Archives quotidiennes : 3 mars 2013

La fricassée de joues de porcs de Catherine Goux

Voici donc la fameuse recette de la fricassée de joues de porcs de Catherine que je remercie très vivement. C’est ce qu’elle nous avait cuisiné le samedi soir où nous sommes allés dîner chez eux, sachant que fort peu contente d’elle Catherine a appliqué une justice assez expéditive à sa mijoteuse qui s’est vue condamner à mort   pour un rendement de qualité insuffisante.

Par personne

Ingrédients :
– 18 joues de porc
– 1 bouteille de 75 cl de vin rouge
– 150 g ou plus de petits oignons blancs
– 150 g de carottes
– 3 gousses d’ail
– sel
– 1 cuillère à soupe concentré de tomates
– 2 cuillères à soupe de farine
– 2 cuillères à soupe de cognac ou d’armagnac
– 1 carré de chocolat noir

Pour la marinade :

– 50 g d’oignons
– 50 g de carottes
– 2 gousses d’ail
– 1 bouteille de 75 cl de vin rouge
– 1 bouquet garni (laurier, thym)
– 20 grains de poivre,
– 2 clous de girofle

Comment faire?

La veille, mélanger les ingrédients de la marinade et plongez-y les joues. Laissez mariner au frais une nuit.

Le lendemain, égoutter la viande (jetez les légumes mais gardez le bouquet garni) et la faire revenir dans de l’huile d’olive, réserver la viande dans un plat.
Dans la même cocotte, faire revenir les carottes coupées en morceaux, les petits oignons et l’ail.
Après quelques minutes, remettre la viande dans la cocotte, mettre le cognac et flamber.
Saupoudrer la viande avec la farine, remuer, recouvrir avec le vin de la marinade, saler. Ajoutez du vin si nécessaire.
Laisser mijoter au moins 2h à petit feu. Sortir la viande, ajouter le chocolat qui « tuera » l’amertume du vin cuit, bien le mélanger puis rajouter la viande et laisser cuire au moins une heure de plus.
Pour avoir une sauce plus épaisse, découvrir la cocotte 30 minutes avant la fin.

Et voilà! Encore merci à Catherine.