Une image vaut 1000 mots ou le billet gueuledeboisé du samedi matin

Si vous n’avez pas encore compris le sens réel du faux outrage permanent de certains, voici ce à quoi il se résume en fait.

 

Ils ne veulent pas tuer les croisés, ils veulent vous faire la peau à vous. C’est personnel.

Publicités

14 réponses à “Une image vaut 1000 mots ou le billet gueuledeboisé du samedi matin

  1. Euh, où est l’image?

  2. Ah ben chiottes! elle était là il y a une seconde!

  3. Et moi qui me faisait une joie de découvrir cette petite blagounette du matin..

  4. Ca y est elle est reviendue.
    J’ai mis un nom au hasard, un certain Momo de la Mecque de Médine. Ces sans-culottes sympathiques et barbus, il faut leur livrer de vrais aristos.

  5. Et vous pourrez même mettre un s à faisais…

  6. Non… l’image est drôle…

  7. Même pas peur.

  8. Pas tout à fait d’accord, les Musulmans même les plus salafistes ont un type de tolérance que les nazis ou les staliniens n’avaient pas : quand on était juif ou koulak, c’était irrémédiable. Alors que nous on n’a qu’à se faire pousser la barbe ou se voiler, détruire toutes les églises et oeuvres d’art, arracher nos vignes, tuer nos cochons et tout le monde il sera content. La paix sur la Terre, que demander de plus ?

  9. Comment appelle-t-on les backrooms dans les boîtes gays en Arabie saoudite ?
    ………
    ……….
    ………..
    Les salafistes

  10. Excellents blagues si il en est!
    Et cent pour cent sans Koalas!

  11. Bien vu.
    Dommage que les braves-gens ne le comprennent pas.
    Enfin, ils comprendront mais trop tard…d’ailleurs, je crois que c’est déja, trop tard.

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s