Lettre ouverte à un être innommable

Gigantesque connasse,

Oui c’est bien à toi que je parle, je sais que tu te reconnais. Tu pleurniches partout parce que tu nous trouves violent. Je peux t’assurer que tu n’avais encore rien vu.

Tu n’es pas foutu de lire un texte simple et par conséquent tu as cru que je m’installais à Abu Dhabi alors que je n’y suis que pour un voyage d’affaires.

Tu n’as pas la moindre culture et par conséquent tu crois qu’une citation de Churchill est un appel à la violence alors que c’est une simple constatation de notre dénuement.

Alors tu te concoctes des petits fantasmes de délation, te prenant pour une espèce de Serge Klarsfeld en burqa alors que tu ne sais rien de rien.

En fait, tu es tellement débile que je suis surpris que tu sois encore en vie. Normalement les gens comme toi meurent en essayant d’ouvrir une boite de conserve ou un autre truc du même style.

Heureusement, sale charogne, tu es plus répugnante que réellement dangereuse. Tu es comme un morceau de Hákarl en encore plus
dégueulasse, comme une Julie Andrews nazie mais en très très moche et nettement plus nunuche.

Quand j’ai été averti de tes manigances, ma première réaction a été de vouloir te tomber dessus tellement fort qu’il aurait fallu des inspecteurs de crash aérien pour retrouver tous tes morceaux. Une juste punition selon moi aurait été de trouver l’équivalent virtuel de t’envoyer te faire tasser du sel dans le trou de balle avec un gros mortier, de te proposer de t’arracher la tête et de te chier dans le cou ou, encore mieux, de t’arracher la peau, de l’enfiler et d’aller à l’anniversaire de ta mère pour frotter ta raie contre sa jambe tout en sifflotant le putain de Horst-Wessel-Lied.

Comme tu peux le voir, petit tas de merde insignifiant, j’étais un peu en colère.

Mais j’ai préféré me laisser un peu de temps.

Et j’ai réalisé qu’en fait, pour moi, tu te situes entre les peaux mortes humaines qui composent la majeure partie de la poussière dans les maisons et les saletés qui se coincent entre les touches d’un clavier d’ordinateur.

Tu es comme un rat particulièrement immonde qu’on aurait mis dans un labyrinthe après lui avoir touillé le cortex moteur avec un crayon à papier, toute perdue.

Alors va chier. Retourne donc jouer avec ton thé à la menthe, tes loukoums et tes bites de poney, lubrifiées ou pas. C’est ton problème.

Je lâche un vent dans ta direction générale et je te pisse à la raie truie moisie.

Bien entendu, je ne te salue pas hein, sac à diarrhée.

Publicités

42 réponses à “Lettre ouverte à un être innommable

  1. Héhéhé, vous me semblez bien remonté Amiral !

    En même temps je vous comprends. Etre la cible d’un appelle à la délation en pays musulman (ce qui équivaut à un appelle au meurtre) n’est jamais très agréable.

    Vous remarquerez que ce sont toujours ceux qui appelle le plus fort à la tolérance qui la respecte le moins… Suffit de voir la réaction des musulmans du monde entier après la parution des caricatures.

    Toujours est il que votre « demoiselle » doit habiter rue Lauriston et que je n’aurais pas aimé la rencontrer en 1940…

  2. Du calme, Amiral !
    Votre lettre n’est pas très chrétienne.
    Même si le commentaire de Skandal m’éclaire un peu.

  3. Que voulez-vous, ses nuits sont plus belles que nos jours. Le plus drôle, c’est qu’elle est certainement sincère, qu’elle croit aux conneries qu’elle écrit. Une cheftaine scout au pays des bisounours qui ne serait jamais redescendue d’un trip à l’acide, coincée dans une faille temporelle, condamnée à chanter en boucle « let the sun shine in ». L’extraordinaire dans tout cela, c’est qu’elle est capable de faire ce genre de connerie, je parle du twitt vengeur qui vous a frappé, avec une parfaite ingénuité, la conscience pure de quelqu’un qui est persuadé d’avoir fait le bien. Généralement, ce sont les pires.

