Archives quotidiennes : 1 juillet 2012

31

Ben ben voilà, j’ai 31 ans… youpi tout ça.

Pour la peine, je vous rappelle que selon l’un des intellectuels musulmans les plus réputés d’Afrique du Sud, oui je sais ça fait un peu double peine, les célébrations d’anniversaire ne sont qu’une manifestation de plus de la profonde dégénérescence de l’Occident

En attendant, voilà ce que je vais me préparer pour fêter ce grand évènement:

Un filet mignon de porc à la vodka !

Pour 4 personnes il vous faut:

–          Environ 2 kg de filet mignon de porc.

–          1 petite poignée de gros sel.

–          1 grosse poignée de grains de poivres écrasés au pilon.

–          Un bouquet de persil pl                at haché finement.

–          3 cuillères à soupe de thym haché finement aussi.

–          3 gousses d’ail pelées et hachées finement toujours.

–          1  grand verre de vodka.

–          ½ verre d’huile d’olive.

–          2 cuillères à soupe d’huile végétale.

–          1 plaquette de beurre doux.

Instructions:

Masser la viande avec le sel et le poivre. Mettre le tout dans un sac plastique pour congélation. Ajouter le persil, les ¾ du thym et l’ail. Verser la vodka et l’huile d’olive dans le sac. Refermer le sac et le mettre dans un récipient au frigo pendant 2 ou 3 jours en retournant le sac 2 fois par jour pour que la viande marine uniformément.

Sortir le sac du frigo et le laisser à température ambiante pendant 1 ou 2 heures.

Faire préchauffer le four à 220.

Sortir la viande du sac (non je ne parle pas de maman) et réserver la marinade.

Faire chauffer une poêle à feu fort. Ajouter l’huile végétale et saisir la viande de tous les côtés comme une jeune fille subissant sa première tournante pour manque de pudeur quelque part en occident (ce qui est ironique vu qu’elle n’aime pas ça et qu’elle ne participait même pas à la gaypride, alors que ceux qui y participaient apprécieraient peut-être).

Mettre la viande dans un plat et mettre le tout au four pendant environ 1 heure en le retournant à mi-cuisson. Verser la marinade réservée dans le plat 15 minutes avant la fin de la cuisson.

Une fois cuit, mettre le filet sur une planche à découper et le laisser à reposer pendant 20 minutes. Mettre le plat de cuisson de côté.

Juste avant de servir, verser les jus de cuisson dans une poêle et réchauffer doucement. Y faire fondre le beurre. Assaisonner avec du sel et du poivre et ce qu’il reste de thym. Filtrer la sauce et jeter les herbes chez le voisin ou dans votre bac à compost si vous n’êtes qu’un sale hippie ou un paysan.

Découper la viande et la présenter joliment sur un plat de service avec la sauce à part.

Et voilà !

Recette du livre « une cuisine de lumière » par Andreas Viestad.