Brèves indiennes du mercredi 12

– Comme plusieurs lecteurs m’ont posé la question, je confirme que l’Inde sent souvent le jus de cul épicé au curry.

– C’est surprenant de voir des vaches se nourrir de détritus enflammés en plein milieu de la ville. Mais moins surprenant tout de même que ce canal bordant une rue que j’ai emprunté. Le long de ce canal il y avait le mur d’un grand « immeuble » d’habitation fait de bric, de broc et de purin. Ce mur comportait d’étranges excroissances en bois ressemblant fort aux cabanes que nous avions au fond du jardin. Et effectivement, elles ont le même usage, à part que là, le fruit de leur digestion tombe directement dans le canal. C’est spécial quand même. Mais il parait que toutes les cultures se valent, donc bon.

– Ici, il faut s’habituer aux coupures de courant ayant lieu plusieurs fois par jour, à la lenteur, au gens qui font semblant de vous comprendre et se tape totalement de ce que vous racontez. C’est un pays qui a son propre rythme avec son milliard de faux dieux, ses manies alimentaires individuelles, sa fausse pudeur, sa corruption ahurissante, sa mentalité de scribe etc…

– J’ai déjeuné avec un français installé ici depuis 25 ans et marié avec une intouchable depuis 15. Il a pris certaines habitudes des locaux comme le fait de dodeliner doucement de la tête quand on lui parle. Drôle de type.

– Pourquoi est-ce que dans les pays chauds, les bureaux sont à la même température que des chambres froides pour viande morte alors que les toilettes ne sont même pas climatisées ? Surtout que le risque de devoir y passer la moitié de sa journée plane toujours au-dessus de chacun comme un Ankou sadique voir nazi vu que les locaux semblent toujours être en train d’essayer de vous empoisonner. Résultat on sort toujours de là dans un état fort peu présentable.

– Ceci est mon 991ème article. Plus que 9 et on en sera à 1000, je ne sais pas si j’en ai quelque chose à foutre ou pas.

Publicités

75 réponses à “Brèves indiennes du mercredi 12

  1. Pingback: Brèves indiennes du mercredi 12 | Temps de réaction | Scoop.it

  2. Vous n’êtes pas très sensible à la poésie des « pays émergents » on dirait.
    Espèce d’occidentalocentré, va!

  3. Vous avez déjà un parfum de ce que sera la France de 2015.

    Je ne vois pas de quoi vous vous plaignez.

    • Pour ce qui est de vaches bouffant des détritus en pleine rue, ça attendra peut-être 2015, mais en ce qui concerne le fait de jeter ses ordures et excréments par la fenêtre, c’est déjà fait dans nos cités si sensibles.
      Faudrait vous tenir un peu au courant dans vos montagnes.

      • Cretinus Alpestris

        J’avais la naïveté de ne pas considérer les frigidaires, les parpaings et les boules de pétanque comme des détritus… mais comme ils se font « jeter », ce sont en effet aussi des déchets.

        Quelque part.

  4. Sur un blog, il faut choisir : prononcer certaines phrases, ou proposer des recettes de cuisine.

  5. « Marié avec une intouchable depuis 15 ans »
    Après le mariage pour tous, voici le mariage pour rien.

  6. « Marié avec une intouchable »

    Encore un fan d’Omar Sy !

  7. « Après le mariage pour tous, voici le mariage pour rien. »
    Coach, c’est vous le meilleur !

  8. Parlons des choses sérieuses :

    « Le Gruyère AOC français est un fromage au lait cru à pâte pressée et cuite… Toutefois, celui que nous consommons majoritairement, en l’appellant Gruyère est un autre ! En fait, il s’agit de l’Emmental. Sa meule de 80 à 100 kilos présente de gros trous, alors que ceux du vrai Gruyère français sont petits. »

    Je n’y comprends plus rien. Si c’est comme ça, je n’ai jamais vu du gruyère français.

    • Comme je ne consomme uniquement que du Gruyère suisse (sans trous du tout !), je ne puis hélas vous aider, Robert.

      N’achetez que de l’Etivaz AOC, vous serez ainsi certain de manger du vrai Gruyère.

      Disponible dans toutes les bonnes laiteries.

    • Bof, de toutes façons ceux qui ont écrit ça ne savent même pas orthographier emmenthal correctement, alors qu’est-ce qu’ils en savent du gruhyère? hein, j’vous l’demande.