    Skandal, c’est moins une Bonny ou une Lafont qu’une version féminine d’un Vychinsky. C’est qu’elle est hargneuse la carogne, lorsqu’elle a choppé un bout de viande elle ne le lâche pas comme ça. Le plus pitoyable là-dedans, c’est qu’elle sent bien qu’elle se met en danger, et pour se protéger, parce que c’est une petite fleur des champs fragile, elle fait étalage de tout ce que le Code Pénal, inspiré par les raclures Gayssot, Taubira et consorts, possède comme articles sanctionnant les propos relevant de ceci ou de cela.

    Ah oui, j’allais oublier, ma chère, si vous nous lisez, votre constitution je ne la reconnais pas comme légitime, pas plus que votre république de merde sur laquelle je pisse. Je ne reconnais qu’un seul étendard à mon pays et il est blanc fleurdelisé.

  4. Ben, en v’la des imprécations pour une banale sycophante !
    Quelle violence ! Alors que cette bonne Française cherchait juste sur Twitter quelques relations qui pourraient vous faire perdre votre boulot (immérité, le boulot) !
    Soyez logique aussi ! Avec tout ce que vous écrivez contre l’islam et nos immigrés, qu’allez-vous faire chez des gens qui ne mangent pas de porc, hein ? Depuis le début de son blog, elle prévient qu’elle portera plainte contre tous les racistes. Elle annonce la couleur. Elle tient sur son blog un « observatoire de la moisisphère » et moi-même, j’ai été l’objet d’une de ses dénonciations, pour racisme anti-immigrés. (immigrés anglais, je tiens à le préciser, pour décrire le comportement d’une anglaise très british, j’avais écrit « une anglaise d’origine anglaise », ce qui est très mal et contraire à nos lois, je fais amende honorable aujourd’hui grace à elle, nous sommes tous peu ou prou racistes sans le savoir ). Elle dénonce, et elle dénonce, et elle dénonce… Elle dénonce fièrement. La France, le monde et la Palestine ont besoin de vigilants comme elle, pas de vilains méchants racistes comme vous.

  5. La dénonciation n’est, chez l’Innommable, qu’un corollaire : le fond du fond de la plupart de ses billets, c’est la très grande admiration qu’elle a d’elle-même et qu’elle étale de façon ridiculement naïve en pensant que ça ne se verra pas.

  6. les saletés qui se coincent entre les touches d’un clavier d’ordinateur

    Attention, Amiral!

    Ces propos font un amalgame nauséabond à l’encontre des claviers qui se sentent stigmatisés, alors qu’ils ne sont aucunement responsables des saletés qu’ils collectent malgré eux.

    Et moi, faut que j’arrête de bouffer devant mon PC.

  7. Amiral, vous revenez de cuite ou votre moitié vous a conseillé une catharsis?

  8. Je ne sais pas pourquoi, mais votre billet me fait voir une insignifiance qui essaie despérément de sortir d’un juste anonymat en tentant misérablement d’apparaître sur un petit bout de la photo avec Bronx Désir, ou qui voudrait être vu hurlant avec les barbus en tête de manif place Tahir, juste avant la même manif à Paris avec les sosies de ces barbus.

    Finalement, je crois que sont ambition suprême aurait pu être d’apparaître sur une photo, prise au moment de l’extraction du cadavre de l’ambassadeur Christopher Stevens, faisant le V de la victoire en hurlant alakbar.

  9. Ridicule votre article. « je vais te buter salope, je sais pas ce qui me retiens… Ha, en fait j’ai que de la gueule, donc je vais me taire… ». A mettre en parallèle avec tout le délire des catapultes, et effectivement je sais qu’en tant que faisant partie des premiers qui devraient être catapultés par vous, je ne risque vraiment rien.

    Bisous.

  10. Vous avez bien fait de prendre le temps de la réflexion monsieur l’amiral.
    Bien sûr votre texte en est plus édulcoré, mais l’essentiel reste.

  11. Ce qu’il y a de bien avec les gauchistes dans son genre c’est qu’il n’y a pas besoin de les pousser beaucoup pour qu’ils révèlent leur nature de rat visqueux (sans stigmatiser les rats, hein, yenadébiens).

  12. Je ne vois pas en quoi ce qu’elle a fait est gauchiste.
    La délation, la bassesse, me semblent bien partagées entre les dedroite et les degauche, et peuvent autant choquer les uns que les autres.

