Archives quotidiennes : 27 mars 2012

Messire, Messire, un sarrasin dans une chariotte du diable!

Ce qui est bien avec les jolis tags qui fleurissent sur les murs des cités du 9-3 et d’ailleurs pour rendre hommage à Merah comme on fleurit une tombe, et avec son charmant géniteur qui veut faire un procès à la France c’est que, même si on refuse de la voir avec l’obstination d’un âne au caractère particulièrement mauvais, la réalité s’impose à nous de nouveau. Ils nous rappellent que l’autre ne nous veut pas forcément que du bien, qu’il n’est pas qu’ouverture tiède et moelleuse, bisous et chocolats chauds.

Nous sommes en guerre. Ce n’est évidemment pas un scoop puisque ça dure depuis presque exactement 1300 ans. Avec des périodes plus « chaudes » et d’autres plus « froides » mais cela ne change rien au fait que c’est une guerre. Après tout, pendant la guerre de cent ans, il n’y avait pas des batailles tous les jours non plus. Les évènements de ces dernières semaines ne sont pas autres choses que des faits de cette guerre qui continue.

Même un caillou de compagnie à suffisamment de perspicacité pour s’en rendre compte. Ce qui explique d’ailleurs pourquoi je préfèrerais avoir un sac de caillou pour représenter tous les membres de l’exécutif que l’ensemble de nos élites actuelles.

L’hypothèse que je vous soumettais il y a quelques temps selon laquelle si Israël attaquait l’Iran, nous aurions une guerre civile mondiale sur les bras est en train de s’incarner de plus en plus clairement.

Youpi…

Et c’est pour cela que vais me résigner à vaincre mes répugnances pour son programme économique neo-marxiste et que je vais voter pour Marine Le Pen. Pas parce que je pense qu’elle pourrait être un rempart contre quoi que ce soit ou parce que je crois en une quelconque de ses compétences. Non, je vais voter pour un symbole qu’on lui fait représenter contre son gré.

Alea jacta est et autres formules pompeuses toussa.