Quand le combat pour la liberté de la presse coute cher

Lars Hedegaard, un homme qui se bat contre les risques que l’islamisme fait peser sur la liberté d’expression, a été la cible d’une tentative d’assassinat à Copenhague ce matin.

Heureusement ça a foiré.

Mais quand même… Dans une des plus vieilles sociétés libres du monde, certains sont prêt à tout pour faire taire ceux qui ont les couilles de dire la vérité que ce soit Lars Hedegaard, Theo Van Gogh, Ayan Hirsi Ali ou ceux qui tout simplement se moquent comme les caricaturistes danois ou Charlie Hebdo.

Il serait quand même bon qu’on puisse au moins se mettre tous d’accord là-dessus.

Une fois encore, ce n’est pas moi qu’il faut convaincre du pacifisme de l’islam mais bien ceux qui assassinent et terrorisent en son nom.

En attendant, je souhaite qu’une météorite s’écrase lentement sur les parties génitales du salopard en question afin que celles-ci soient broyées et flambées comme dans une de mes recettes.

Publicités

18 réponses à “Quand le combat pour la liberté de la presse coute cher

  1. Il serait quand même bon qu’on puisse au moins se mettre tous d’accord là-dessus.
    ++++++++++++++++++

    Oui, mais non.

    Le problème avec des gens, comme notamment Ayan Hirsi Ali, c’est qu’on est censé lutter, selon eux, contre les « ismes » en reprenant intégralement et en ne contestant surtout pas les « logiciels » républicains et universalistes (en bref, le vade-mecum de la taupe néo-connarde de base) qui ont précisemment permis l’implantation spatiale des ces « ismes » sur nos territoires.

    Sans oublier que les autochtones qui entendent lutter contre les « ismes » sur leurs propres référents, alors ceux-là sont bien vite amalgamés au « camp du mal », dans la même charrette que les « barbus ».

    Exemple du truc, la ministre « suédoise » et demi-mousoule Nyamko Sabuni qui pressure un peu l’islam en Suède…

    http://en.wikipedia.org/wiki/Nyamko_Sabuni

    … au nom d’un appareillage idéologique qui lui a fait envisager l’examen gynécologique obligatoire de TOUTES les petites suédoises au nom de la lutte contre l’excision (épisode « oublié » sur son wiki, marrant non?).

    Y’a plus simple ——> l’Europe aux européens et dans ce cadre-là, 99% des problèmes tournant autour de l’islam disparaîtraient aussi vite que des djinns surpris en pleine lumière!

  2. L’assassin putatif était un Arabe avec une veste aux couleurs de la poste, qui avait fait sortir Hedegaard de sa maison pour, prétendument, lui livrer un colis.

    On comprend pourquoi les musulmans tentent de s’infiltrer systématiquement dans les entreprises de livraison, d’autobus, de taxis…

  3. La complaisance, la lâcheté, la cupidité des pouvoirs occidentaux vis-à-vis du Qatar me font penser que ce n’est pas d’en haut que viendra le salut.

  4. Je dois dire que j’aime bien votre blog, même si je le trouve pas assez réac à mon gout ( que voulez vous, rien n’est parfait) . Néanmoins, j’ai fait un petit essai avec le site où vous publiez vos éditos (Mediavox), pour voir si il y a une réelle liberté d’opinion. http://www.mediavox.fr/editos/fonctionnaires-en-greve-des-cliches-a-la-vie-dure?__r=8cfd1e0cb11152c , là, j’ai fait un petit test pour voir la réelle liberté d’opinion. J’éspére que vous m’en voudrez pas. https://imageshack.us/photo/my-images/707/abcdwf.png/

  5. Au sujet du scandale international que constitue la mort in utero d’un bébé à la maternité de Port-Royal à Paris, soi-disant « faute de moyens », un commentaire intéressant d’un lecteur du Figaro :

    Dans ces grandes entreprises publiques, dans ces hôpitaux, toute hiérarchie est abolie, les cadres et les chefs de service n’osent plus faire preuve d’autorité car ils subissant en permanence le chantage de la grève ou de l’accusation de « racisme ». Ce sont les administratifs, les infirmier(e)s, les aides-soignant(e)s, le personnel de nettoyage, qui font la loi, pas les médecins ni les chefs de service.