    • Ai-je dit que ce genre de comportement était réservé aux gauchistes?
      Evidemment non.
      En revanche je dis que, lorsque l’on prend un pseudo communiste, que l’on proclame ubi et orbi son « antiracisme », que l’on lance un « observatoire de la moisisphère », etc. il n’y a pas besoin de gratter longtemps pour trouver l’envie du pénal comme aurait dit Muray.
      Tout ça au nom de la fraternité et de la tolérance, bien sûr.

      • Ah, oui en ce sens.
        Tout comme on reprochera davantage à un catholique la sécheresse de cœur.
        Je ne sais pas si elle comprend à quel point ce qu’elle a fait est dégueulasse. Je pense qu’elle voit dans les réactions qu’elle suscite des témoignages de plus de la méchanceté des moisis qui la persécutent.
        Limite si ça ne la conforte pas dans son « combat ».

  13. A déverser votre bile de cette manière, c’est lamentable.monsieur l’amiral, faut dire que vous n’êtes pas aidé avec vot’e-garde rapprochée, toujours prête à vous lécher le derrière…

    L’appel au meurtre ou au lynchage via twetter, c’est très minable mais franchement votre éructation, en réaction, est pitoyable.

    Vous ne valez pas mieux que celle que vous conchiez, vous êtes tout juste bon à répliquer a ce type de personne, c’est même vital pour vous et votre bande ( pas tous), sans ce système binaire et simplet, votre reactionniste aigue est d’une pauvreté sidérale.

    Fin de transmission.

    • C’est une maladie de toujours tout prendre au sérieux à ce point… Vous n’avez toujours pas compris que tout cela est fait pour déconner? On est dans du Itchy et Scratchy là, pas dans une colère juste comme dirait l’autre. C’est fatigant de devoir tout vous expliquer.

  14. Rien ni personne ne me force à lire votre prose proutienne, you’re right. Mais faut dire que je ne viens pas pour vous lire, vous avez des commentateurs qui vous surpassent à tous les niveaux pour la connerie « Roro l’intello libéral ».

  15. @Grochon
    « L’appel au meurtre ou au lynchage via twetter, c’est très minable mais franchement votre éructation, en réaction, est pitoyable. »

    Des insultes et un appel au meurtre c’est pas franchement comparable, non?
    Et c’est EXACTEMENT l’argument des islamistes, vous êtes musulman peut être?

    • Mouais, mouais, mouais….vous êtes trop fort pour moi Realist.

      • ?
        Vous pouvez élaborer un peu votre réponse?
        Il ne semble pas que cela vous exonère d’un niveau d’ignominie identique à celui de l’Innommable, vous êtes une ordure du même calibre!
        Un appel au meurtre = moins grave que des insultes!!!

  16. Ouaaah ça claque !
    Elle va encore avoir des trucs à dire, je sens ça.
    Elle devrait pourtant être flattée de recevoir ça d’un de « ceux qui ont du style, je le reconnais » ^^.

  17. « Je lâche un vent dans ta direction générale »

    Je vois que nous avons les mêmes références ^^

    Quant à votre commentaire, je le prends au premier degré, peu important qu’il choque les belles zâââmes. En une période de liberté moindre, ce genre de personnages n’a guère de scrupules à vous faire coller une balle dans la tête, alors….

    La morale, je la garde pour qui le mérite.

  18. Je trouve votre message très mesuré, moi, eu égard aux torts de la salope. Et c’est bien écrit en plus.
    Soutien total.

  19. Face à ces bêtes là, il faut faire appel au Pabst.

  20. Ah, il y a des pisse-froid dans les commentaires qui s’offusquent de la verdeur de votre langage… L’indicible gourde n’en mérite pourtant pas moins – sous sa hargne adolescente et son phrasé hésitant, il y a un coeur de mégère et un front de taureau. Qu’elle sombre dans l’oubli.

