Rognons à la victorienne

Quand j’ai un peu de temps le dimanche et que je suis chez moi, rare concomitance, j’aime bien me préparer ça pour le petit-déj. Alors pour le principe ici je vais expliquer la recette avec des rognons de porc et du saindoux, mais sachez que ça marche très bien aussi, et que c’est plus simple en plus vu qu’il n’y a pas de temps de trempage, avec des rognons d’agneaux et du beurre

Ingrédients pour 2 personnes :

1 cuillère à café de saindoux.

2 rognons de porcs.

Quelques tranches épaisses de pain au gros sel et à la fécule de pomme de terre (ou un autre bon pain de campagne).

1 cuillère à café  de sauce Worcestershire.

2 cuillères à café de concentré de tomate.

1 cuillère de poudre de moutarde.

Du Tabasco ou autre sauce épicée.

1 demi-citron et je parle du fruit, pas de ce que vous obtenez d’un habitant du 13ème arrondissement de Paris avec une machette après beaucoup d’efforts salissants.

1 verre d’eau, si si un verre d’eau.

Du persil si vous aimez « faire joli ».

Si vous avez choisi les rognons de porcs, commencez par les couper en 2, les dénerver puis les mettre à trempez la veille dans de l’eau froide vinaigrée que vous changerez 2 ou 3 fois dans la journée. Puis rincez les et séchez les.

Ensuite, mettez à chauffer à feu vif une grande poêle et ajoutez le saindoux ou le beurre.

Faites des tranches pas trop fines de rognons dans la longueur.

Mettez les rognons dans la poêle et les cuire environ 1 minute de chaque côté.

Mettez le pain à toaster.

Ajoutez aux rognons la sauce Worcestershire, le concentré de tomate, la moutarde en poudre et le Tabasco en fonction de votre goût pour quand ça pique. Mélangez le tout quelques secondes et mettez un peu d’eau pour que ça fasse une sauce.

Ajoutez le jus du demi-citron, goutez la sauce et ajoutez du sel et du poivre selon votre manie personnelle.

Mettez les toasts sur Deux assiettes et répartissez les rognons et la sauce selon votre bon plaisir esthétique. Vous pouvez rajouter un peu de persil pour la touche « élégante » qui m’échappe.

Et voilà!

12 réponses à “Rognons à la victorienne

  1. Robert Marchenoir

    Moi, ce qui m’ennuie dans toutes ces recettes, c’est leur caractère effroyablement ouvert à l’Autre. Du Tabasco et de la sauce Worcestershire ? Mais qu’est-ce que c’est que ces substances de nègres ? Môssieur n’aime pas les bons produits de nos campagnes, produits sans OGM par nos bons pitits paysans qui votent Front national ?

  2. Un verre d’eau le matin à jeun, c’est très bien monsieur l’amiral, c’est bon pour la santé et pour l’hydratation de la peau.
    Félicitations.

  3. Robert, certes, mais vous remarquerez que c’est une recette du bon temps des colonies pas de vacances. C’est une circonstances atténuante au moins, non?
    Sinon, j’ai été surpris de ne pas vous voir réagir à certains commentaires sous mon billet mentionnant la différence entre socialisme et capitalisme dans leur traitement des bâtiments anciens… Vous vous amollissez très cher.

    Coach, surtout quand elle s’évapore vite!

  4. Robert Marchenoir

    Hahaha, maintenant c’est quand je ne commente pas que ça se remarque. Des années de travail pour en arriver là…

    Bon, cela dit, je n’ai pas commenté parce que je me demandais si c’était du lard ou du cochon. Les interventants (et vous-même) pensaient-il que c’était mieux, ou moins bien, avant ? Ce n’était pas flagrant.

    Et si ces vieux bâtiments étaient décrépits sous le socialisme, puis restaurés sous le capitalisme, dans plusieurs cas, on peut juger que la rénovation a été faite en dépit du bon sens, et a fait disparaître le cachet ancien de ces quartiers.

  5. Robert Marchenoir

    D’autre part, c’est quoi, c’t horreur :

    Pain au gros sel et à la fécule de pomme de terre ?

    De la fécule de pomme de terre dans le pain ? Pourquoi pas du Nutella, aussi ?

  6. Robert, je vous propose une vidéo adaptée à la situation.

  7. De la fécule de pomme de terre dans le pain ? Pourquoi pas du Nutella, aussi ?
    C’est une recette qui date sans doute des heures les plus sombres de notre histoire, du temps du marché de couleur.

    Je relève pour ma part cette démarche qui sent bon la dhimmitude
    je vais expliquer la recette avec des rognons de porc et du saindoux, mais sachez que ça marche très bien aussi, (…) avec des rognons d’agneaux et du beurre ;-)

  8. Robert, mouais… Cependant dans un cas on à la misère décrépite et dans l’autre moins quand même. Et le pain au gros sel et à la fécule de pomme de terre est un truc délicieux que j’ai découvert en Savoie.
    Coach, cette vidéo est adaptée à tous les blogs!
    Paul-Emic, en fait la recette originale est faite avec des rognons d’agneau mais je m’adapte, Heil Allah toussa…

  9. Robert Marchenoir

  10. Oui, mais le café qui réveille, c’est avant, pendant ou après les rognons ?
    Je me demande si c’est aussi bon avec du chocolat ou du thé.
    J’hésite.
    Je vois bien un bon choco chaud, avec une pointe de tabasco et de cannelle.
    J’opte plutôt pour les rognons de porc, parce qu’au moins, c’est pas hallal.
    (Y pousseraient pas le vice jusque là, quand même ?)

    Et les rognons d’agneau, c’est bon, Mais déjà, faut être certain que la bête vienne de New-Zealand. Et qu’elle n’a pas été traitée de « sale agneau kouffar » dans les lieux affectés à ça en UK, près des mosquées écossaises. Faut qu’elle arrive toute congelée dans mon congèle.

    En tout cas, malgré toutes ces incertitudes dérangeantes, merci pour cette recette décoiffante, Amiral.

  11. Rien à voir avec les rognons, mais cette après-midi, j’ai vu un tas de drapeaux bizarres.
    C’est une manie en ce moment…

  12. On boit un gin avec car il faut quand même du velu pour faire descendre ce plat typiquement anglais.

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s