  9. Quoi !!! L’Etivaz est du Gruyère ?… Mais c’est tout mon univers mental qui s’effondre !…

  10. C’est bien gentil de déblatérer sur l’odeur de l’Inde. Mais l’Inde, ce sous-continent, ça peut aussi bien être Darjeeling, la douce, la paisible, ses parfums de jasmin et de thé, ses hôtels délicieux… comme Calcutta la crasse, ses singes voleurs, ses intouchables repoussants, ses putes de peu, si sucrées, ses vendeurs de diams ou de blanche à la sauvette, ses tonnes de détritus en plein vent d’où émanent des odeurs pestilentielles, son incroyable trépidation populacière… son quartier des ambassades avec ses jardins, so british !… une terre de violents contrastes ethniques, physiques, religieux et culturels.

    Je n’ai pas dit  » Ô Calcutta ! « . Mais je le pense fortement.

    Puis… rien sur la musique indienne, c’est décevant à la fin. Vous n’êtes pas sans savoir que Ravi Shankar, prince du sitar indien, ami des Beatles, nous a quittés. Pas la peine après d’aller ensuite se gausser de Didier, et de son amour pour les maîtres du Oud ! Que je partage.

    Et puis enfin… cette crainte irraisonnée de mourir empoisonné… On en revient, croyez-moi, presque intact ! De nombreux kilos en moins, certes, tout dépend de la longueur du séjour.

    Bon, c’est vrai, j’aime l’Inde, ou plutôt les Indes, ce qui me semble plus près de la réalité.

  11. Essayer de mettre les Noirs au travail peut être mortel :

    White woman tells three black youths to “get a job”—they shoot her dead

    http://www.nbcphiladelphia.com/news/local/Teens-Ask-for-Smoke-Kill-Woman-When-She-Replies-Get-a-Job-182999041.html?dr

    Le commentaire d’une lectrice qui se dit de gauche :

    Amber Morgaine · Owner-Operator at Amber Morgaine Originals

    I am a liberal tree hugger who happens to SUPPORT the death penalty. Especially in cases like this. However I believe that since they are minors, they should be given juvenile prison terms until they are 21. THEN execute them as adults for their adult crime. It would give them the time they need to understand WHY they have to pay for their actions. I have no doubt THAT would deter people from being so careless with human life. (Maybe you should think a little more before you make generalizations about « tree hugging liberals’)

  12. Commentaire sérieux : bien que je sache que l’AmiWo s’en tape, je n’ai mis que 4 à cet article -qui pourtant, comme l’autre « brèves indiennes », exprime très dynamiquement et plastiquement la dynamique (la non-dynamique ?) du pays-, à cause de l’expression « faux dieux ». Je sais que vous êtes un catholique vrai de vrai, et qu’au sens strict, y compris pour les Indiens, ce sont de faux dieux, puisqu’exprimant plus des forces élémentaires qui ne sont que l’expression de la vraie divinité, ou, au plan populaire, des manières de Saints locaux, mais, tout de même, la formule est un peu méprisante pour une des traditions les plus grandioses de l’humanité, celle dont Arthur Chopine-à-boire disait qu’elle avait produit les plus beaux des textes de sagesses, les Upanishads, qui sont en effet, pour le peu que j’en connais encore, absolument magnifiques. Voilà.

  13. « Commentaire sérieux »
    Ouais ! Mais là pensez aux autres ami Gato, c’est tout mon univers menthal qui s’éffondre.

  14. C’est bon ! On a vidé la querelle virilement sur Touitère avec l’Amiral. Au bord de l’AVC tout les deux, j’ai pu lui éraflé la jugulaire avec mon kriss malais tandis qu’il me serrait les couilles (eh oui,il est comme ça l’Amiral)… ça nous a suffi jusqu’à la prochaine.

  15. Ô fête, Coatch et les autres, il est passé sur TWT passqu’il ne peut actuellement accéder au blog… qui est donc tout à vous. C’est le moment ou jamais de foutre le bordel et de transformer ça en bidonville calcuttien ! Ah ah, i va rien reconnaître au retour !

  16. Oh putain Aristide :lol:

    L’AMIRAL EST UN SODOMITE MUSULMAN QUI ENCULE LES VACHES SACRÉES DANS LE PENCHATT-ANAJAAT !!!

