Vol zemmourien caractérisé

Coach Berny, fidèle d’entre les fidèles et personnage hautement sympathique, me fait remarquer que le sieur Eric Zemmour m’aurait peut-être un peu piqué une formule.

C’est là que ça se passe et c’est à comparer avec ça ousque j’écris dans les commentaires :

« Dans les tontons flingueurs le Mexicain, qui était bien français lui, dit en gros que les amériques, c’est bien pour faire de l’oseille mais que pour laisser ses os, y’a que la France… Les temps ont bien mal changés. »

Je vous laisse juger, mais si Zemmour ou une de ses muses me lit, ce serait bien de le reconnaitre et de le dire!

Ceci était une communication de l’association des blogueurs qui ont la grosse tête et qui s’embrassent les biceps tout en se regardant dans la glace pendant qu’ils écrivent.

12 réponses à “Vol zemmourien caractérisé

  1. Robert Marchenoir

    Hé, il m’a pompé aussi, si on va par là. Le scandale du soldat « français » enterré au Maroc, c’est moi qui l’ai déterré, si on me pardonne l’expression…

    J’ai ma carte de l’assoce, moi aussi.

  2. Et je vous passe les plagiats de rouquines !

  3. Marrant, quand j’ai lu « vol zemmourien », j’ai pensé « vol » comme « vol du bourdon », bref attitude zemmourienne caractérisée (si j’vous emmerde, vous m’le dites, hein), mélange de socialo-christiano-réaccionarismo-etcéterien (l’etcéterisme étant une doctrine très-noble, quoi que méconnue)… et au final ça n’était pas ça (comme vous l’aurez deviné).

    Pour en venir au problème proprement dit, franchement, sans vouloir tourner autour du pot, pour aller au but, sans faire de fioritures, pour parler net et clair, quoi, sans vouloir être chiant et sans m’attarder, eh bien… je ne sais pas. Audiard, les Tontons, ça fait partie du patrimoine, comme on dit, surtout pour un réac, alors bon, et si on a cette citation en mémoire, il est vrai qie l’affaire Merah peut y faire penser… bref, il se peut qu’on soit là en présence d’une « confluence magique », comme disait mon maître Vladmiro Osberg de Tumadre, auteur de l’inoubliable « Confluencia mágica o casualidad en tu culo : cómo saberlo ».

  4. Gardons à l’esprit que le biceps lorsqu’il travaille (je vide mon verre) est l’agoniste du triceps quand celui-ci ne fout rien, mais la situation s’inverse lorsque le triceps travaille (je pose mon verre) il devient l’agoniste du biceps qui devient de fait son antagoniste.
    Enfin bref, nonobstant la grosse tête et la glace, il faut avoir de la viande autour de l’os et un bon foie pour faire partie de l’association.

  5. Si Zemmour vous lit et vous pique vos textes, c’est que c’est la glouâââre !
    En ce moment, les nauséabonds convergent, forcément.
    Gil a appliqué la gym de Coach avant de l’avoir lue.
    La convergence, t’vois ?

  6. La CONFLUUUUEEEENCE, Carine, pas la convergence !!

    La différence avec la convergence en est aussi nette, claire et tranchante… qu’entre… un musulman et un islamiste, euh… tvois ??

    Quant à la gym du coach, je la pratique en effet quoi que son comm m’ait mis mal à la tête nonobstant son éminente poésie analogico-burlesque en forme de vases communiquants)… un manque de gym, probablement, alors j’m’en r’verse un (cette gym, c’est comme le socialisme : si ça marche pas, c’et qu’il en faut plus)…

  7. Une parenthèse inutile quoi qu’éminemment poétique de part sa gratuité s’est glissé dans le comm d’au-d’ssus. Sauras-tu la retrouver ? (oui, j’étais en train de relire mon comm en m’embrassant le bitricepsratops et en me regardant dans la glace)

  8. « Le scandale du soldat “français” enterré au Maroc, c’est moi qui l’ai déterré, si on me pardonne l’expression… »

    Vous avez une preuve ? Non, parce que si on veut jouer à qui a dit des conneries en premier, moi j’ai des témoins : j’ai exprimé ma surprise en public le jour de l’annonce, moi.

    Ben oui, c’est moi le meilleur, tout ça.

    (Amiral, je peux rejoindre votre association ?)

  9. Amiral, vous êtes très au dessus de ça.
    Vous planez sur la réacosphère tel l’aigle qui hante la tempête et se rit de l’archer (je l’aurais pas piqué à quelqu’un celle là ?).
    Eric Zemmour n’est que le koala asthmatique et contrefait qui claudique lamentablement sur la plaine tandis que vous fondez majestueusement sur votre proie.
    Ignorez donc ce pelé, ce galeux, qui prétend vous piller.

  10. Aristide,sont-ce des métaphores ou des périphrases?(pour continuer dans l’Audiard)

  11. Robert Marchenoir

    Fikmonskov : moi je me suis indigné avant même que l’assassinat ne soit commis.

  12. Amiral, c’est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases…

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s