  21. Le passage le plus juste et qui m à fait le plus rire est celui sur l ouvre-boîte !
    J ai laissé un jour un commentaire d une flagornerie incroyable à cette « gigantesque c » et vraiment son absence de recul et de réflexion de base est hallucinante.
    Didiergoux a raison, c est vraiment un étalon, et peut être aussi une jument d ailleurs…

  22. A realist,

    vous m’écrivez ça
     » Des insultes et un appel au meurtre c’est pas franchement comparable, non?
    Et c’est EXACTEMENT l’argument des islamistes, vous êtes musulman peut être? »

    puis cela
    « ?
    Vous pouvez élaborer un peu votre réponse?
    Il ne semble pas que cela vous exonère d’un niveau d’ignominie identique à celui de l’Innommable, vous êtes une ordure du même calibre!
    Un appel au meurtre = moins grave que des insultes!!!  »

    Vous ne seriez pas un ptit bisounours de réac, des fois ? Je n’ai rien comparé et rien mis sur le même plan d’égalité. Alors vi, je suis ignoble, j’suis musulman ( et pourquoi pas juif ?), de trouver la prose de l’amiral, un chouïa scatologique. Si cela peut vous faire passer une bonne journée.

    • @ grochon:
      Je me mèle de ce qui ne me regarde pas, mais c’est internet, c’est le concept.

      Vous avez dit “L’appel au meurtre ou au lynchage via twetter, c’est très minable mais franchement votre éructation, en réaction, est pitoyable.”

      Votre phrase n’est pas très explicite, mais la phrase a un petit coté « 1-1 la balle au centre ». En outre vous semblez dire que la réaction n’est pas à la hauteur de la situation, que Woland aurait du réagir autrement.
      Bon je ne trouve pas que le billet de l’Amiral soit son meilleur mais bon que répondre à l’attitude qu’il y avait en face. Ceci dit personne n’a citer le texte incriminé.

      Mais le cas de cette dame est tout de même frappant, tu es de droite donc tu es raciste donc tu es complice des rafles de 1942 donc tu mérites d’être puni aujourd’hui à ce niveau là c’est pathologique.

      • Aetis,

        C’est surtout une pathologie qui a atteint les « ptits réacs » qui procèdent comme les maitres en la matière. Faut dire que taper sur la gabegie étatique, les assistés, les immigrés…Ce n’est pas ce que j’appelle être de droite, ça fait tout juste un bon électeur et niveau culture de droite, c’est du rase-moquette. A commencer par les éructions de l’amiral.

        Quant au cas de cette dame, je ne me suis pas infligé cette punition que de lire ses inepties. j’ai la radio, la boite à image, 99% des journaux pour cela et ça me suffit.

      • Godron:
        Hum c’est Aetius (du général et sénateur romain qui a défait Attila) enfin ce n’est pas très grave.

        Je n’ai pas bien compris de quelle pathologie vous parlez? Les éructations viriles mais virtuelles? Vous auriez préférez que M. Jean Jacques Martin* alias Amiral Woland prenne sa Bentley, quitte sa bonne ville de Courbevoie* pour aller jusqu’à Montreuil* pour retrouver Mlle Danielou* alias la blogueuse en question (je ne la cite pas volontairement) pour lui coller son gant dans le visage?

        * Les noms ont été changé

        Bon j’avoue ça aurait eu de la gueule, mais c’est interdit depuis Richelieu et ça ne fait jamais à une femme!

        Taper sur la Gabegie étatique, les assistés et les immigrés c’est pas être de droite? Bon les immigrés à part, je suis désolé mais c’est quand même plus ou moins ça être de droite, et encore j’exclu les immigrés parce que vous simplifier le problème en disant « taper dessus ».

        Mais alors c’est quoi être de droite?

        Moi spontanément j’aurai dit: être pour l’économie de marché, pour l’état-nation, un peu conservateur en matière sociétale et être favorable à un minimum d’ordre.

