Archives quotidiennes : 2 novembre 2012

Edito pour Mediavox: « le syndrome de la brioche »

Chers lecteurs (et vous aussi qui lisez cet édito au travail au lieu de bosser parce que vous luttez discrètement mais valeureusement contre le « système »),

Ce gouvernement sent de plus en plus l’urine, le désespoir et l’échec comme un enfant de 2 ans essayant de changer sa propre couche. Ses « couacs » à répétition sont de plus en plus difficiles à maquiller en autre chose qu’une incompétence crasse. Et pourtant… Ils sont effectivement les conséquences d’autre chose. Normalement, quand un groupe humain reste isolé pendant longtemps, il finit par développer sa propre culture, ou il devient l’Australie. Dans le cas de nos dirigeants, il s’agit clairement d’une incompréhension totale du monde qui les entoure. Ces gens-là donnent l’impression de vivre dans une bulle idéologique en dehors de laquelle ils n’ont jamais eu à s’aventurer. A force d’entendre toujours les mêmes variations sur une seule pensée, ils croient que c’est la seule qui existe.

La suite est là.

Accessoirement, je sais que Marie-Antoinette n’a jamais prononcé cette phrase qui vient de l’imagination fertile de Rousseau. Et je sais aussi qu’à cause de l’hyper-réglementation de l’époque, les boulangers devaient fournir de la brioche au même prix que le pain dans certaines conditions. Donc pas la peine de venir me les briser avec ça.