L’utérus, cette créature dangereuse

Les grecs anciens, qui ne racontaient pas que des conneries quand ils n’étaient pas occupés à la digestion de toutes ces protéines issues de leur seau de bites du matin, pensaient que l’utérus était un animal qui rendait les femmes hystériques.

A ce sujet on peut lire dans wikipédia que :

« Platon décrivait ainsi ses causes et ses manifestations dans Timée : « L’utérus est un animal qui désire engendrer des enfants. Lorsqu’il demeure stérile trop longtemps après la puberté, il devient inquiet et, s’avançant à travers le corps et coupant le passage à l’air, il gêne la respiration, provoque de grandes souffrances et toutes espèces de maladies. » »

Mon frère aime beaucoup raconter cette histoire et c’est vrai que quand on voit les réactions de certaines qui se mettent à piailler et à dégouliner de partout dès qu’on mentionne la « journée de la femme » au lieu de la « journée DES droits DES femmes » on est en droit de se demander si elles ne seraient pas un peu possédées par une bestiole leur coupant l’arrivée d’oxygène au cerveau. En tous cas c’est la seule explication acceptable si on veut être charitable.

Publicités

17 réponses à “L’utérus, cette créature dangereuse

  1. Ha, voila pourquoi les allogènes ne manquent pas souffle !

  2. Il est amusant de constater que ces fameux droits des femmes se résument à nier tout ce qui est propre à la nature féminine, viviparité comprise.

  3. Je conteste vivement l’analyse Platonicienne, si l’utérus coupe le souffle, comment ce fait-il que les trompes de Fallope résonnent encore ! Je vous le demande ?

  4. Nos féministes officielles sont d’efficaces sergent-recruteurs pour la misogynie, il faut le reconnaitre.
    De même que nos antiracistes donnent furieusement envie de ressusciter l’apartheid.

  5. Bob n’est pas encore passé ce matin, je n’ai pas pris ma volée de bois vert sur le fil précédent ^^

  6. Avec les féministes, l’utérus se pousse du col.

  7. Robert Marchenoir

    Je ne comprends pas. L’Amirale a le droit de lire ce blog ? Ou bien manque-t-elle à ce point d’oxygénation cérébrale qu’elle n’est même pas capable de le consulter ?

    Vous risquez gros, mon ami.

  8. Robert Marchenoir

    Une qui a un problème d’arrivée d’air dans les sphères supérieures, c’est Nachatte : comme la dépense publique était encore un peu faible et les allocations en tout genre pas assez nombreuses, elle s’est mis en cul tête de subventionner le divorce.

    Nous allons créer un dispositif de garantie pour les pensions alimentaires. Près de la moitié des femmes seules qui vivent dans la précarité ne touchent pas ces pensions. Nous allons leur permettre de se tourner vers les CAF qui prendront le relais des débiteurs défaillants et pourront ensuite faire jouer les mécanismes de recouvrement dont elles disposent pour se tourner vers ces pères qui ne répondent pas à leurs devoirs.

    En somme, un grand service public du divorce.

    T’as raison, l’éclatement des familles, c’est d’intérêt général.

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/03/07/01016-20130307ARTFIG00685-vers-une-garantie-des-pensions-alimentaires.php

    Si je dis qu’elle mériterait un bon coup de bite pour lui apprendre à vivre, c’est sexiste ?

  9. L’aide au divorce! Je l’avais pas encore entendue celle-là.

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s