Archives quotidiennes : 30 mars 2012

Bosta!

Je rentre enfin ce soir. Je ne suis que joie de quitter le Brésil et ses chauffeurs authentiquement psychopathes, sa misère noire, ses brigands (un de mes contacts ici a échappé de peu à un kidnapping il y a quelques jours, finalement c’est l’agent de sécurité venu l’aider qui s’est fait embarquer…), les trois-quarts clodos qui exposent le fruit de leur minables rapines sur les trottoirs, son architecture sovietoïde, sa crasse innommable et la puanteur qui va avec, sa bouffe infecte (à part les churrascarias, mais en 2 fois 3 semaines je n’ai pas trouvé un légume avec un tant soit peu de gout) etc…

Alors on me dira peut-être que la France n’est pas forcément un paradis, mais au moins c’est chez moi.