Ceci n’est pas un gouvernement, c’est un sketch des Monty Python

C’est étrange ce sentiment que ce gouvernement est déjà mort au bout de quelques mois seulement et qu’il va rester en place uniquement parce qu’il est cloué à son poste par les institutions. Au mieux il va se momifier doucement, au pire il va se faisander et finir par tomber car ses pattes de charogne seront trop pourries pour le maintenir en place.

Ce qui me fait penser que ce gouvernement ressemble à un certain perroquet bleu norvégien lui aussi acquis déjà crevé.

Ce n’est pas qu’il se ménage pour aller loin, c’est qu’il n’est plus. Il nous a quitté. Il est trépassé. Il a cessé d’être. Comme Marie-France Pisier il flotte inanimé à la surface. Il est privé de vie. Il bouffe les pissenlits par la racine. L’Ankou, la Camarde et la Grande Faucheuse se sont occupés de lui personnellement. C’est un macchabé. Il est défunt. Il a rendu son dernier souffle. Sa dernière heure est passée. Ila fait le grand saut. Il est totalement décédé. Il va nourrir les vers. Il commence à sentir. Ceci est un ex-gouvernement.

En tous cas, c’est plaisant de le dire et encore plus de le croire.

Publicités

5 réponses à “Ceci n’est pas un gouvernement, c’est un sketch des Monty Python

  1. vous êtes pas très sympa pour marie france pisier

    je sais que c’est une actreuse

    qui a dû avoir du chien , sûrement , comme toutes les actreuses de l’époque , genre sophia loren, danièle darieux , brigitte bardot et tout ça….
    mais du diable si je peut me souvenir de sa tête ou d’un seul film dans lequel elle a joué

    si un des lecteurs pouvait poster un petit brin de vidéo emblématique, ou deux trois lignes de biblio….

  2. Elle décédée, ce n’est pas gentil de se moquer des morts…

    Amiral vous feignez de trouver cette vacuité gouvernementale plaisante. En fait vous savez bien que c’est complètement dramatique. S’il y a jamais eu un moment où il aurait fallu un pilote dans l’avion depuis une cinquantaine d’années, c’est bien maintenant.

  3. Pas de longue agonie, c’est un fait acquis, nous sommes désormais entrés dans la longue nuit des morts vivants.

    Il est plaisant de constater que les hérauts des droits de l’homme, les apologistes de cette République des frangins et des coquins, qui n’est pas la France, sont au bout du rouleau et ne servent à rien. Leur parasitisme à grande échelle n’en apparaît que plus palpable et intolérable. Relisons Mea Culpa de Céline, tout y est dit. C’est la curée avant le grand naufrage. C’est le règne du Hollandais volant !

    Ce quinquennat risque de virer au cauchemar, nous le savons. De ce funeste épisode, assurément chaotique, peut jaillir un sursaut salutaire des forces vives des différents peuples qui composent l’Hexagone, c’est souhaitable.

  4. C’est pour cela que ca pue la vieille chatte humide…

    (double sens…)

  5. C’était une excellente idée, la relecture de Mea Culpa.

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s