Brèves de retour du lundi 17

– Donc me voici de retour à la civilisation a priori sain et sauf. Va falloir attendre un peu pour savoir si j’ai chopé la dengue et autres joyeusetés exotiques. Un jour faudra quand même que je comprenne comment un hypocondriaque hyper-casanier et ayant peur de l’avion a fini avec un job pareil.

– Le Petit Mousse semble déjà être plus mélomane que moi. La Flûte enchantée, Pierre et le loup, Piccolo, saxo et Compagnie le ravissent.

– Globalement j’aime bien The Walking Dead, mais j’ai regardé les premiers épisodes de la série pour la seconde fois il y a quelques jours et j’ai été frappé de voir qu’au début les zombis cavalaient et étaient même capables de grimper à l’échelle et par-dessus des barrières ! C’est un scandale contre toutes les règles établies du genre !

– Depardieu n’est pas content. On peut le comprendre. On peut aussi se demander si c’est une très bonne stratégie de survie de la France à long terme de favoriser les homos pauvres au détriment des hétéros riches.

– Le 13 janvier je serai à la manif contre la dénaturation du mariage. Venez nombreux !

– Quelques morts aux Etats-Unis et tous les statolâtres branlants se jettent sur l’occasion pour demander le désarmement des honnêtes gens. Interdire les armes revient à laisser les citoyens à la merci de l’Etat et des malfaisant, ce qui ne peut pas être l’idéal vu que cela revient à interdire les armes nucléaires à tous les pays sauf l’Iran et la Corée du Nord. Si les enfants avaient été armés jusqu’aux dents, l’autre taré n’aurait sans doute pas pu faire un carton pareil.

– Ah oui j’oubliais, je reprends les commandes du navire et le prochain qui envisage la mutinerie sera ouvert de l’anus à la gorge et jeté aux requins communistes.

Publicités

9 réponses à “Brèves de retour du lundi 17

  1. Le port d’arme c’est un peu comme la peine de mort, le simple fait que n’importe quel crétin pourrait porter une arme me fait le refuser de la même façon que l’idée que l’état tue un innocent m’est insuportable.

    Je suis pour le port d’arme, mais que pour moi et mes amis…

    • Mais aujourd’hui, avec le contrôle des armes, n’importe quel crétin (policier, gendarme ou militaire du rang) est armé alors que la grande, l’immense majorité des gens intelligents sont désarmés.
      De même que les criminels sont par définition presque tous armés, alors que les honnêtes gens sont, par définition aussi, tous désarmés.
      C’est ça qui me gêne.

      Quand je suis au Texas je me dis que n’importe quel punk peut porter un flingue et j’ai peur, juste le temps de me dire que tous les gens décents autour peuvent également être armés et arrêter le criminel dès le début, et qu’en plus ils seront félicités pour leur acte.
      En France sur les champs, je me dis que les gens que je croise sont peut-être armés, mais que s’ils le sont, ce sont de dangereux délinquants. Par contre, je ne suis pas rassuré après, quand je réalise que les citoyens décents et respectueux des lois et de la morale qui sont aussi autour de moi ne peuvent rien faire si le(s) vilain(e-s) décide de commettre une (des) vilainie(s).

  2. Je crois que ce sont les Anglais qui ont inventé les zombis-qui-courent-vite. Il leur sera beaucoup pardonné car ils ont produit quelques films assez réjouissants, dans le genre, mais enfin, il y a effectivement une déviance préoccupante par rapport au zombi-qui-titube de ce cher Romero.

  3. Moi j’aime bien le port d’arme , j’aime bien Depardieu aussi . Par contre je suis toujours hermétique aux films de zombies , mais bon , ça doit se soigner

  4. Bernard (de Thailande)

    «  »ouvert de l’anus à la gorge et jeté aux requins communistes. » »

    Aux requins socialistes serait plus approprié vu l’état actuel des « choses »

  5. Moi aussi j’y serai. Et pourtant venir à Paris n’est pas ma sortie préférée : j’ai sollicité de ma fille une invitation à Paris le 13 janvier : faut être 1/2 million !

    Napoléon a dit à ses soldats au soir d’Austerlitz :
    quand vous direz ‘J’étais à Austerlitz, on dira ‘Voilà un brave’.
    De même, quand je dirai à mes petits enfants
    ‘J’étais à Paris le 13.01.13, ils diront ‘Papy était un démocrate’.
    Concernant Austerlitz, en annonçant la mort d’un ancêtre en ce lieu, on me répondit ‘sur quel quai?’

  6. M’enfin monsieur l’amiral, le port d’arme est le droit à l’autodéfense. Le fait pour un individu de se défendre lui-même contre une agression. Vous n’y pensez pas j’espère ?

  7. Il me semble que j’ai vu les premiers zombies cavaleurs dans le remake du Zombie de Romero, L’Armée des morts On y voyait notamment un asiatique manchot singulièrement véloce. Il faudrait que ce dernier soit au cul de Michael Moore pour qu’il réfléchisse une seconde et dernière fois à sa position sur le port d’arme.

  8. Vous êtes bien gentils avec vos armes pour tous, mais moi je traverse la moitié du 93 en scooter pour rentrer chez moi, et je suis bien content que les autochtones ne disposent pas d’armes.
    Et puis je ne vois pas en quoi les fusils d’assaut constituent des armes d’autodéfense. Et enfin, argument suprême, en cas d’épidémie de walkers, les armes blanches ont l’avantage de ne pas attirer les autres.

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s