Archives quotidiennes : 9 décembre 2012

Foie gras écolo

Pour les fêtes, voici une recette de foie gras rapide facile et presque écolo vu qu’elle ne nécessite même pas d’électricité nucléaire, de gaz d’arabe ou de charbon chinetoque. On peut dire que c’est de la vraie recette maïde ine Frônze du type de ce qui rend tout dur la saucisse à plaisir de nos socialistes nouvelle mouture.

Alors oui, ça manque de cochon et je me suis creusé la tête pour essayer d’en mettre dedans mais bon, parfois il faut savoir être, même vaguement, raisonnable. Et puis y’a quand même de l’alcool donc ça va.

Alors pour le nombre qu’on veut (ça dépend du poids du foie) :

–          Donc il vous faut 1 foie gras de canard ou d’oie (perso je préfère l’oie en terrine et le canard en escalope revenue à la poêle mais chacun son truc).
–          De la gaze en rouleau qu’on peut très facilement voler dans les départements de grands brulés de nos hôpitaux (avec ce que vous coûte la Sécu il est normal que vous en récupéreriez un peu, c’est de la légitime défense toussa).
–          Votre alcool préféré pour ce genre de recette. Pour moi c’est le bas-armagnac. C’est comme vous voulez, mais il faut que ce soit bon pour que le foie gras soit bon, c’est la règle.
–          Du gros sel. Plein.
–          Du sel blanc catholique (normal) et du poivre.

Comment faire :

–          On pèse le foie qu’on a dénervé etc puis « réassemblé » du mieux qu’on peut.
–          On fait tremper le rouleau de gaz, après l’avoir nettoyé de ses morceaux de brulés bien entendu, dans l’alcool que vous avez choisi.
–          Emmailloter le foie.
–          Mettre du gros sel dans un saladier, puis le foie par-dessus et couvrir avec du gros sel. Le sel va cuire le foie. Si, si je vous le promets.
–          On y touche plus pendant 2 heures par 100g de foie. Donc pour un foie d’1kg, on le laisse 20 heures.
–          Sortir le foie du gros sel, retirer la gaze et laisser reposer 48 heures.

Et voilà !