sont incompatibles avec un « nouveau chapitre » musulman !

  18. Sans aller jusqu’à l’assimilation intégrale prônée par xavier (qui de toute façon sonne plus comme un voeu pieux, bien que ce soit l’idéal), je dois dire que je suis également extremement dubitatif quant au succès de l’approche des ‘Fils de France’ dont fait état leonhussard.

    Effectivement dans le monde supralunaire, ce serait déjà très bien si il était envisageable que se constitue une communauté de français patriotes musulmans vivant en pleine harmonie avec la nation, dont elle apprécierait les traditions ancestrales, et auxquelles elle adhérerait pleinement avec quelques petites variations (par exemple, faire la route des vins, apprécier le bon pinard mais sans se saouler. Envisager des musulmans de ce type n’est pas absurde: les alevis en turquie par exemple sont tout à fait comme ça – ils boivent de l’alcool, ils ne vont pas à la mecque, le ramadan n’est pas obligatoire, et ils ont été les principaux soutien d’attatürk dans la mise en place d’une république laïque. Résultat: ils sont considérés comme des hérétiques et des citoyens de seconde zone par la majorité).

    Mais dans le monde sublunaire, leonhussard, les musulmans sont essentiellement d’obédience sunnite, ce qui signifie (sans même rentrer dans l’analyse du Coran…) qu’ils sont sous la coupe de l’Arabie saoudite, un pays de fanatiques ou il est rigoureusement interdit de célébrer par exemple une messe (les expatriés catholiques par exemple doivent le faire en cachette chez eux, et ne pas le faire à la date requise, par exemple pour pâques ou noël, car ils sont spécialement surveillés à ces dates par la police. Ils doivent le faire qq jours avant ou après). Donc mal barré, cette histoire, à moins qu’un mouvement religieux spécifique, « islam français » ne se créer en rupture profonde avec l’islam arabe. Autant rêver.

  19. Dans le même registre, ils ont toujours raison :

    – En 638, il sont venus à Jérusalem, ont planté leur mosquée sur les lieux saints du judaïsme, (Et du christianisme, suite du judaïsme ancien) ont converti par la violence la plupart des habitants à l’islam, mais ils avaient raison.
    – En 711 ils ont colonisé l’Espagne, humilié les Chrétiens ils avaient raison (Ils étaient civilisés, les Chrétiens étaient des barbares (Thèse toujours activement soutenue par les bobos-gauchos-décérébrés).
    – Ils ont colonisé toute l’Afrique du Nord (Chrétienne au VII ième siècle), et ils avaient raison
    – Ils ont colonisé et détruit l’ancien empire romain d’orient au XV ième siècle, imposant partout l’islam (Actuelle Turquie, les chrétiens sont moins de 1% de la population), et bien, sûr, ils avaient raison.
    – Ils ont détruit Saint Jacques de Compostelle (En Espagne) au XIème siècle, ils ont détruit le saint-Sépulchre toujours au XI ème siècle, ils martyrisaient les pèlerins chrétiens, suscitant ainsi les croisades, mais ils avaient raison, les chrétiens étant des barbares pauvres, eux étant civilisés et riches (Thèse toujours activement soutenue par les bobos-gauchos-décérébrés).
    – Il ravageaient la méditerranée, captivaient des esclaves chrétiens, faisaient des razzias sur les Côte de Provence, suscitant l’intervention française de 1832, qui contribua à créer l’Algérie, mais, bien entendu, ils avaient raison.
    – En 1962, ils jettent dehors plus de 1,5 millions de personnes (Rapatriés d’Algérie), ils avaient raison.
    – En 2012, ils immigrent massivement en France, ils ont raison. Les même bobos-gauchos-décérébrés appellent même cela « une chance pour la France »
    – Ils plantent mosquée après mosquée sur une vieille terre chrétienne, intimident, par la violence barbare ses habitants de souche, imposent leurs moeurs grossières, leur alimentation, leur religion, mais ils ont raison.

    Que dire de ces gens qui ont toujours raison ?

  20. Les mots d’ordre sont bien pesés : « non à l’antisémitisme » et « non au racisme » et il ne faut surtoiut pas en sortir.

    C’est moins susceptible d’éveiller des soupçons que « islamophobie » (il faut surtout éviter le mot islam et ses dérivés) ; idem pour « amalgame » (car on se demande tout de suite avec quoi on pourrait amalgamer).

    « Musulman », ça n’a rien à voir, circulez, tout comme « salafiste », qui est un petit truc local à quelques émirats bien éloignés (1), et aussi différent de la grande religion que l’est le Taoisme.

    Il faut en résumé éviter les mots qui tuent (2), sans vouloir ni stigmatiser, ni amalgamer..

    Notes
    1) peut-être faudrait t’il bien resituer La Mecque dans son vrai jus, sans vouloir ni stigmatiser, ni amalgamer.
    2) fascisme aussi est à utiliser avec prudence, pour quelques jours, le temps d’oublier la déception causée par son emploi prématuré.

  21. “qu’on ne doit pas minimiser cette tranche importante de la population qui vit coincée entre les menaces des islamistes et la méfiance des Occidentaux.”

    Si, on peut les oublier tant ils ont minoritaires, ne sont pas organisés, ne militent pas (par exmeple et entre autres pour une vraie revisitation du coran), peuvent à tout instant dériver, eux mêmes, leurs voisins, leurs enfants et ceci au moindre prétexte.

