Archives quotidiennes : 7 janvier 2013

Aide au décodage

Il semblerait qu’une bonne âme, ayant trouvé ma prose suffisamment bonne, a mis en lien chez nos amis libéraux ce court passage de ce billet :

« Il me semble que la vraie ligne de fracture au jour d’aujourd’hui que je vous écris n’est plus tellement entre la gauche et la droite, puisque de toute façon la droite n’existe plus, mais entre le moderne et l’homme de bien. Pour être encore plus précis je dirais que la différence majeure est désormais entre ceux qui reconnaissent leurs bassesses et vilenies comme étant des tares contre lesquelles il faut lutter ou au moins tenter de maquiller un peu pour qu’elles semblent moins répugnantes, et ceux qui demandent à être acclamés pour leurs ignominies. »

Il semblerait également que ce passage a été mal compris par un certain Houdini qui répond :

« Encore un qui prend ses rêves pour la réalité.


Non seulement le clivage droite-gauche n’est pas dépassé et n’est pas prêt de l’être mais surtout il n’y a aucun intérêt à le dépasser pour un clivage tel que homme de bien/homme moderne (sic).


Le jour où les lignes politiques coïncideront avec des lignes morales, on sera autrement dans le pétrin. »

Je vais donc lui répondre ici vu que je ne vais quand même pas me donner la peine de m’inscrire sur leur forum pour si peu.

Alors ce que je voulais dire ce n’est pas que nous avons « dépassé » le clivage gauche/droite mais qu’au contraire nous avons « régressé » en deçà d’icelui. Le clivage entre la liberté et l’égalité nécessite un certain niveau d’éducation et de civilisation que nous n’avons plus puisque justement aujourd’hui le clivage se situe entre les civilisés et ceux qui veulent retourner à un pseudo état de nature qui permettrait de tout justifier.

Voilà. J’espère avoir éclairci le fond de ma pensée.

Schadenfreude, histoires de blogs et coup d’oeil dans les coulisses

Aujourd’hui je voulais faire un billet pour me foutre gentiment de la gueule des gauchos, Nicolas et Falconhill en tête (oui je considère que le faucon est un gauchiste, en tous cas il est tout petit sur mon horizon à ma gauche). Je voulais dire un truc du style : « dans mes vœux du 1er, je vous disais que nous n’avions pas perdu ou en tous cas pas perdu là où ça compte, vous n’avez qu’à aller voir les degauches qui pleurnichent à longueur de billets comme des petites filles qui se rendent compte qu’elles sentent le gros doigt de leur vieil oncle alcoolique mais qu’elles voient aussi ses mains blablabla », mais voilà-t-y-pas que je me rends compte que Nicolas semble avoir des problèmes ce matin pour cause de vidéo.

Donc ça me coupe un peu l’herbe sous le pied parce que malgré tout j’aime bien Nicolas et que j’espère que cette histoire va vite passer.

Va falloir que je réfléchisse à une autre idée de billet. Heureusement pour vous, j’en ai plein comme le montre ma boitâmel ou je m’envoie des bribes d’idées qui me servent parfois à rédiger des billets :

Moi (2) Pork chili – 2012/10/28

Moi tout peut être une discrimination si on veut 4 janv.

Moi (2) faire une suite à la fiction sur Hollande 2012/7/19

Moi les pauvres patissent le plus de la destruction de la famille/morale 2 janv.

Moi il est pas choucard 2 janv.

Moi le mariage pour tous si ça veut dire quelque chose alors c’est vraiment pour tous 21/12/12

Moi le déclin est un choix 12/12/12

Moi la modernité nous transforme en esclaves 10/12/12

Moi (2) machaca – 2012/12/4

Moi contre NDDL 27/11/12

Moi (2) le vivre-ensemble – 2012/11/21

Moi le gras est dans le feu 20/11/12

Moi (2) recettes ventrèche – 2012/11/8

Moi banqueroute et révolution 06/11/12

Moi paillasson de bacon 29/10/12

Autres messages

1–50 sur un grand nombre