Humour de droite et humour de gauche

Il me semble que globalement les gens de droite sont plus drôles que les gens de gauche. Cela tient à plusieurs choses. D’abord parce que c’est très rigolo de pousser un pauvre dans les escaliers et que les gens de gauche y rechignent souvent. Ensuite parce que s’il y a effectivement des gens de droite horriblement pompeux et doté d’un esprit de sérieux aussi massif que le cul d’un éléphant ne buvant que du caramel au beurre salé, la plupart d’entre nous ont mieux à faire que de voir de la politique partout tout le temps, ce qui nous autorise à un peu plus de nonchalance et de détachement. Comme nous prenons moins les choses au sérieux, notre esprit s’autorise plus de chose, est moins encadré, et comme l’humour vient de la surprise (c’est pas moi qui le dit mais Descartes, Hobbes, Bergson et sans doute d’autres, voilà c’était le quart de seconde culture entre deux fissures anales zoophiles) l’esprit de droite est plus apte à surprendre.

Pour le degauche, les drouadlôms et le bien-être de chacun d’entre nous est en jeu si on n’augmente pas les impôts des racistes pour arrêter le réchauffement climatique qui va tous nous tuer. Ca leur donne une certaine amertume qui a tendance à nuire à leur humour. Ce qui fait que l’on rit d’eux mais pas avec eux.

Advertisements

46 réponses à “Humour de droite et humour de gauche

  1. Ce que vous ne dites pas c’est que les gens de droite qui sont les plus drôles ne sont pas ceux qui ne prennent jamais rien au sérieux (les nihilistes sont des êtres sinistres). Les vrais humoristes sont ceux qui ne rient QUE de ce qui est sérieux. :)

  2. Concernant le pauvre dans l’escalier, sans vouloir vous offenser, Amiral, le degauche, par ces temps incertains, pousse fort, très fort, si possible du dernier étage, le méritant. Avec sérieux, je vous le concède.

    • Vous, par exemple, vous n’êtes pas du tout marrant. En même temps ce n’est que relativement récemment que le mérite a cessé d’être une valeur de gauche. [A la base, je vous ferais remarquer, on a fait la révolution pour abolir les privilèges de certains, précisément parce que ceux-ci déterminaient que la valeur d’un homme était fonction de sa naissance et interdisaient du coup à tout un chacun de progresser socialement en fonction de son mérite.]

      • Le premier qui me traite de troll gagne une Bizette ! :)

      • troll!! j’ai gagné?? ;)

      • koltchak91120

        @ Bizette : La révolution a été faite par des bourgeois qui voulaient le pouvoir et qui au final ont disposé de privilèges autrement plus importants que ceux de l’aristocratie, qui en plus n’étaient guère que des survivances conservées par tradition mais éteints depuis des lustres. Quant aux impôts, ils ont été plus lourds après la révolution qu’avant.

      • @petokask : Absolument.

        @koltchak : Oui d’accord. J’achète cette version. :)

  3. « La sinistra » – la gauche en italien. ^^

  4. pousser le gars dans l’esalier: j’aime assez!! ;) sinon totalement d’accord sur le reste!

  5. L’incontestable supériorité du degauche, tout de même, c’est qu’avant de pousser les pauvres dans l’escalier, il attend d’en avoir créé un gros paquet grâce à ses mirifiques politiques sociales. C’est un pousseur en gros, comme il y a des vendeurs du même nom.

  6. Ach ! La politique c’est vraiment le mouvement perpétuel, le droitard pousse le pauvre dans l’escalier avec un gros rire, le gauchiste remet le pauvre dans l’ascenseur social avec des sanglots und so weiter…

  7. Je me sens transporté par Bizette : le troll est buse.
    J’ai bon ?

  8. Mais si les gauchistes de l’humour, regardez notre Président, Phare de l’ Humanité, *Seine de Pensée en est l’exemple parfait avec ses phrases sur le Pape ou sur Sarkozy.

    Pour l’escalier, le pauvre le cire tous les jours et ensuite le riche de droite l’engueule car il est tombé en glissant sur une marche, le congédie pour ne prendre un plus pauvre pour faire le travail. Le riche de gauche possède un ascenseur et l’interdit aux pauvres mais pour leur bien par contre ils ont le droit de toucher aux boutons afin que le riche de gauche en salisse pas les mains, faut pas déconner quand même.

  9. Pourquoi Seine de la pensée, simple le Danube ne passe pas à Paris mais faisons confiance à nos socialistes pour réparer cette injustice.

    Voir Ceausescu : « le Génie des Carpathes » ou « le Danube de la pensée »

  10. Cretinus Alpestris

    Je suis en train de chercher depuis plusieurs minutes quel est le dernier humoriste de gauche qui m’a fait rire…

    Me souviens pas…

  11. Les gauchistes ont beaucoup d’humour, énormément même, simplement, en ce moment ils sont tristes à cause de la bête immonde qui fait que bouger encore et encore. Du coup ils sont trop occupés à imaginer des
    actions citoyennes pour faire barrage à la montée fasciste. Peuvent pas TOUT faire, non plus.