        Moi je me suis infligé d’aller lire ses inepties!
        1) twitter est vraiment ce que la modernité à fait de pire en matière intellectuel, ce n’est propice qu’à l’invective et à l’oubli.
        2) Elle est vraiment trop émotive pour se préoccuper de politique et c’est ça son problème, c’est d’ailleurs le problème de beaucoup de femmes, et sur ce point bien des hommes sont des femmes…
        3) Je n’ai pas trouvé explicitement d’appel au meurtre qui puisse faire l’objet de poursuites, mais sa phrase en anglais est assez inquiétante, cette femme là ne fait pas la part des choses et n’est pas une démocrate.
        4) Si j’étais de gauche ET inculte je dirai qu’elle n’est pas non plus très humaniste. (l’humanisme étant un courant littéraire éteint depuis longtemps, je m’abstiendrai de le dire réellement…)

    • « C’est surtout une pathologie qui a atteint les “ptits réacs” qui procèdent comme les maitres en la matière. Faut dire que taper sur la gabegie étatique, les assistés, les immigrés… »

      Quel rapport avec la choucroute?
      On vous dit que vous êtes une ordure par ce que vous mettez sur le même plan (comme le montre Aetius) un appel au meutre et des insultes qui n’ont pas eu l’heur d’être dans vos goûts littéraires et vous déblaterez des généralités gratuites, réac, bisounours, gabegie étatique, assistés, immigrés qui n’ont jamais figuré dans le sujet, car bien sûr, vous n’êtes pas allé lire les « inepties de la dame » et vous ne savez même pas de quoi il s’agit, charlot…

      Pt’ain l’Amiral, je vous l’avais dit, il vous faut impérativement recruter des trolls d’un meilleur niveau, en ce moment vous n’avez que des merdes.

      • A Realist,

        va vouz’xpliquer la choucroute.

        la pathologie qui atteint les ptits reacs == faire comme vous me le dites : je suis un musulman, un abruti et j’en passe == procéder comme les staliniens ( les maitres en la matière) que de saloper un gus pour sortir de la guimauve, du vide, de la gadoue par la suite…. C’est systématique chez certains commentateurs ptit réacs à dix sous sur ce blog.
        Vous êtes juste bon à répliquer à une certaine naiserie gauchiste par une autre, j’vous sens bien dans la même veine que le Roro…. Alors vi, votez à droite, vi sortez deux ou trois banalités sur les fonctionnaires, les musulmans, les assistés….. vi faites joujou au petit réac tout méchant,…vous n’avez que l’invective, pour mieux dissimuler votre vide sidéral.

        Redite :
        ne pas approuver le texte de l’amiral==c’est du même niveau que l’appel au lynchage, « c’est une pure invention de votre part ». Bref, relisez ma réponse plutôt que de mixer avec mes propos destinés à Aetis.

        ————————
        « vous n’êtes pas allé lire les “inepties de la dame” et vous ne savez même pas de quoi il s’agit, charlot… »

        Les poncifs de la dite dame ont en a pleins les oreilles à longueur de journée depuis des décennies et des décennies,…. j’aurais manqué quelques choses d’innovant chez cette grande penseuse, hein mon petit Realist,. Charlot que vous me dites, mais c’est un honneur, un grand honneur…. de votre part.

  23. Amiral,
    Modeste lecteur mais presqu’assidu, j’aprécie chaque article que vous pondez.
    Néanmoins, je ne vois pas de quelle connasse il s’agit.
    Ce qui fait qu’appréciant votre article de réaction, je suis frustré de ne pas trouver sa cause pour mieux comprendre.
    Au plaisir de vous lire,
    Votre bien dévoué…
    Kubi

  24. Ben pareil que Kubi (avec moins d’élégance de langage, je le reconnais…)

  25. J’aime l’Amiral en mode « me casse pas les burnes » :)))

  26. Amiral,

    Je suis comme Kubi (très sympa le pseudo, ça fait un peu bag-in-box, mais vintage) et Charette, soit je débarque, soit je prends le train en route mais je n’ai pas tout suivi. On vous a rarement lu dans cet état, j’en déduis que la volée de bois vert est mérité pour la donzelle.
    J’ai moi aussi particulièrement apprécié le passage sur l’accident d’ouvre-boite.
    N’oubliez pas l’essentiel, si vous m’autorisez ce petit conseil : choyez l’Amirale et votre p’tit mousse…

  27. Kubi, Charette, Popeye, camarades rameurs, prolétaires de la pagaie, invisibles de la cale, forçats de l’aviron, venez au vent ! Ouvrez l’écoutille ! Investissez le pont, l’avenir est à nous, les petits les sans grade, levons- nous et renversons ce monde vétuste et sans joie faïlala.

    Soirée trop arrosée, désolé.

  28. Pingback: Les insultes dans la blogosphère ! | Netéthic

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s