Une vieille blague pour meubler le samedi

Elle a une barbe longue comme ça et je me demande même si je ne l’ai pas déjà narré en ces lieux… Mais j’ai la flemme de chercher.

Donc.

Un touriste se rend à Moscour à l’époque soviétique. Il profite du taux de change et s’amuse beaucoup. Une nuit il se laisse un peu emporter et se termine à la vodka de marché noir. Autant dire qu’il se retrouve assez modérément frais au petit matin sur la Place Rouge en face du Kremlin. Et là, tout ce qu’il a ingurgité au cours de sa superbe nuit manifeste l’envie de prendre l’air. Résultat notre pauvre touriste commence à dégobiller partout sur la Place Rouge en face du Kremlin.

A ce moment, un russe passant par là pour se rendre à son travail où il faisait semblant de bosser vu qu’ils faisaient semblant de le payer, se penche vers le touriste et lui murmure à l’oreille: « Camarade, je pense exactement la même chose que toi de ce régime, mais je n’ai pas ton courage… merci! »

Voilà, j’espère que vos affaires sont prêtes pour demain.

Publicités

8 réponses à “Une vieille blague pour meubler le samedi

  1. Une autre vieille:
    C’est Staline qui dit à Beria: « Il paraît que ta mère est juive »
    – Mais c’est faux! C’est une infâme calomnie.
    – Fais quand même attention.

  2. C’est l’histoire de deux mecs, sous Brejnev, qui font la queue (une queue de 2 km) devant une boulangerie. À un moment, l’un des deux perd patience et se met à gueuler: « putainski j’en ai marre de ce régime de merdov, je vais aller buter Brejnev ! » Et il quitte la queue en courant, très énervé. L’autre continue à avancer dans la file. Deux heures plus tard, ayant avancé de 100 m, il voit revenir son copain, l’air piteux, qui se replace dans la file. Il lui demande en rigolant : « alors, tu l’as buté, Brejnev ? – j’ai pas pu, y avait une queue de 2 km!! »

  3. Ça me fait penser à cette vieille blague soviétique : un jour on annonce à la population de Moscou que le lendemain on pourra se procurer de la viande au magasin numéro 1. Les gens viennent de toute la ville dans l’espoir d’acheter un peu de bidoche et une queue s’organise des 20h. A 3 h du mat’ la queue fait déjà plusieurs centaines de mètres. Le responsable du magasin sort et dit: « le ministère vient d’appeler, il n’y aura pas assez de viande pour tout le monde donc on ne servira pas les juifs. » Par conséquent les juifs sortent de la file d’attente et rentrent chez eux. A 7h du mat’ le responsable ressort et dit: « en fait le ministère vient de rappeler et il n’y aura pas de viande aujourd’hui. » Et là, un des gars dans la queue dit: « Satanés juifs, ils s’en sortent toujours mieux que les autres… »
    A.W. 25/06/2008

  4. Ah, les blagues soviétiques… j’en connaissais un paquet.
    Juste une qui me revient à l’esprit.

    Dans une rue de Moscou, un homme voit un grand nombre de personnes courir toutes dans la même direction. L’homme arrête l’un des coureurs et lui demande :
    -Eh bien, camarade, où donc courez-vous comme ça?
    L’autre répond, tout essoufflé :
    – Ah, camarade, c’est extraordinaire, il parait que place Lénine il y a une femme nue magnifique qui vend du papier toilette!
    L’homme s’exclame :
    – Ah, oui, c’est extraordinaire ! Ca fait des années que je n’ai pas vu de papier toilette!

  5. Belle galerie !…
    Mais c’est quand même votre histoire que je préfère. :)
    Plus symbolique à mes yeux.

  6. putain c’est les grosses tetes ici

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s