Vous avez bien craché sur Cahuzac, pas la peine de lui pisser dessus en sus

Autant le dire très clairement, je n’ai que peu d’amitié et d’estime pour Jérôme Cahuzac. Cependant, la façon dont il se fait lynché depuis hier soir me dégoute profondément. On a l’impression que Cahuzac est un monstre de Frankenstein fait avec des morceaux de Pol Pot, de tonton Adolphe, de Mengele et un peu d’Emile Louis saupoudré par-dessus alors qu’il s’était contenter de planquer un peu de fric. Ce n’est pas un de ces dépeceurs d’enfants ou de ces violeurs de vieilles dames à qui on trouve toutes les excuses du monde.

Alors oui, c’est un type exécrable qui se retrouve couvert de confiture alors qu’il gardait l’accès du pot avec un grand bâton pointu et une morgue pas possible. Mais quand même, ça ne devrait pas être suffisant pour le mettre au ban de la bonne société. En tous cas pas à ce point.

Tout cela me fait furieusement penser à Bérégovoy au sujet duquel Mitterrand disait : « Toutes les explications du monde ne justifieront pas qu’on ait pu livrer aux chiens l’honneur d’un homme et finalement sa vie… »

Alors oui, je sais qu’il y a des doutes sur son suicide, mais qui nous dit que les circonstances ne sont pas réunies pour que les mêmes causes, enrichissement personnel et détention de secrets du pouvoir, ne provoquent pas les même conséquences épouvantables ?

Je souhaite sincèrement que non.

Publicités

85 réponses à “Vous avez bien craché sur Cahuzac, pas la peine de lui pisser dessus en sus

  1. Les socialistes ont le complexe Salengro.
    Il ne faudrait pas non plus qu’un type qui avait la morgue et la critique, pour ne pas dire l’insulte, faciles soit porté sur le pavois après ses magouilles. S’il a la lucidité de ne pas se coller une bastos dans la tronche et si on ne l’y aide pas comme Berégovoy, ou l’ami de trente ans de Fanch’ la Mite, il sera de nouveau député sinon dans 4 ans alors dans 9.

    • addendum
      cf la carrière de Christian Nucci principal accusé du carrefour du développement réélu sans interruption depuis l’affaire et amnistié en 1990

    • Il ne s’agit pas de le porter sur le pavois comme vous dites mais seulement de dire que a y est, ce mec est fini, pas la peine d’en rajouter. Je ne crois pas qu’il pourra revenir en politique, il n’a pas assez d’attaches locales pour a.

  2. Ah merde ! Je suis encore d’accord avec l’Amiral…

  3. C’est fou qu’il faille aller sur un site quasi-nauséabond pour trouver, sur ce sujet, une once d’humanité.

  4. Je ressens ici votre charité Chrétienne Amiral…

    Cela démontre surtout que, s’ils ne sont pas tous pourris (je pense que si, mais bon), les hommes politiques sont quand même vraiment des sales types.

    • On sait bien qu’ils sont pourris ET des sales types. Ce n’est pas une raison pour s’acharner. On ne tire pas sur les ambulances toussa. Accessoirement il a 3 gamins qui n’ont rien demande a personne.

      • Le blaireau-garou

        Parce que vous croyez que quelqu’un dans le « système » aura la moindre arrière-pensée bienveillante pour vos gamins le jour où la Justice vous demandera des comptes et que les lobbies demanderont votre peau pour vos écrits?

  5. ☁ , ☂, ☭, ☠
    C’est pour intercaler entre vos petits losanges interrogatifs.
    ♥ , ❁ , ✝ , ✡, ✪
    « Ce mec est fini, ☠ pas la peine d’en rajouter ☁. »

  6. Je ne bois pas à dix heures du matin, tout de même !
    Non, l’Amiral a raison. Cahuzac a dit « j’ai menti », et maintenant on va se repasser en boucle les vidéos dans lesquelles on le voit plaider,protester, jurer… S’il revenait en politique, plus tard, ce serait judicieux de ressortir tout ça, mais maintenant…
    Maintenant, il faudrait peut-être se montrer un peu plus ferme, exigeant et perspicace que ne l’a été Hollande.

  7. « un monstre de Frankenstein fait avec des morceaux de Pol Pot, de tonton Adolphe, de Mengele et un peu d’Emile Louis saupoudré par-dessus »

    Ne me dites pas qu’il était en plus journaliste à Médiapart …

  8. Je ne partage pas votre avis ! Le problème, c’est qu’il se trouve des gens pour rechigner à prendre des sanctions énergiques contre ce genre de personnes, qui vont recommencer.

