Nouvelles de lectures

Venant de terminer L’Alésia de Brunaux je vais enfin pouvoir commencer la lecture de la France Orange Mécanique d’Obertone. Je vous dirai ce que j’en pense.

Finalement, ça ne me change pas tellement de la cure de Palahniuk (Snuff moyen, Choke surprenant et Survivor qui m’a laissé sur le cul) que je me suis octroyée au mois de janvier.

Jepartage avec vous lce court passage de l’épilogue d’Alésia qui me fait penser que Brunaux ne doit pas bien penser :

« Deux mille ans après l’évènement qui l’a fait entrer dans l’histoire, le mont Auxois connaît la paix sereine des cimetières militaires. On a construit à son pied un mémorial qui se veut, comme les temps l’exigent, centre d’interprétation. »

A part ça, dans le Politique Magazine (dont le site internet est tout pourri mais la version papier admirable) du mois de février vous trouverez un article sur la réaction dans l’internet avec des vrai morceaux du Pélicastre, de Xyr, d’Aristide, de Stag et de moi-même dedans. Achetez-le ou, même mieux, abonnez-vous. Ce n’est pas si souvent qu’on peut soutenir de la vraie presse de drouâte.

Advertisements

6 réponses à “Nouvelles de lectures

  1. eugene2normandie@hotmail.com

    Politique Magazine, version internet a besoin de bonnes volontés….ce qui est rare dans nos rangs!! Cela vous permettra d’évacuer la pourriture….

  2. Ouais Gégène, c’est pas beau de critiquer gratis comme ça!! Relevez vos manches!!!

  3. Je lis en ce moment  » Les expulsés » de R. M. Douglas , pas très joyeux.

  4. S’ils ne me citent pas, je ne m’abonne pas.

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s