  17. Tiens au fait, faudrait penser à activer les smaïleïze sur ce putain de blog rétrograde… et amenez-moi un hamster femelle, j’ai envie de me faire succioner le tentacule !! RETROGINE NOTRE GRAND TIMONNIER, VAINCRA, LUI EN L’HONNEUR DE QUI FUT NOMMEE LA VILLE DE RETROGRAD !!!

  18. Camarades, camarades,

    En ce jour glorieux de la naissance du soviet Brèves 3.0, le comité central des soutiers du web a pris la décision suivante : il n’y a plus d’Amiral et plus de matelot, tout le monde est Amiral!

    VIVE L’EGALITE!

    Les Amiraux femelles sont vivement invitées à se diriger vers la cuisine la plus proche pour prépare le repas du soviet pendant que les Amiraux mâles délibéreront sur le sort qu’il convient de réserver au ouiski des capitalistes.

    VIVE LA REVOLUTION ET NOTRE GRAND TIMONIER L’AMIRAL ARISTIDE!

  19. Moi, Camarade-Amiral Che Gatora, m’élève vigoureusement contre la proposition du Camarade-Amiral Aristidine, qui contredit toutes les lois de l’alcoolisme dialectique telles qu’elles ont été établies scientifiquement et définitivement par l’Amiral Gatomir Gatomirovitch Gatorine, et qui consistent à se faire sucer le zob en suçotant sa vodka matérialiste, pour reprendre le langage rugueux mais vigoureux de l’amiral Gatorine.

    En conséquence de quoi, j’exige, enfin, le comité exige, enfin, il propose (sous peine de massacre généralisé) :

    – l’exil dans la chambre froide (préalablement chauffée à – 40 º, nous sommes humains) de l’Amiral Aristidine, convaincu de contre-amiralution, enculage de koalas non-prolétariens et sabotages divers, dans laquelle il préparera des sandwich au jambon pour tous les amiraux;

    – le retour des Amiraux femelles au salon, libérées par la révolution amirale de toute servitude ménagère, leur beau cul prolétarien débarassée de toute culotte, symbole de l’oppression capitaliste, et prêts à se tendre vers nos dards stakhanoviens;

    -enfin, l’élection démocratique au poste de Timonnier, Bâtonnier et Généralissime de l’Armée du Poulpe, de l’Amiral Gatora, dit Gato.

    VIVE L’ENCULE PROLÉTARIENNE Et NOTRE GRAND TIMONNIER L’AMIRAL GATO !!!

  20. Copain, copines,
    Un pouvoir insurrectionnel s’est établi sur ce navire par un pronunciamento militaire. Le coupable de l’usurpation a exploité la passion des cadres du bord pour le mauvais whisky. Ce pouvoir a une apparence : un quarteron d’amiraux en retraite ; il a une réalité : un individu partisan, ambitieux et fanatique.
    Jetez ce grand timonier à la mer !

    • Oué mais lequel ?
      Aristidovitch ou Gatonidovitch ?
      On est gâtés, tiens !

      • Damned ! Ils sont deux maintenant. Adieu navire aimé !

        « Plus douce qu’aux enfants la chair des pommes sûres,
        L’eau verte pénétra ma coque de sapin
        Et des taches de vins bleus et des vomissures
        Me lava, dispersant gouvernail et grappin. »

      • NON ! je suis le seul et unique Commendatore Rosso, élu démocratiquement à 99 voix contre une, merci à tous, l’unique voix contre étant, comme-par-ha-sard, celle de l’Amiral Aristidovitch, qui sera donc, pisque nous sommes sur un rafiot démocratique, auto-critiqué, torturé et jeté aux requins !

  21. Stag va venir remettre de l’ordre sur le pont.
    Il tarde un peu !

  22. En attendant, vite, profitons, un peu d’humour suisse :

  23. Et pour se battre contre le scorbut qui menace tout marin au long cours, surtout mutiné :

    En même temps, je défends le fromage suisse. Je sais, je trahis, mais j’assure mon avenir …

  24. Camarades, camarades,

    Notre juste révolution prolétarienne est victime d’une attaque vicieuse de la part d’un chat-couchant du capitalisme, d’un valet visqueux de la lie judéo-ploutocratique qui cherche à saboter notre glorieuse marche en avant vers le paradis radieux du socialisme-aristidien.

    Ce rat galeux qui se fait appeler l’Amiral Gatodinovitch mais s’appelle en réalité Samuel Goldstein prétend parler au nom du comité central unique et monocéphale composé, dirigé et présidé par l’Amiral Aristide, notre bien-aimé grand timonier des peuples.