    C’est une certitude : notre ami Jérôme va faire acte de repentance, puis on va lui voter une loi d’amnistie. Auriez-vous été a sa place, quel traitement vous aurait été réservé ? 5 années de tole, que vous auriez effectué et qu’il ne fera pas, en plus des 37500€ d’amende qu’il ne paiera pas.

    N’oublions pas qu’en plus ils se présentent comme les gardiens de la morale ! Ces gens-là doivent être exemplaires : toute déviation doit être sanctionnée de la manière la plus sévère possible, en plus de leur enlever définitvement leur nationalité.

    • Mais ou avez vous vu que je n’etais pas pour des sanctions exemplaires suivi d’un catapultage en regle? C’est contre le lynchage, la tonte en place publique et la lapidation que je suis.

  9. Merde, je suis d’accord avec l’Amiral… Et en plus c’est Didier Goux qui m’invite à vous lire… Tout fout l’camp décidément!

  10. Un chirurgien spécialisé dans les implants capillaires, voilà ce qu’il est Cahuzac, Je ne m’inquiète pas pour son avenir, les faux-culs d’aujourd’hui seront les faux-tifs de demain.

  11. Le jour où l’amiral aura fait l’unanimité ! Merci Cahuzac

  12. En tout cas je partage votre point de vue sur les journalistes.
    Ils l’ont défendu bec-et-ongles, aveuglément, et maintenant se jettent sur lui comme des vautours sur un éléphanteau agonisant.
    Ce qui me fait dire que le journaliste n’est pas là pour une information objective mais juste pour guider les citoyens dans leurs émotions.
    Ils pensent pour nous et nous disent ensuite quelle émotion ressentir.
    Plutôt que chercher à nous éclairer vraiment, ils font tout pour nous maintenir sous le lampadaire de la bien-pensance.

    Le changement c’est jamais.

  13. Pingback: En Vrac : Mercredi 3 Avril | No One Is Innocent…

  14. Cretinus Alpestris

    On monte dans les aigus :

    • Ce Filoche (du politburo du PS!), je l’ai suivi un peu sur tittère, c’est un paléomarxiste hallucinant pour qui l’emploi et la richesse sont générés presque exclusivement par les grosses entreprises d’État etc. Vraiment incroyable.

      • C’est également un porteur de casseroles assez peu recommandable. Un beau démocritte ou un ypocrate, je ne sais.

      • Robert Marchenoir

        Gérard Filoche, c’est « la » source « experte » et « objective » que tous les journalistes de France interrogent depuis environ 1950 quand ils ont besoin de faire parler un « inspecteur du travail », à ceci près que sa véritable fonction, c’est militant communiste radical ; un vrai fou furieux.

        Cela ne fait que peu de temps que les médias mentionnent ses responsabilités politiques quand ils l’interviewent au sujet du « travail ». Avant, c’était motus et bouche cousue.

        Un petit peu comme s’ils avaient interviewé « Georges Marchais, ouvrier métallurgiste ».

      • Bob, Georges était quand même le meilleur ouvrier de France, en tout cas dans le domaine aéronautique.

      • Ah mais ouais, et je crois que c’est aussi ce type qui a fait un gosse à une lesbienne de ses amies qui voulait être mère (ou père) avec sa compagne. C’est lui-même qui a tout raconté, très classe.

  15. Un hérésiarque d'Uqbar

    Vous n’avez pas l’estomac pour la curée, Amiral? Moi non plus. Mais il va peut-être falloir nous forcer un peu, non? Cahuzac ne risque pas sa vie, il s’en sortira au final, personne ne l’a obligé à faire de la politique, et encore moins au PS. J’avoue que j’ai un peu de mal à avaler le coup des trois enfants de Cahu qui n’ont rien demandé. C’est peut-être plutôt à leur père qu’il faudrait dire cela, non? Quand il les a faits, quand il est entré en politique et quand il a déconné. Les gosses que les immigrés amènent avec eux chez nous, ou qu’ils pondent carrément ici une fois arrivés, eux non plus n’ont rien demandé, et ils ont des perspectives nettement moins radieuses que les mômes Cahuzac. Et c’est justement un des béliers les plus efficaces pour nous paralyser, que les immigrés et la gauche ne se privent pas de nous servir. Ce développement sur les gosses va peut-être vous paraître HS et excessif, mais ça m’a vraiment fait penser à ça. Enfin merde.