    Le personnel, laissé à lui-même, abandonné à l’emprise des syndicats, perd peu à peu toute conscience professionnelle, toute volonté de faire le travail pour lequel il a été embauché, , de respecter loyalement son contrat de travail : au contraire, ils ne pensent qu’à se défiler, qu’ à échapper à leurs obligations, à en faire le moins possible, seul les intéresse la gestion de leurs RTT, de leurs arrêts de travail pour «maladie», , de leurs stages syndicaux, etc.

    Ce n’est jamais au bon service que l’on s’adresse, on nous renvoie d’un bureau à l’autre, chaque employé, chaque service se déchargeant sur l’autre des tâches qui sont les siennes. Lorsqu’on leur demande ne serait-ce qu’un renseignement, on a l’air de les déranger, il faudrait presque s’excuser d’oser attendre d’eux qu’ils fassent le travail pour lequel ils reçoivent un salaire !

    Tous ces comportements, je ne les ai pas inventés, je les ai constatés et subis à maintes reprises dans différents hôpitaux de Paris.

    Allez voir par exemple comment cela se passe à l’Hôpital Saint Louis, essayez d’y prendre un rendez-vous médical, essayer de demander à voir un médecin, un interne : vous vous heurterez constamment à un véritable barrage car ils tiennent vraiment à ne pas être dérangés, c’est le corporatisme dans ce qu’il a de plus égoïste, de plus mesquin !

    Tous ces personnels sont laissés à eux-mêmes, personne n’ose leur donner la moinde directive, encore moins un ordre ou leur faire une critique, nul responsable, aussi haut placé soit-il, ne pense à leur faire respecter la moindre autorité. Dans les hôpuitaux français, c’est l’AUTOGESTION !!!

    On a l’impression que les malades et leurs familles ne sont plus considérés que comme des gêneurs : ah! comme la vie à l’hôpital serait agréable pour le personnel hospitalier s’il n’y avait pas ces insupportables malades qui les dérangent tant !

    • Et il paraît, depuis aujourd’hui, qu’il y avait de la place et du personnel !
      Simplement, disent les salopards, l’état de la maman et du bébé ne nécessitaient pas une prise en charge immédiate. Selon 2 sages-femmes, vues mardi, puis jeudi ! Douées, quand même !
      Et bien c’est encore pire que si c’était un manque de place ! Ce n’est même pas un problème matériel, c’est de l’incompétence ou du j’menfoutisme, comme vous le dites, car la mère avait signalé que son bébé bougeait moins et qu’elle avait anormalement mal…
      J’ai fait un billet sur Sécession intérieure.
      Faudra l’actualiser avec ce qui se dit de par l’enquête.
      Mais ils trouveront comment se décharger de toute façon.

      Il y a un tournant dans l’hôpital public !
      Avant, les Domiens venaient se faire soigner et opérer en métropole, vu l’état des hôpitaux là-bas, en pointe dans l’anarchie que vous dénoncez, à juste titre. Toujours en grève, priorité aux immigrés des îles et pays voisins etc…(et oui, Haïti, la Dominique, etc… pour ce qui concerne les Antilles, et le Brésil, pour ce qui concerne la Guyane)
      Et bien les choses ont changé. Je connais quelqu’un qui a attendu 6 mois ici pour se faire opérer et qui est finalement reparti, car on n’a jamais voulu le prendre en charge à Paris. On le reportait de mois en mois. Il a été opéré et bien opéré outre-mer.
      Il va falloir prendre un billet d’avion pour se faire soigner, désormais, vu que nous n’avons plus notre place ici. Mais le problème de la priorité donnée aux migrants est le même qu’ici.

  6. Curieusement, cet aspect n’a été évoqué par aucun des articles que j’ai pu lire sur ce « drame » (ce n’est pas un drame : la naissance est un événement dangereux, et des nouveaux-nés meurent régulièrement ; c’est normal).

    En revanche, une organisation d’obstétriciens a prétendu que le facteur à l’origine de ce décès était la classification des maternités en trois groupes, des plus généralistes aux plus expertes.

    C’est aussi idiot que de prétendre que si l’on ne trouve pas de plombiers, c’est parce qu’il y a des petits artisans, des entreprises moyennes capables de souder le plomb, et de grandes entreprises capables de faire des installations industrielles. Et qu’elles sont répertoriées dans un annuaire officiel sous ces trois catégories.

    Evidemment que le motif est ailleurs.!

