Premier édito pour Mediavox

Cher lecteur (et vous aussi qui êtes arrivé par hasard suite à une recherche sur Google qui mêlait chèvre et électricité),

Avez-vous remarqué comme de nos jours tout le monde est une victime ? Je suis une victime, vous êtes une victime, la nature est une victime et ainsi de suite jusque bien entendu les criminels les plus ignobles qui sont eux-aussi des victimes comme nous l’a rappelé la mère de Kevin qui ne semble pas avoir de nom de famille ce qui est agaçant.

La suite est ici.

Publicités

10 réponses à “Premier édito pour Mediavox

  1. plus personne n’est responsable de rien (sauf les « fachos » quand même), c’est le signe de notre époque

  2. René de Sévérac

    J’ai écoué Aurélie, la mère de Kevin enterré hier dans le carré musulman du cimetère.
    Son discours semble « dicté » … à tout le moins par l’idéologie dominante. En tout cas, elle doit disposer d’enfants de substitution car les parents indigènes n’ont pas ce genre de discours à a mort de leur petit.
    Tout ça me rappelle l’étudiant de Sciences Politique qui se « plaignait d’être plain » par FdeSouche. Quel con !

  3. je lisais cet article (http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/10/05/97001-20121005FILWWW00358-echirolles-la-mere-d-un-suspect-temoigne.php) où on explique que Sid Ahmed et Mohamed ont frappé sur leurs copains mais pas trop et que les copains sont morts mais que Sid Ahmed et Mohamed n’y sont pour rien…

    Je lisais et je me demandais pourquoi ces deux-là avaient fait ça, pourquoi ce sont toujours les mêmes qu’on retrouve dans les mêmes sales draps… la religion ? l’éducation ? ça devait bien tourner autour de ça… what else ?!

    je me demandais et soudain, en fin d’article, je lis à propos de la mère de Sid Ahed et Mohamed : « Elle indique pour finir que son mari a fait ses valises au lendemain du drame pour partir dans son pays d’origine, l’Algérie, la laissant seule avec ses cinq enfants. »

    j’avais ma réponse.

  4. le fils s’appelle Kevin, la mère Aurélie… il est enterré dans le carré musulman… syndrome de Stockholm ?!

  5. Obtenus, avec un T !
    Ca vient d’eux ?
    Sinon, excellent !

  6. Cherchez pas, c’est de notre faute. Point final, circulez y a rien à voir!
    Et c’est vrai, en plus, parceque si on n’avait pas laissé venir chez nous tous ces trous de balle et si on n’avait pas financé leur abjecte progéniture
    à grands coup d’allocations à la con, on n’en serait pas là.
    Les mères sans nom de Kevin et de Sofiane, à supposer qu’elles eussent existé, ne seraient ainsi les mères de personne alors que les assassins seraient restés tranquillement dans le sarouel de leur papa.
    C’aurait y pas été mieux comme ça?

  7. Bravo pour cet édito! J’ai entendu ce matin que dans ce quartier, tout le monde sait qui sont les coupables (« la bande du 60 ») mais que tout le monde a peur car « ils ont tous des couteaux ». Et que -manifestement- ils ne répugnent pas à s’en servir. Voilà.

  8. Et les ripoux de la BAC des kartchiés nord de Marseille la belle.
    Comme si on ne savait pas d’où ils viennent !

  9. ha pour les ripoux de la bac nord, moive chuis assez jouace de voir que la poulisse a su faire rendre gorge à une petite pincée de déliquants
    pas beaucoup , hein, mais suffisamment pour les pousser à aller chougner
    ou pas , d’ailleurs

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s