  12. C’est hors sujet et pas drôle du tout, mais je trouve ce petit billet très bien torché, vif, sans rien de trop.
    J’ai eu l’impression de lire une vraie chronique dans un vrai journal ou dans un vrai livre.

  13. Bon, tout ça ne nous dit pas ce que vous avez contre le caramel au beurre salé.
    Ca se marie pourtant divinement bien avec les brocolis.

    • Ah mais je n’ai rien contre le caramel au beurre sale, mais quand on ne boit que ca c’est moderement dietetique.

      • lamethodebronson

        Cholesterol, sel, sucre, gras,tabac,apéros, digestifs (les vrais style vieux calva-cognac-armagnac…) caramel au beurre salé et même confiture de lait au calva sur un lit de pain d’épice….BREF LAISSEZ NOUS VIVRE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!Dans l’attente de la fumata « vaticane »!! Tiens à propos de fumée si on parlait de certaines charcuteries jéjéjéjéjjé!!!!!!!!

      • mais c’est tout à fait normal de parler cuisine sur les blogs réacs ^^

  14. A propos d’humour, vous a-t-on déjà comparé à P.G. Wodehouse ? En vous lisant j’ai l’étrange sensation qu’il n’est pas vraiment mort.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Pelham_Grenville_Wodehouse

  15. oui, je confirme, après coup de fil à sa veuve, il est bien mort.

  16. Jean Raspail :

    « Les vrais amateurs de traditions sont ceux qui ne les prennent pas au sérieux et se marrent en marchant au casse-pipe, parce qu’ils savent qu’ils vont mourir pour quelque chose d’impalpable jailli de leurs fantasmes, à mi-chemin entre l’humour et le radotage. Peut-être est-ce un peu plus subtil : le fantasme cache une pudeur d’homme bien né qui ne veut pas se donner le ridicule de se battre pour une idée, alors il l’habille de sonneries déchirantes, de mots creux, de dorures inutiles, et se permet la joie suprême d’un sacrifice pour carnaval. C’est ce que la Gauche n’a jamais compris et c’est pourquoi elle n’est que dérision haineuse. Quand elle crache sur le drapeau, pisse sur la flamme du souvenir, ricane au passage des vieux schnoques à béret et crie « woman’s lib ! » à la sortie des mariages en blanc, pour ne citer que des actions élémentaires, elle le fait d’une façon épouvantablement sérieuse, « conne » dirait-elle si elle pouvait se juger. La vraie Droite n’est pas sérieuse. C’est pourquoi la Gauche la hait, un peu comme un bourreau haïrait un supplicié qui rit et se moque avant de mourir. La Gauche est un incendie qui dévore et consume sombrement. En dépit des apparences, ses fêtes sont aussi sinistres qu’un défilé de pantins à Nuremberg ou Pékin. La Droite est une flamme instable qui danse gaiement, feu follet dans la ténébreuse forêt calcinée. »

  17. Pas mal votre blog franck Boizard et beaucoup de billet en plus.
    Essayez de le faire référencer chez les Moisis, il mérite d’etre connu (en plus, grace a ses bon stats, Woland et d’humeur magnanime en ce moment il me semble)

  18. LA différence entre la droite et la gauche: lorsqu’un bourgeois de droite pousse un pauvre dans l’escalier c’est pour rigoler alors que quand un libérateur de gauche pousse un bourgeois dans une fosse commune c’est pour sauver le monde. Et cela dans notre pauvre caboche, nous ne pouvons pas le comprendre.

    • « lorsqu’un bourgeois de droite pousse un pauvre dans l’escalier c’est pour rigoler »

      Ouais, ‘faudrait peut-être pas non plus exagérer, Naïf. ^^
      Le droitard ne veut certes pas la mort du pauvre pour sauver le monde, mais ce n’est tout de même pas la peine de prétendre que lorsqu’il est au pouvoir, il marche sur la tête de son prochain /pour de faux/.
      Le noble tentera de le faire avec compassion et magnanimité, le bourgeois le fera par nécessité, celui qui trouvera ça drôle sera un étrange décadent cynique, celui qui le fera en pleurant des larmes de crocodile sera un bigot, celui que ses larmes empêcheront de marcher sur la tête à son prochain sera un saint.

      • Vous ne comprenez absolument rien a rien. Le sens des billets comme des commentaires vous echappe systematiquement. C’est un peu fascinant un tel niveau. Bel effort.

      • C’est marrant, moi j’ai systématiquement l’impression que le sens des choses échappe à tous les autres. Comme quoi. :)

      • Après tout, j’ai quand même le droit de répondre naïvement à Naïf, non?

  19. Bibi, vous avez raison de vouloir me mettre du plomb dans la cervelle.

  20. Tout le monde se marre en fin de compte. Les gauchistes s’éclatent parce qu’ils vivent dans un monde illusoire qu’ils se sont bricolé de toutes pièces. Les droitards, quant à eux, trouvent ce spectacle très rigolo.

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s