  7. « les parties génitales du salopard en question afin que celles-ci soient broyées et flambées comme dans une de mes recettes. »
    Ne pas oublier de les passer au fumoir pendant une bonne journée avant tout ça. Ca l’aidera à réfléchir.

  8. Mais non, les fonctionnaires ne sont pas payés à rien foutre (plus exactement, si seulement ils étaient payés à rien foutre, ça nous ferait des vacances) :

    La Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNDCH) a annoncé aujourd’hui s’autosaisir du cas de cette famille défavorisée expulsée le 26 janvier du Musée d’Orsay à Paris en raison de son « odeur ».

    Et le droit de l’homme de ne pas être empuanti par des clodos, elle s’en occupe, la CND CHépaquoi ? Et le droit de l’homme de visiter tranquillement des musées sans être emmerdé par des va-nu-pieds à l’hygiène douteuse, il y a un corps de fonctionnaires qui s’en occupe ? Ou ça va encore être la faute du « manque de moyens » ?

    • On n’a pas le droit d’expulser d’un musée une famille à l’hygiène douteuse, donc.
      En revanche, un homme en état d’ébriété peut se faire refouler d’un supermarché. J’ai vu tout à l’heure un vigile lui expliquer gentiment et avec humanité qu’il ne pouvait pas entrer, vu son état. Ce que l’ homme en question, visiblement semi-clochardisé, a très bien compris et accepté, en expliquant qu’il ne posait pas de problème et qu’il comprenait. Tout s’est bien terminé.
      Faut dire que les deux protagonistes étaient blancs, civilisés.

      • Robert Marchenoir

        Un vigile blanc, Carine ? Vous deviez dormir, vous aurez fait un rêve. Ou alors, donnez-nous l’adresse.

      • Je ne sais pas si c’était un des vigiles du supermarché ou un membre de police privée que les commerçants de la galerie marchande sont obligés de prendre pour leur protection.
        Il a été efficace, mais le clochard ivre n’était pas méchant. Et apparemment connu dans les parages.
        Je ne sais pas ce qui se passerait avec des chances enrichissantes. Déjà, il n’aurait pas pu s’adresser à eux par un cordial « Bonjour l’ami ! Ca va ? »

  9. Tiens, du nouveau sur un autre sujet.
    On vient d’intercepter 4 Français qui se préparaient à rejoindre le djihad au Mali !
    Et on découvre…
    N’importe qui est français, alors pourquoi s’étonner ? Des bi-nationaux, pour ne rien gâcher.

  10. Admirons au passage la loose totale du djiadiste apprenti
    Un djeune de 25, armé d’un rigoustin,contre un vieux de 70, le truc inratable…..
    Hé ben il foire….
    Non,vraiment, même pour un assassinat correct….on peut pas compter sur eux….
    Pas étonnant que deubeuliou ait été obligé de les envahir, ils savent pas se massacrer dans les règles…..

    • N’est-ce pas ? Et le vieux l’a cogné, en plus…

      Pas étonnant que deubeuliou ait été obligé de les envahir, ils savent pas se massacrer dans les règles…

      C’est bien pour ça que les armées occidentales « forment » les armées musulmanes. Super bonne idée, à mon avis.

  11. Une Américaine qui témoigne devant le Congrès en faveur du droit aux armes :

    http://www.mrconservative.com/2013/01/4083-mass-shooting-victim-woman-gives-passionate-testimony-to-congress-supporting-2nd-amendment/

    Elle a perdu son père et sa mère dans un massacre provoqué par un fou dans une cafétéria. Elle aurait pu les sauver. Elle avait un pistolet dans son sac, mais elle avait laissé son sac dans sa voiture, pour se conformer à la loi du Texas.

    Elle réfute l’argument selon lequel les fusils d’assaut ne serviraient à rien pour la chasse : si nous avons besoin de fusils d’assaut, ce n’est pas pour chasser le canard, dit-elle.

    C’est pour nous défendre contre vous, Messieurs — et elle désigne les membres du Congrès.

  12. A propos de Charlie Hebdo : http://lmsi.net/Pour-la-defense-de-la-liberte-d

    Au début, il y a une liste de signataires, où on retrouve quelques noms bien connus : Houria Bouteldja, Thomas Deltombe, Rokhaya Diallo… Ils n’ont même pas le réflexe de survie qui consiste à rester anonyme. Les listes, ça peut servir à la Libération…

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s