    Camarades, la contre-révolution ne triomphera pas !

    En conséquence de quoi, le comité central décrète, décide et ordonne, que le traite Gatolstein sera fouetté en public par les membres féminins de notre glorieuse république qu’il a voulu asservir à ses bas instincts, avant de se voir ronger les parties génitales par des castors affamés et sodomisé jusqu’à ce que mort s’ensuive par des femen équipées de gode-ceinture à clous.
    Sa peau servira ensuite à recouvrir le fauteuil à partir duquel l’Amiral Aristide consent, dans son immense magnanimité, à diriger l’équipage de notre puissant navire prolétarien.

    VIVE LA REVOLUTION ARISTIDIENNE ET GLOIRE A NOTRE SUBLIME PRESIDENT ETERNEL !

  25. Hahaha, la mozarella suisse, vous nous aviez caché ce secret honteux, Cretinus ? Sinon, il a un joli pull, le monsieur.

  26. Amiral, (oui le vrai, pas les copies),

    Restaurez l’ordre dans la cale!
    Mettez les autres amiraux à l’eau!

  27. Des roalos ?

  28. Camaraux, Camarades,

    Amirals, Amirauxes,

    Le Comité Central Révolutionnaire, composé de l’Amiral Che Gatora, de l’Amiral Gatomirovitch, de l’Amiral Gato Tse-Toung, de l’Amiral Gatol-Gatot et de l’Amiral Fidel Gastro-Enteriz, prenant acte de la menace mortelle pesant sur la patrie des Amiraux prolétariens, suite aux agissements contre-amiralesques de cette vermine à plumes, de ce hibou joufflu à yeux torves, bref, de cet oiseau de malheur visqueux à la solde du grand Capital judéo-fachiste, et à ses allégations calomnieuses, se voit dans l’obligation de déclarer l’état d’urgence et la mobilisation générale de tous les Amiraux pour écraser la révolte aristidienne dans l’oeuf (c’est le cas de le dire, s’agissant de cette chouette puante qui Mineeerve) par tous les moyens que nous offrent notre puissante industrie métallurgique de catapultes en bronze à koalas en acier inoxydable, administrée d’une main de fer par l’Amiral Gataud Monteboursky !

    Camiraux, Amirades,

    Nous vaincrons parce que nous sommes dans le sens de l’Histoire dont l’Amiral GATO sent le vent agité sa puissante chevelure de Viking Bolchévique 100 % pur lucre !!!

    QUE VIVE ETERNELLEMENT LE SOCIAL-GATISME ETERNEL POUR LES SIECLES DES SIECLES SOUS LA FÉRULE TURGESCENTE DU GRAND AMIRAL GATO !!!!!!!

    (la descendance de la lie lumpenprolétarienne aristido-carino-marchenorvskienne sera quand à elle hybridée avec des macaques de Bornéo et affectée à la construction du glorieux Canal Gatorsky reliant la piscine de proue à la piscine de poupe, au bord desquelles l’Amiral Gato pourra enfin se reposer de l’immense effort accompli en sirotant son gin-lénino-fizz en se faisant pomper le dard par une Amirale stakhanoviste extasiée qu’on lui accorde un tel honneur – il fera cela au nom du Prolétariat amiralien, dont il aura toujours le sort en mémoire, bien entendu – mais je ne veux pas de pouilleux dans mes piscines, hein.)

    • Cher ami,

      Si je comprends, votre programme est très classique: liquider vos partenaires pour asseoir la dictature du prolétariat réduit à vous seul.

      Vous finirez à l’eau, croyez-moi.

      • Naïfs, Naïves…

        Vous m’avez compris !

        Mais si le prolétariat est réduit à moi seul, ça prouve bien que j’ai un coeur gros comme ça pour le contenir !

        Et qu’il soit clair que tandis le prolétariat amiral mourra par dizaines de milliers en construisant mon canal, enfin le canal du Peuple, veux-je dire, il sera dans mon coeur à chaque instant, le prolétariat. Alors, que la vermine aristidovit-chienne arrête de me calomnier et de me traiter de monstre froid.

