Le progrès: trop robot pour être vrai

Avis aux clandestins qui naviguent à fond de cale.

J’ai décidé d’ouvrir les commentaires à tous, donc plus besoin d’avoir déjà écrit ou de renseigner nom et e-mail pour pouvoir commenter ici (si la manip a été réussie ce qui n’est pas forcément évident vu mon niveau).

N’en profitez pas pour faire n’importe quoi et évitez quand même les commentaires « anonymes » qui sont toujours pénibles, sinon on retournera en arrière ce qui est rarement pour me déplaire vu que le désir s’accroît quand l’effet se recule.

Publicités

11 réponses à “Le progrès: trop robot pour être vrai

  1. Juste une essai pour voir si ça marche.

  2. Comme quoi, Corneille, on peut en penser ce qu’on veut…

  3. Moi aussi, j’essaie. Si ça marche, j’aimerais que l’exemple soit suivi. Réécrire son pedigree complet à chaque commentaire, c’est fastidieux.

  4. Je comprends rien. Je peux continuer à raconter des conneries ou pas ?

  5. Test.
    Des profondeurs de la cale, je crie vers vous monsieur l’amiral.

  6. Test concluant !

  7. Ah! Le vers 42…

  8. Test : Besoin urgent de catapultes (grand format)

  9. @amiral : besoin d’aide pour l’informatique?

  10. @amiral
    Mes humbles compétences sont à votre service…

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s