15ème édito pour Mediavox: le nègre et la médaille

Quand je vous dis noir, il y a plus de chance pour que vous pensiez à un joueur de foot qu’à Césaire ou Houphouët-Boigny (qui a quand même un peu été un des signataires de notre constitution). Il y a aussi plus de chance pour que vous pensiez à Obama qu’à Idi Amin Dada (ce qui est dommage vu qu’il était quand même Conquérant de l’Empire britannique et Seigneur de toutes les Bêtes de la Terre et des Poissons de la Mer ce qui n’est pas rien quand on y pense).

Cet état de fait est quand même assez décourageant. C’est pour ça qu’aujourd’hui au milieu du fracas engendré par la démission des chevaux et le Pape dans les lasagnes, ou l’inverse je m’y perds un peu, il me semble fort important de parler d’un petit discours fait aux Etats-Unis au cours de la « National Prayer Breakfast » en présence du président Obama qui est beaucoup plus socialiste que noir.

Ce discours a été prononcé par Benjamin Carson. Vous ne savez pas qui c’est ? Surprenant… Pourtant je suis sûr que vous connaissez O.J. Simpson ou Jamie Foxx ou même Lil’ Wayne. Voici un petit cours de rattrapage…

La suite est là.

Publicités

7 réponses à “15ème édito pour Mediavox: le nègre et la médaille

  1. Tutafé. On ne dira jamais assez à quel point la culture de l’excuse fait de mal aux principaux intéressés eux-mêmes. De même d’ailleurs que l’affirmative action (question que j’essayerais d’aborder chez moi à la rentrée prochaine – suspens…).

    Un exemple de culture de l’excuse dans les salles de classe : Benner sees the consequences of this anti-discipline push nearly every day in the worsening behavior of students. He overheard a fifth-grade boy tell a girl: “Bitch, I’ll fuck you and suck you.” (“I wanted to throw him against the locker,” Benner recalls.) The boy’s teacher told Benner that she felt powerless to punish the misbehavior. “This will be one of my black men who ends up in prison after raping a woman,” observes Benner. Racist? Many would so characterize the comment. But Benner is black himself—and fed up with the excuses for black misbehavior. He attended one of the district’s cultural-proficiency sessions, where an Asian teacher asked: “How do I help the student who blurts out answers and disrupts the class?” The black facilitator reminded her: “That’s what black culture is”—an answer that echoes the Obama administration’s admonitions to teachers. “I should have said: ‘How many of you shouted out in college?’ ” Benner remarks. “They’re trying to pull one over on us. Black folks are drinking the Kool-Aid; this ‘let-them-clown’ philosophy could have been devised by the KKK.”
    http://www.city-journal.org/2012/22_3_school-discipline.html

    • Ce qu’on ne dit pas assez non plus c’est quel point notre culture est suprieure tous points de vue. Technologique, mdicale, libert, confort, choix etc… Pourquoi s’acharner alors la dtruire en autorisant de tels comportements de sous-socialiss?

  2. Tant qu’on réservera des « emplois d’avenir » à des divers qui ont mal travaillé à l’école et qu’on les refusera à un chômeur pas divers et titulaire d’un master (et pas en psycho-socio!), lui aussi qui s’est sorti les doigts (famille monoparentale et tout le toutim; exemple réel), il n’y a pas de raison pour que ça change.

  3. « C’est un type régulièrement accusé de ne pas tellement aimer l’autre qui vous le dit. »
    Il faut arrêter avec ce sentiment de victimisation monsieur l’amiral !

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s