  29. Avec tout ça, on n’entend plus parler de Nachatte.

  30. Nachatte à ta grand-mère, social-traître ! Vous venez de démontrer que vous ne suiviez pas Touitère-Gato/Canal-Historique, dans lequel il a été démontré scientifiquement, dialectiquement et définitivement au social-traître « H-16 » la parenté incontestable entre la race najatienne et la race hamsterienne. Je vous réserve une place dans mon camp de vacance, la Gatolyma.

  31. L’amoral Gato a des qualités. Heu ! j’veux dire L’amiral Gato a décalotté.

  32. Bin zut alors !
    Je refuse de le knoutter et il me voue aux gémonies !
    Ingrat …
    Vive l’Amiral Aristinovitch !
    Virez-moi l’autre turgescent ! Qu’on prépare la planche savonneuse…

  33. « mais je ne veux pas de pouilleux dans mes piscines, hein.) »
    On sait comment le punir …

  34. Et si on utilisait la démocratie directe pour décider qui sera le prochain Amiral ?

    Hmm ?

    Euh… j’ai dit une bêtise ?

  35. m’en fous de ce boxon. J’ai trouvé une caisse de rhum intacte.
    Mort aux rennes!

    • si vous incluez ce type dans l’occident , c’est que vous ne manquez pas d’estomac
      ou que vous manquez de logique
      vaudrait mieux dire « la tarlouzerie de ceux que l’occident a eu la faiblesse d’accepter pour représentants s’accentue »

  36. Pingback: Recette à laquelle vous avez failli échapper… | La Mouette rieuse

  37. « si vous incluez ce type dans l’occident… »

    Je me demande à partir de quel pourcentage de Blancs restants aux USA, les « atlanto-réacosphériens » cesseront de considérer cette confédération excentrée comme faisant partie de l’Occident ?

    • Voilà. Ou bien laissons leur l’Occident et restons européens.

    • Enculage de mouches. C’est la latrine qui se moque du bidet. Rappelez-moi le pourcentage de naissances africaines en Ile-de-France ? 60%, si vous n’êtes pas au courant.

      Ces petites vanités chauvines sont ridicules, puériles et inopérantes. Ca me rappelle certains Suisses qui vomissent sur la France, histoire d’oublier qu’il y a désormais plus de cambriolages chez eux — tous commis par des immigrés — que dans certains autres pays européens.

      Les limites de l’Occident sont définies par l’histoire, par des siècles, par des millénaires. Les tendances d’il y a trente ans ne comptent pas. C’est inexistant au regard de l’histoire.

      Dans cinq ou dix siècles, nos descendants pourront dire comment auront évolué les frontières de l’Occident, si elles ont évolué d’ici là. En attendant, la moindre des choses serait de se montrer solidaires de nos frères, de ne pas les renier, au lieu de leur enfoncer la tête dans la merde.

      Mais je suppose que l’attrait d’un bouc émissaire est irrésistible. Ce n’est pas l’aspect le plus reluisant de la nature humaine.

      • Concrètement pour les Blancs ethno conscients aux US ça se passe ici :

        http://northwestfront.org/

        Pour les Blancs ethno conscients européens , à ma connaissance l’Eglise de Wotan est la seule association qui a pour vocation première de défendre la race blanche(http://shumuleforever.blogspot.fr/).

        C’est une secte paienne menée par un aristo nazi cocainomane(voir mythomane) .

        Bref , on est encore plus mal barré que les ricains.

      • si les amerloques sont assez crétins pour se doter d’un blaque comme chef suprème….
        qu’est ce qu’on y peut ?
        déjà , ici, la tâche est rude, entre les tarés immigrationnistes et les bloqueurs de frontière ( pas laisser partir le pognon à depardoche, y a bon )
        et j’enfonce la tête dans la merde à personne
        je dis simplement que les zétazuniens se sont laissé pisser dans la bouche en prenant ça pour du nectar
        on leur a fait accroire que la solution aux problèmes du moment serait de reconduire l’inneficace à la maison blanche, ils l’ont cru
        pareil ici , 50,9%des électeurs ont cru au messie bedonnant , croyez vous que les républicains américains s’en soucient ?
        comme d’une guigne!

  38. Sont fatigués, nos amiraux de choc ?

  39. Il y a des Américains blancs et patriotes qui consacrent leurs jours et leurs nuits, bénévolement, sur le Web et ailleurs, à défendre les Européens blancs et patriotes en Europe. Certains d’entre eux ont du mal à payer leur électricité et leur connexion Internet.

    Je ne vois pas beaucoup de Français leur rendre la politesse.

