Tout est normal au pays du relativisme

Dieu que c’est amusant.

Reprenons depuis le début comme pourrait le dire DSK à une fille de petite vertu qui aurait raté une étape après avoir déroulé pendant plus de deux heures un fantasme particulièrement original d’icelui.

On met au pouvoir un président « normal », type qui a fait une ribambelle de mômes à une première femme et qui désormais vit à la colle avec une autre sans jamais s’être marié. Déjà, faudra me dire en quoi cette situation est « normale ». Ce qui est normal c’est de se marier puis d’avoir des enfants. Tout le reste revient à convoler en juste noces avec une chèvre au pays de la compagnie des lapins bleus.

Ensuite, le président « normal » a apparemment un goût très prononcé pour les bonnes femmes qui écrasent leurs mégots de clopes sur ses roustons avec le talon de leur escarpin. Pas franchement « normal » non plus sauf si on passe trop de temps sur internet pour des « recherches scientifiques » bien entendu.
Ensuite toujours, la maîtresse en place crache sur le décorum nécessaire à la fonction de son concubin. On est dans le presque anormal là non ? Parce que moi j’ai bien suivi hein, et on m’a expliqué en long en large et en travers (le titre du prochain film porno de Virginie Despentes ?) que Sarkozy avait laissé la fonction dégradée comme Justine dans la forêt de Bondy.

Et maintenant, la favorite du moment s’immisce dans une campagne électorale pour aller à l’encontre de la ligne prônée par le parti du président auto-proclamé des bisous pour le simple plaisir de poursuivre de son ire l’ex qui ne lui a pourtant rien demandé a priori et sans doute pas de se faire cocufier dans les coins. Si ça c’est encore normal je veux bien manger mon tricorne assaisonné à l’harissa.

Vous allez me dire qu’on s’en tape, et en surface c’est parfaitement exact. Cependant, je reste persuadé que morale privée et morale publique sont intimement liées, que les gens qui se comportent comme des fifrelins ne valent pas plus et que tout ce petit monde abject serait avantageusement remplacé par des koalas myxomateux qui au moins me voleraient moins de mes sous durement gagnés pour subvenir aux besoins et aux plaisirs de ma famille.

About these ads

15 réponses à “Tout est normal au pays du relativisme

  1. Robert Marchenoir

    La dernière de Valérie T. est en effet particulièrement croquignolette. Et propre à augmenter le prestige et l’autorité du président Clouseau. En particulier auprès des musulmans de Frônce, qui doivent se tordre de rire d’avoir élu un type qui se laisse mener par le bout du nez par sa grosse (et qui cède à tous leurs caprices à eux).

    En plus, dans l’histoire, c’est Ségolène Royal qui serait fondée à faire des crasses à Trierweiler. C’est tout de même cette dernière qui lui a piqué son homme il y a un petit paquet d’années maintenant.

    C’est le fait de travailler à Paris-Match, qui rend vicieux comme ça ?

  2. Ouais, c’est assez clair, ce type aime les dominatrices à fouet en peau de rhinocéros.
    Je le verrais bien quitter la Valérie T. pour Aurélie Filipetti pendant sa présidence.
    Un vaudeville normal, quoi.

  3. Ou pour Najat, pour faire plaisir à Gato Montès ^^

    Bon c’est pas le tout, vous avez testé Audacity, Amiral ?

  4. "faudra me dire en quoi cette situation est « normale »"
    Votre vision de la normalité doit être un peu passéiste. Maintenant normal c’est d’essaimer ses enfants, multiplier les rencontres et pas qu’hétérosexuelles, shiter un peu, crier à la paix en déclenchant des guerres à droite à gauche, en appeler sans cesse à l’état de droit (du plus fort ?) et laisser la racaille semer dégâts et perturbation avec, au moins, la bienveillance des pouvoirs publics, à défaut de parler de complicité. C’est ça la normalité.
    Amiral vous êtres un anormal, comme moi-même et la plupart des intervenants de ce blog.

  5. Paul-Emic, je vous interdit de me traiter d’anormal !!! Éventuellement, quand vous parlez de moi, employez l’adjectif "extraordinaire".

    Merci d’avance.

  6. Plus rien n’est normal, tiens ! Il y a quelques jours, je vais tranquillement, paisiblement, normalement, coller mes affiches du F.N, et voilà ce qui m’est arrivé. Vous trouvez ça normal ?

  7. Normal, normal… La normalité c’est asymptotique, c’est tout… En encore sous des conditions de régularité telles que le théorème de la limite centrée puisse s’appliquer. Mais bon, Hollande, à la limite il est centriste (d’extrême gauche sur le fond, m’enfin… ) donc pourquoi pas.

    Quand à moi, fier d’être "anormal" et père d’un fils "anormal", j’aime bien le terme "d’extraordinaire" proposé par Skandal… Ou alors de "phénomème de queue"… mais d’aucun (comme la dominatrix en peau de lapin et l’ami DSK) pourraient comprendre de travers.

  8. Tiens… mes commentaires ne passent plus ! Aurais-je été bouté hors de ces lieux pour manque de participation ? (ou un simple bug ?)

  9. Ah ben si…
    Bon, ben, Amiral, vous devez avoir un mien commentaire dans vos filets à spam !

  10. De toute façon, tout est normal dans un monde où il n’y a plus de norme.
    Ce type apparaît clairement comme ce qu’il a toujours été, un couillon.
    Ce qui, somme toute, est assez normal.
    Amitiés.

  11. "Il y a quelques jours, je vais tranquillement, paisiblement, normalement, coller mes affiches du F.N,…"
    Nonchalamment, même…

  12. Robert Marchenoir

    C’est horrible, Coach, où trouvez-vous des moutons aussi diaboliques ? La fin du monde est proche, c’est certain.

  13. Aristide, notre prince régnant quittant la Valérie T. ? Vous rêvez, il lui faudrait bien plus de courage qu’il n’en a. Vous ne croyez quand même pas qu’elle se laisserait plaquer si facilement ? A moins que peut-être, quand elle va faire du lèche-vitrine ou rencontrer une amie, passer la consigne aux plantons de ne plus la laisser rentrer. Mais c’est risqué quand même.

  14. Eusébio CAFARELLI

    Bonjour à tou(te)s !
    Ce matin je tombe sur cette vidéo signalée par Coach Berny.
    En cette veille de second tour d’élection législative, j’y vois une joyeuse allégorie.

    Le char de l’Etat, lancé à pleine vitesse, nous prépare des lendemains qui chantent.
    Le peuple en liesse, batifolant gaiement, fait fête au cortège.
    Convaincu qu’on va continuer à raser gratis, il pressent confusément que c’est lui qu’on va tondre.
    La Fontaine eu pu en faire une fable.

    Le Mougeon
    50% mouton
    50% pigeon
    100% français

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s