Il faut être généreux avec les irresponsables

Alors comme ça, la France vient d’annuler la dette ivoirienne soit 3,76 milliards d’euros… Une paille quoi quand un croule sous le bon pognon comme nous. Nous sommes comme une strip-teaseuse qui veut arrondir ses fins de mois en taillant un peu des pipes mais finalement décide de ne pas se faire payer parce que… ben non sans aucune raison valable en fait à part la très grande, la très profonde connerie crasse.
Ce genre d’accord apporte 2 réactions dans mon esprit.

D’une, je crois que je ne comprendrais jamais cette attitude qui veut que d’une part on considère les africains comme étant nos égaux en mieux parce que d’un plus joli marron et moins courbés sous le poids de leur très grande faute intrinsèque, et que d’autre part on les traite comme des grands enfants déficients mentaux et donc irresponsables de leurs actions…

De deux, on peut ajouter à ça l’excellent taïminegue du gouvernement français qui s’arrange pour annuler la dette d’un pays qui est en train de se rendre compte qu’il va sans doute pouvoir nager dans le pétrole dans pas longtemps et donc gagner des caisses de brouzoufs qui auraient pu donc nous être rendus sans trop de difficultés. Et ne venez pas me dire que c’est stratégique et que c’est justement pour obtenir des contrats pour les entreprises françaises parce que cet argument est inopérant et bidon, ça fait bien longtemps qu’on s’est fait foutre dehors comme l’ex-mari qui paye bien sa pension alimentaire mais n’a plus le droit de foutre les pieds chez lui.

Des incapables que je vous dis, et des qu’on se choisit bien consciencieusement en plus. On a de quoi être bien fier.

Publicités

20 réponses à “Il faut être généreux avec les irresponsables

  1. J’adore votre analogie Amiral !!

    Sinon vous avez parfaitement raison…

  2. C’est encore notre dilection pour la sodomie passive, ainsi va la connerie
    franchouille.
    Et c’est vrai qu’on les choisit à grands frais tous ces enfoirés.
    De quoi se les prendre et se les mordre en souplesse.
    Amitiés.

  3. C’est stratégique, c’est justement pour obtenir des contrats pour les entreprises françaises.
    Plus les finances seront dans le rouge et plus les salariés devront se contenter de peu. Ainsi les entreprises verront leur compétitivité augmenter et la France pourra importer de la main d’oeuvre encore meilleur marché pour baisser encore les salaires. Encore un effort: effacement de toutes les dettes, prêter à tout va et bientôt nous serons les plus compétitifs.

  4. Quel meilleur moyen que celui- ci pour encourager l’irresponsabilité des pays africains ?

  5. Si l’on se dit qu’il y a encore une bonne brouettée de dettes exotiques à annuler, on peut se demander si le PS n’a pas joué petit bras avec ses augmentations d’impôts.

  6. Je parlerais plutôt de cocu que d’ex-mari. Sinon je plussoie.

  7. Après tout, si le but est de les rendre paresseux et irresponsables (je veux dire, encore plus qu’au départ) en les arrosant de pognon sans aucune contrepartie, n’est-il pas préférable de le faire chez eux, via « l’aide au développement » (rires enregistrés), que chez nous, via l’Etat-mamma?

    Nan, je plaisante. Je sais bien que c’est pas comme ça que ça se passe.
    En fait on tue toute velléité d’ardeur au travail sur place, en donnant la becquée aux despotes et aux accapareurs locaux, du coup les populations sont abrutis de misères et de privations et on se sent alors obligé de les accueillir chez nous, parce que quand même on a bon coeur.
    Y a pas de doute, c’est bien nous les plus malins.

  8. Koltchak a parfaitement raison… Mais comme nos pères ont naguère réduit en esclavage les ancêtres de nos amis Ivoiriens, il faut bien se repentir…

  9. nE Soyez pas inquiet Amiral.
    Tout le monde (US, Japon, UE, …) croule sous la dette. Le remboursement ne se fera pas. On arrive en bout de course d’une Civilisation.
    On rentre dans une nouvelle Ère.
    Alors, faire le généreux envers une ancienne colonie que l’on a humilié en leur installant écoles, hôpitaux, etc., ça vaut bien 3 à 4 Mrd €.
    Mesquins !

  10. Decision incompréhensible …
    excellent post !

  11. Entièrement d’accord avec René, ceci n’est qu’une opération blanche (làdisdonc) de toute façon personne ne remboursera personne et in fine seules les munitions auront valeur d’échange.
    J’ai dit !

  12. « On a de quoi être bien fier. »
    mais on l’est, fiers !

  13. Et nos dettes à nous ?
    ne pourrait-on les considérer aussi comme « exotiques » ?
    On devient « un pays en voie d’émergence » pour quoi alors ? Pour des prunes ?

  14. tous les présidents le font un jour ou l’autre : annuler la dette d’un pays africain. Le problème quand on annule la dette, c’est qu’on annule aussi ce que doivent ces états à notre sécurité sociale, pour avoir soigné gratosse des gens pas soignables chez eux sous couvert de conventions-pipeaux. Et que le total de ces annulations dépasse le trou de la sécu. Or ce sont les cotisations des travailleurs français qui sont en jeu, sur lesquelles l’état n’a en théorie aucun droit (puisqu’on a créé la sécu, qui n’est pas l’état). Donc, état voleur.

  15. Combien de fois avons-nous annulé la dette de la Côte d’ivoire? Et les dettes des autres pays du continent afwicain,ont eu les mêmes arrangements. Et pourtant ils produisent des matières premières agricoles et minières qui devraient leur permettre de gérer leurs finances.

  16. La sécu est contrôler par les syndicats qui sont entièrement financés par l’état… Donc en fait, la sécu c’est l’état…

  17. On annule leur dette et ils vont continuer de plus belle à brailler qu’on les pille.
    Ils nous ruinent et nous tuent chez nous.
    Pour les en remercier comme il se doit entre gens bien élevés, on leur fait un beau cadeau.
    Normal, c’est bientôt Noël.

  18. LeVertEstDansLeFruit

    c’est le cadeau qui accompagne la demande d’adhésion de la Fwance au club très fermé des pays du tiers-monde.

    On voit bien une fois de plus quel camp ils ont choisi: la sortie par le bas.

  19. @Skandal: « Koltchak a parfaitement raison… Mais comme nos pères ont naguère réduit en esclavage les ancêtres de nos amis Ivoiriens, il faut bien se repentir… »

    Sauf que ceux réduits en esclavage ne sont pas restés en Afrique, non ? On les trouve aux US et dans nos îles Caraïbes et de l’océan Indien… Mais en Afrique, uniquement les descendants de ceux qui vendaient leurs frères aux « marchants d’ébène » occidentaux. Les vrais esclavagistes, en fait. Bref, on ne leur doit pas grand chose, et surtout pas par rapport à l’esclavage !

    Sinon, cette broutille de 3.6 milliards, c’est juste la moitié de l’augmentation d’impôts que notre bon maître nous à décerné… Allez un cadeau à quelque autre Socialie à climat chaud (Grèce, peut-être) et nous saurons réellement à quoi sert cette hausse.

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s