    Voyez Gates of Vienna, American Renaissance, Unamusement Park, Amnation, The Thinking Housewife… Tous ces gens-là aiment l’Europe en général et la France en particulier, suivent leur actualité, s’inquiètent de leur situation. Ils s’emploient à informer les Européens de ce qui se passe chez eux, dans le but de sauver leur civilisation qui, ils le savent, est aussi celle des Américains.

    On chercherait en vain chez ces blogueurs le ressentiment revanchard, à l’égard des Français, qui refléterait l’anti-américanisme bovin, hargneux et mesquin que l’on constate chez tant de réactionnaires français.

    Pourtant, ils auraient des excuses, vu les tomberaux d’ignominies anti-américaines qui se disent de ce côté-ci de l’océan, après tout le soutien militaire et financier que les Etats-Unis ont apporté à l’Europe.

    Jamais je n’ai vu Baron Bodissey, Lawrence Auster ou Jared Taylor se gausser des Français, en disant : hahaha, bande de tarlouzes, vous avez permis qu’on vous interdise les armes à feu, vous vous êtes aplatis devant les communistes depuis 1945, vous avez élu un socialaud qui suce les musulmans, préparez-vous au califat et à la négrification, vous l’avez bien mérité.

    Nous, on se retire dans le Montana avec nos fusils et nos caisses de munitions, vous pouvez crever la gueule ouverte.

    Curieusement, chez certains grands résistants de la réacosphère française, le discours symétrique à l’encontre des Américains est du dernier chic intellectuel et politique.

    Permettez-moi de trouver ça, euh… comment dit-on, ces jours-ci ?… Minable, voilà, c’est le mot que je cherchais.

    • « hahaha, bande de tarlouzes, vous avez permis qu’on vous interdise les armes à feu, vous vous êtes aplatis devant les communistes depuis 1945, vous avez élu un socialaud qui suce les musulmans, préparez-vous au califat et à la négrification, vous l’avez bien mérité. »

      Ne le prenez pas mal , mais vous parlez exactement comme un nazi( dans ma bouche et dans le contexte actuelle de « négrification » de l’Europe de l’Ouest ce n’est pas une insulte).

      En fait , ce que je voulais dire c’est qu’à l’heure actuelle , en France comme aux USA , on peut éventuellement remarquer le nombre très élevé de juifs aux plus hauts niveaux de l’administration.

      Et TOUTES leurs décisions amènent « au califat et à la négrification ».

      Donc voilà , je n’essaye pas de vous convaincre , juste vous rappelez que beaucoup d’anti-américains (à première vue)primaires critiquent en fait la politique systématiquement pro-Israel des US.

      Le pékin américain de base ne saurait pas différencier un Kosovar d’une boule de geisha , et la plupart ne saurait pas trouver l’Australie si on leur montrait une carte du globe.

      Les « bons » anti-américains « primaires » savent faire la part des choses entre le redneck de l’alabama et l’ashkénaze cosmopolite de new york qui est (supposément)aux manettes.

  40. Est-ce-que ça arrive à Marchenoir, de temps en temps, de ne pas se comporter systématiquement comme si on lui broyait les couilles avec un casse-noix, toujours à brâmer comme un âne acariâtre ? A se demander quelquefois si c’est pas un troll de l’autre camp, occupé à rendre nos idées détestables?

    Faut-il vraiment rappeler pour la énième fois que l’Amérique politique blanche est morte en 1965 avec la réforme des lois d’immigration abolissant la préférence européenne (merci Emmanuel Celler) et que la construction politique étasunienne ne sera de fait bientôt plus une nation occidentale, dès lors que les Euro-américains y seront minoritaires.

    Ce qui n’empêchera en rien de nous sentir solidaires, comme Européens ethniques, avec nos camarades européens d’Amérique.
    Parce que je n’ai vu personne, ici, s’exprimer contre l’Amérique européenne, à la façon gauchiste ou ethnomasochiste. En effet, le glissement à la Marchenoir « tu critiques l’Amérique politique », donc « tu critiques les Blancs d’Amérique » relève évidemment d’un très peu honnête procès d’intention, ce qui est habituel avec l’excité en question.

