Archives quotidiennes : 2 octobre 2012

Pourquoi Kevin et Sofiane ?

Ne vous gourez pas sur mon titre, je ne pleure pas Kevin et Sofiane que je ne connaissais pas. Mes condoléances aux familles toussa mais quand même je dois admettre que je m’en tape comme des hémorroïdes du chien de mon voisin de palier ou du psoriasis dévorant le visage d’un quidam croisé dans la rue.

Nan, ce qui m’intrigue est pourquoi est-ce qu’on parle spécialement d’eux, avec déplacements à grands frais, des contribuables bien entendu, de Normal Ier, excitations para-génitales des journalistes et atermoiements mouillés des locaux ? En 2011, il y a eu 743 homicides et 1203 tentatives et pourtant on n’a pas gâché du papier avec ces histoires tous les jours. D’ailleurs, il en va de même avec les légers « bousculages » de profs qui globalement méritent ce qui leur tombe sur le coin du bec vu les méthodes éducatives modernes qu’ils se sont battus pour mettre en place. On ne parle que de ça en ce moment alors que je suis à peu près certain que la situation doit être à peu près la même que d’habitude (vous pouvez cependant me prouver le contraire hein).

Ce que j’aimerais comprendre c’est pourquoi des trucs prennent de l’ampleur dans les media pendant un certain temps, puis disparaissent de la surface, un sujet chassant l’autre avec la régularité d’une érection de Ron Jeremy mais sans la tendresse. Je ne crois pas au complot, je pense que le panurgisme incompétent des journalistes y est pour beaucoup mais ça ne lasse pas de me surprendre et de me laisser vaguement interloqué.

En attendant, comme me le disait un ami journaliste en regardant les faits divers « les gens sont méchants quand même »…