  22. C’est fou le nombre gens qui lisent mal le coran, les vrais musumans comme les faux (les autres n’ont pas la bagage – et la subtilité du double langage – pour comprendre).

    Je me demande si par hasard ce livre ne serait pas tout simplement mal écrit. Je crois que le moment est tout à fait opportun pour poser
    la question dans le débat public.

    Mais de plus en plus de gens, journalistes compris, commencent à penser et à dire (!) qu’il y a dedans de vrais paroles de haine avec de gros morceaux d’appel au meurtre dedans.

    Mais vous savez comme moi que tout le monde le sait, et que toute cette agitation, c’est de la manipulation, de l’entourloupe du, pipeau, consciemment assumé par des traitres à eux mêmes, à leurs ancêtres, à leurs enfants.

  23. aviseurinternational

    Tragédie de Toulouse

    Quand la gémellité ultra-utérine intervient, elle peut nous jouer des tours : http://aviseurinternational.wordpress.com/2012/03/26/la-une-de-keg-des-unes-du-26032012-a-j-41-av-sale-racaille-dorigine-etrangere-disent-ils-gaffe-notre-president-lest/

    Cordialement

    Aviseur

  24. « Que dire de ces gens qui ont toujours raison ? »

    faut les catapulter !

  25. Robert Marchenoir

    Commentaire pertinent sur Fdesouche :

    « 7 victimes + le tueur = tous français = 6/8 inhumés hors de France. »

    Il y a un léger problème, tout de même…

    Le cercueil du soldat « français » enterré au Maroc sous les yeux d’un ministre « français » a été recouvert d’un drapeau marocain.

    Tout est normal.

    • En tous cas après Breivik, je ne me souviens pas avoir vu des tags à sa gloire un peu partout et des gens interrompre des manifestations en l’honneur de ses victimes…

  26. Toujours est-il qu’il est au moins un soldat qui a été amalgamé avec Maghreb, musulman, bref une des victimes présumés de l’extreme-droite sic…

    Et ce alors que c’était un des nôtres, un français sans ambigüité, un gars qui a servi un seul drapeau et ce malgré un bronzage naturel, je n’ai même pas besoin de vérifier ou celui-ci reposera.

  27. Certains pensent que la majorité s’intégrera sans problèmes. Non, il faut relire Malika Sorel : même avec les Italiens, ce fut une minorité, la majorité est rentrée chez elle. On abandonne pas sa culture facilement et c’est normal, mais il faut en tirer les conséquences aussi…

  28. Oui Grochon, cathédrale de Montauban, bérets rouges, drapeau Français sur le cercueil.
    C’est un sondage grandeur nature, 1/8 en comptant le tueur, ça doit bien nous faire dans les 12,5% de Français sans ambiguïté.

    • Dans les tontons flingueurs le Mexicain, qui était bien français lui, dit en gros que les amériques, c’est bien pour faire de l’oseille mais que pour laisser ses os, y’a que la France… Les temps ont bien mal changés.

  29. « c’est bien pour faire de l’oseille mais que pour laisser ses os, y’a que la France… Les temps ont bien mal changés. »
    A rapprocher, à l’envers, de ce que dit Benzéma: son pays, c’est l’Algérie. La France, c’est juste pour se faire « de la thune ».

  30. J’espère bien qu’il officiera chez les bleus, lors de la prochaine coupe du monde.
    Pas bientôt, j’espère, on n’a pas encore digéré la dernière ^^

  31. Nous en conclurons que la France est l’Amérique du Maghreb

  32. Robert Marchenoir

    Déracinés partout, musulmans quoiqu’il arrive, hargneux et pleins de ressentiment en toute circonstance :

    « Frenda, à 350 kilomètres à l’ouest d’Alger. Des champs de blé, des fermes coloniales abandonnées, des cités décrépies rongées par l’humidité. C’est là qu’habite et travaille Mohamed Benalel Merah, le père de Mohamed Merah, le tueur de Toulouse et Montauban, abattu jeudi dernier par le RAID. »

    « Dans cette petite ville où vivent aussi l’épouse de Mohamed Benalel Merah, et sa seconde femme, les habitants ont appris « à la télé » l’affaire qui les touche désormais de près. Même si, pour les rares habitants qui acceptent de parler, il reste un étranger. L' »immigri » (immigré), comme ils l’appellent. »

  33. Robert Marchenoir

    Donc, si j’ai bien compté, il a trois femmes : celle qu’il a quittée, la mère du massacreur de petites blondinettes juives, qui est restée en France, et ses deux nouveaux objets sexuels qu’il a chopés en Algérie, et qu’il fait habiter commodément l’une à côté de l’autre.

    Charmant garçon. Sublime culture.

    [Rectificatif : musulmans quoi qu’il arrive.]

  34. Robert Marchenoir

    Cela dit, j’ai un scoop : le vrai chef d’orchestre clandestin qui a organisé le massacre, c’est Didier Barcco. La preuve :

    http://www.monsieur-le-chien.fr/

  35. Non, il attaque par les tontons flingueurs : « Dans les tontons flingueurs le Mexicain, qui était bien français lui, dit en gros que les amériques, c’est bien pour faire de l’oseille mais que pour laisser ses os, y’a que la France… »
    C’est pratiquement du parler-coller, un vrai scandale !

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s