    Sinon, j’aime bien Amren (que je lis régulièrement) et Jared Taylor. Le gars est très « aware » au sujet du lobby et il m’a beaucoup inspiré quant à la bonne attitude à tenir sur cette épineuse question (les coms d’Amren sont aussi très instructives, les patriotes américains qui s’y expriment ne sont en grande majorité pas dupes de la séparation entre l’Amérique réelle et « l’Etasunie » avec sa dépendance atlantistes). On pourrait aussi citer l’excellent Pat Buchanan ou encore feu Sam Francis. Et bien entendu les « Pères fondateurs », notamment Jefferson.

  41. « ( pas laisser partir le pognon à depardoche, y a bon ) »

    Euh, le fisc français, c’est même pas le club Dorothée par rapport au fisc américain, une sorte de gestapo sans les tractions avant. Le top du top, c’est qu’il pourchasse les citoyens américains (même ceux qui n’ont pas mis les pieds aux USA depuis une plombe, ou même jamais) établis à l’étranger, sur l’argent qu’ils gagnent dans leur pays d’adoption.

  42. Oui, excellent site, Amren….

    http://www.amren.com/news/2012/12/israeli-pm-illegal-immigration-human-trafficking-things-of-the-past/

    … un grand merci à Marchenoir de nous le rappeler ;-) :-)

  43. Aux coms de l’article ci-dessus, on remarquera que les patriotes euro-américains postant sur Amren semblent globalement bien informés de la situation politique en Europe. Encore des gens que Marchenoir va devoir insulter, va quasiment falloir qu’il engage des stagiaires pour faire le boulot partout où c’est nécessaire !

  44. Ah, et puis j’ai oublié l’excellent Ron Paul.
    Un véritable libéral-conservateur, sans les guillemets.
    Bon, probablement trop « complotiste » pour Roro les nerfs à vif qui va donc devoir l’insulter:

    (dans le genre douchbag à grosse gueule, O’Reilly est pas mal)

  45. Je ne saurais trop remercier Marchenoir de m’avoir rappelé, ce soir, le très bon boulot fait par Amren. Et par rapport au sujet qu’il a évoqué avec la passion qu’on lui connaît, à savoir le destin de l’Amérique blanche, je lis cet extrait passionnant (dans les coms d’Amren), relatif à la réforme des lois d’immigration de 1965:

    ++++++++++++++++++++++++
    Dr. Möbias Beloved Comrade • 6 hours ago −
    Correct. It infuriates me when I see Ted Kennedy blamed for the 1965 Immigration Flood Act that effectively dismantled this country and set it on a path to destruction. There are now 100 million hostile non-whites in a formerly 90% white country that was created for and by whites.

    We must not lose site of WHO did this to us and why, while old Ted was off boozing and chasing women. I’ve always felt he was blackmailed into playing his roll as the front man for the evil 1965 Act. That goes for LBJ too.

    « Most important for the content of immigration reform [i.e., anti-restrictionism], the driving force at the core of the movement, reaching back to the 1920s, were Jewish organizations long active in opposing racial and ethnic quotas. These included the American Jewish Congress, the American Jewish Committee, the Anti-Defamation League of B’nai B’rith, and the American Federation of Jews from Eastern Europe. Jewish members of the Congress, particularly representatives from New York and Chicago, had maintained steady but largely ineffective pressure against the national origins quotas since the 1920s…. Following the shock of the Holocaust, Jewish leaders had been especially active in Washington in furthering immigration reform. To the public, the most visible evidence of the immigration reform drive was played by Jewish legislative leaders, such as Representative Celler and Senator Jacob Javits of New York. »
    ++++++++++++++++++++++++

    tiré de cet ouvrage-là…

    http://www.amazon.com/Collision-Course-Convergence-Affirmative-Immigration/dp/0195168895/ref=sr_1_6?ie=UTF8&s=books&qid=1240003349&sr=1-6

    … que je vais m’empresser de commander.

    Encore merci Robert, l’histoire du « grand remplacement » aux USA est définitivement passionnante!

  46. Bah oui, Un Ours : sitôt qu’on a la faiblesse de ne pas braire à l’unisson de vous, on est un troll, un âne et un excité.

    Vous faites un franchouillard haineux et borné tout à fait convenable. Vous vous employez à cocher avec application toutes les cases de la check-list du rouge-brun provincial et chauvin.

    Et effectivement, il y a en Amérique (et dans le monde entier, d’ailleurs), quantité d’abrutis complotistes comme vous. Ron Paul n’est pas le seul.

  47. Pingback: Brèves indiennes du mercredi 12 | c...

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s