Archives quotidiennes : 20 décembre 2012

Etre les plus morts n’est pas tellement un avantage

Quand on veut avoir l’air malin dans la réacosphère, ne pas passer pour un gros bœuf mononeuronal au crâne lisse comme le cul d’un travelo fraichement débarqué d’une favela de Rio, on cite Muray (pas le joueur de tennis hein) en général et l’idée que nous allons gagner parce que nous sommes les plus morts en particulier.

Ben désolé les gars mais c’est idiot.

C’est idiot parce que cela sous-entend qu’il y a un sens de l’histoire, théorie marxiste et donc parfaitement imbécile et contredite par les faits. C’est un truc de néo-conservateurs (donc d’anciens marxistes) de croire qu’il y a une seule nature pour tous les hommes quelle que soit leur race etc… Et que cette nature ne demande qu’à faire du commerce le cul confortablement calé dans un petit pouf, en ne se fatigant pas trop et en jouissant un max de préférence dans la bouche d’une éternelle adolescente habillée comme une grosse pute. Que cet état à une force d’attraction trop grande, que personne ne peut y résister et que donc notre « way of life » ne peut que l’emporter à la fin.

La réalité est tout à fait l’inverse. Il y a 50 piges les élites des pays arabes voulaient à toute force nous ressembler et se moquaient de l’enturbannage comme d’un truc d’arriérés. Dans les années 60, même l’Afghanistan était un endroit civilisé où on n’affublait pas les ânes de pantalons pour cacher leurs gros chibres smegmateux et où les bonnes femmes n’avaient plus à vivre en permanence derrière des rideaux tirés. Et depuis devinez quoi ? Ben oui, ils ont balancé à la poubelle tout notre confort pour revenir à leur confort à eux qui consiste à trouver un fumeur de tabac, lui amputer la main avec les moyens du bord, la bouillir, puis la lui recoudre. C’est leur secret story à eux.  Ou sinon ils font de la dissection de clitoris avec des pierres très vaguement aiguisées et même pas modérément stérilisées. Ca il semblerait que ce soit leur MTV.

Nous ne les noierons pas dans notre nihilisme parce qu’ils y sont naturellement immunisés. Croire l’inverse revient à se lubrifier le plissé en buvant de l’eau soigneusement croupie en Inde afin d’avoir une chiasse dantesque.

Je recommande donc un autre plan d’action qui consiste à construire des catapultes afin de renvoyer à la mer qu’on voit danser le long des golfes clairs tous les salopards intransigeants qui veulent nous empêcher de vivre comme nous le faisons depuis toujours. Après tout, s’ils ont construit la France, comme ils aiment à le répéter jusqu’à se foutre les cordes vocales en sang, il serait bien dommage qu’ils ne fassent pas profiter leur pays d’origine d’une telle énergie et d’un tel savoir-faire. Nous devons cesser d’être égoïstes en gardant presque prisonnier un tel vivier de talents chez nous.