Rôti de porc en croute de sel, une vraie recette de feignant

INGRÉDIENTS:

– 1 rôti de porc (ou n’importe quel autre morceau) de 2 kg (ou plus hein)
– 3 kg de gros sel marin
– sel, poivre

RECETTE:

Versez une couche de 2 cm de gros sel dans le fond d’une cocotte. Déposez le rôti et recouvrez-le de sel. Tassez. Fermez la cocotte et enfournez à 210°(th 7) pendant 2 h. Pendant ce temps, faites ce que vous voulez, y’a rien d’autre à préparer, sauf si vous voulez absolument des légumes parce que vous avez décidé de céder au lobby des cardiologues… Au moment de servir, cassez la croûte de sel du rôti. Otez l’excédent à l’aide d’un pinceau. Servez.

Ca devrait aller très bien avec un Morgon bien fait.

Et voilà!

Publicités

11 réponses à “Rôti de porc en croute de sel, une vraie recette de feignant

  1. « 1 rôti de porc (ou n’importe quel autre morceau)  »
    Certes, mais de porc hein !

  2. Frais le Morgon ?
    A température ambiante non ?
    Mais là, je m’aventure en terrain miné, je sais ^^
    Et puis, tout dépend de la tempé ambiante.

  3. « Les moyens les plus simples sont ceux qui permettent le mieux au peintre de s’exprimer »
    Matisse

    « Plus simple, c’est cru »
    Coach Berny

  4. Carine, si vous lisez bien vous verrez que j’aii écrit « fait »… je parlais de la qualité du pinard. Après, il se trouve que moi je le préfère, très frais.

    Coach, tutafé.

  5. Le cochon est un animal divin, on ne le dira jamais assez.

  6. encyclopaediaminimalis

    Oui, di cochon et di vin.

  7. ahhhhh voui !
    excusez, Amiral !
    C’est un reste de ma maladie d’hier.
    Ca me va bien de parler d’illettrés sur mon coblog ^^

  8. « “Les moyens les plus simples sont ceux qui permettent le mieux au peintre de s’exprimer” Matisse…
    C’est très joli, mais est-ce vrai? Est-ce vrai jusqu’à un certain point?

  9. Cher TG, il suffit de cliquer sur TG pour rentrer vivement dans sa coquille en matière d’art pictural.
    Mais j’ai plutôt tendance à croire Matisse dans le domaine de la peinture que le coach de Christophe Lemaitre sur le sujet de la musculation.
    Maintenant, Matisse n’ayant pas été reçu au concours d’entrée de l’Ecole des Beaux-arts en février 1892, j’ai quelques inquiétudes sur le sort de Christophe Lemaitre aux jeux olympique de 2012.
    Que de circonvolutions pour répondre à « Est-ce vrai jusqu’à un certain point ? »
    Si mes souvenirs sont bons, le poète chanta qu’un don sans technique est une sale manie. Je suis assez d’accord avec lui, mais garde néanmoins toute ma confiance à l’amiral Woland pour la cuisson du cochon.

  10. Merci, c’est parfait. Exactement ce qu’il faut en ces temps de Ramadan.
    Amitiés.

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s