Mort à ceux qui insultent la liberté d’expression

Jan Eliasson nous explique ce qu’est la liberté d’expression. En gros ça donne ça :

« La liberté d’expression est un cadeau qui nous est offert par la déclaration universelle des drouadlom. C’est un privilège que nous avons qui selon moi implique le besoin du respect, le besoin d’éviter les provocations ».

Donc la liberté d’expression nous est accordée par des empapaoutés de technocrates de mes valseuses ? Mais pour qui se prennent-ils ces ombres d’humains?

La seule réponse appropriée de la part d’hommes nés libres suite à une telle déclaration est de lui dire : « si tu répètes encore une ânerie pareille, espèce de gros sac à merde arrogant, je vais t’éviscérer pour te remettre à ta place. Comme je n’ai pas ton éducation, je ne sais pas ce que ça veut dire, donc je vais commencer par t’arracher la queue avec une pince à nouilles et improviser à partir de là. »

On ne doit rien à ces traine-savates, ils sont nos employés. La liberté d’expression est un corollaire naturel de notre statut d’homme libre. Un gouvernement ou une infecte officine supranationale n’ont ni les moyens de nous l’accorder ni de nous la retirer. Surtout que par ce qui est sans doute un pur hasard, c’est toujours à nous de faire des efforts de compréhension de l’Autre et jamais l’inverse.

Que ces ignobles aillent donc se faire catapulter dans un aquarium à requins zoophiles.

Publicités

15 réponses à “Mort à ceux qui insultent la liberté d’expression

  1. Peut-être, mais ce n’est pas une raison pour stigmatiser les zoophiles. Espèce de zoophilophobe.

  2. Qui insulteNT, bon sang !

  3. Je suis certes d’accord avec vous sur le principe, seulement je préfère la libre pensée. Tout le monde peut s’exprimer, du pochetron qui éructe au café du Commerce en passant par Rosaelle, jusqu’au marmot caliméresque qui, comme le gaucho de base, trouve la vie injuste. Accoucher d’une pensée structurée, formulée dans un francais lisible et agréable, originale et pertinente, c’est autre chose.

    • Bien entendu, mais le problème ici c’est surtout que des riens s’arrogent le droit de nous offrir des choses qui sont à nous!

    • Oui, ce serait bien que la libre expression soit « bien sous tout rapport ». Malheureusement si quelqu’un peut juger de la qualité (logique, ou formelle) pour dire que « ça, ça va », alors ce quelqu’un peut aussi juger pour décider que ce que vous dites est « non conforme » et vous empêcher de vous exprimer.

      Il n’y a pas « des libertés » qui nous sont octroyées par tel ou tel, mais LA LIBERTE qui est intrinsèque à notre humanité, et ne saurait être morcelée, limitée ou controlée, sans aussi tôt disparaître.

      Et puisque je veux être libre de dire ce qui traverse mon crâne empuanti de turbo-libéral-réactionnaire, alors rosatruc elle aussi doit pouvoir déverser ses sottises sur le monde. Et ma liberté d’écouter (corollaire de celle de m’exprimer) me permet de juste zapper ce qu’elle (et tous les gauchistes totalitarisants de l’univers) éructe.

  4. Je l’aime bien ce texte. Merci!

  5. Encore un communiste à tous les coups…

  6. Et vous Conan, qu’y a-t-il de mieux dans la vie ? Jan Eliason ? La liberté d’expression ? La liberté de penser ? Rosaelle ? Nicolas ?

    Pfttt ! C’est toujours pareil avec vous.

  7. J’suis d’accord avec Conan.

    A un détail prêt : « Ecouter les lamentations de leurs femmes… »

    Non. Faut pas pousser. On écoute déjà celles des nôtres. S’il faut en plus se taper celles des femmes de l’ennemi ! Pitié !

  8. Pourquoi parler encore de cette « liberté d’expression » ? Ils ont déjà pratiquement réussi à la tuer totalement dans nos « socio-démocraties occidentales » !

    Ah, ouiiiiiii, bien sûr, c’est parce qu’on parle beaucoup de ce qui nous manque, et peu de ce que l’on a en abondance…

  9. Je viens de « googler » et là, tout s’éclaire. Le gazier est membre de la fondation Sergio Vieira de Mello qui s’est fixée pour but d’oeuvrer pour les initiatives et efforts en faveur de la réconciliation et de la coexistence pacifique entre personnes ou communautés opposées par un conflit.

    Du pur bisounours.

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s