    • Un hérésiarque d'Uqbar

      (j’étais resté sur ce pseudo à la con, c’est moi Gato)

      • Je vous avais reconnu.

        Pour le reste, encore une fois, je suis bien entendu pour le voir disparaitre dans les recoins les plus pourris du royaume. C’est le fait de le pousser au suicide (comme Beregovoy, aussi vite que Senna, je vais atteindre le Nirvana etc) qui me derange.

      • Oué bon, un coup de chaud. C’est que j’entends ce matin dans mon entourage plein de gens qui se disent de droite mais qui minaudent sur l’affaire Cahu, et je me disais qu’on était décidément trop cons nous les droitards (en m’incluant) avec notre pseudo-dignité qui n’est que de la lâcheté ou au mieux de l’apathie. Bonne journée.

      • Mouais… s’il se tire une balle on est repartit pour 20 a etre rien que des salauds etc…

      • Pourquoi « on » ? Les socialistes portent l’entière responsabilité du lynchage de ce brave homme : voir les déclarations de Hollande Ayrault, Désir pour ne citer qu’eux.

      • D’abord, j’imagine mal un gars comme Cahuzac se suicider, à moins que Tonton II, fidèle aux méthodes de Tonton 1er, ne se décide à le faire suicider de trois balles dans la tête coulé dans du béton pendu au fond d’un lac; ensuite, je me demande à partir de quel moment on doit considérer la critique ou même le lynchage verbal comme une incitation au suicide; enfin, comme le remarque Paul-Émic, on pourrait difficilement nous faire porter le chapeau sur ce coup-là vu que tout le monde s’en donne à coeur joie, à commencer par ses ex-acolytes-du-PS-qui-bien-entendu-n’en-savaient-rien et l’extrême-gauche.

  16.  » Les Français sont trop continuellement distraits pour se haïr pendant longtemps.  »
    Honoré de Balzac, Ursule Mirouët.

     » Si les Français perdent une bataille, une épigramme les console; si un nouvel impôt les charge, un vaudeville les dédommage; si une affaire sérieuse les occupe, une chansonnette les égaye…  »
    Goldoni, Mémoires, XXXVIII.

    Les Français naissent légers et le restent, à chacun de savoir s’il doit en rire ou en pleurer.

  17. Le blaireau-garou

    Pourquoi prendrait-on des gants avec un incorruptible en peau de lapin comme Jérôme Cahuzac qui a incarné à merveille la conception de l’égalité à la socialiste (tout le monde dans la même merde sans distinction et sans passe-droit sauf moi et mes gamins), là où l’on n’en a pris aucun pour le Docteur Thierry Costa, qui aurait (conditionnel) commis une faute?

    Je ne pense pas que le suicide de Costa empêche Daniel Schneidermann et les trolls qui squattent les sites d’info de dormir, et je ne dormirai pas moins bien si l’avenir de Cahuzac et de ses marmots est moins rose que prévu. Sans allocs pour les riches, ça sera un peu plus dur certes…
    Et je ne pleurerai pas si dans un sursaut d’honneur, Monsieur le Ministre se sent au-dessous de tout et s’assoit sur un fusil chargé, lui qui a surtout demandé pardon avec une promptitude qui contraste avec la durée de ses dénégations. A chacun son dû, après tout!

  18. « Mais quand même, ça ne devrait pas être suffisant pour le mettre au ban de la bonne société. »

    Si, cela est suffisant – et largement !

  19. Ne pas lyncher un lyncheur en chef ? Se montrer élégant avec la vermine triomphante ? Si, le lynchage est un droit, c’est même un devoir envers cette engeance qui nous vole, nous crache à la gueule et nous fait la morale en prime.

    Cahuzac, arrosé à coups de valises de billets par les labos pour faire du lobbying ; Cahuzac, condamné (mais dispensé de peine !) pour avoir exploité une esclave clandestine dans sa clinique ; Cahuzac l’avaricieux grand seigneur et méchant homme qui balance son ex comme une merde. Et nous devrions craindre qu’il se tire une balle dans la tête ? Avec ce genre de type il n’y a rien à redouter de ce côté-là, hélas, ne prêtez pas à ces gens des vertus morales dont ils sont dépourvus et qu’ils raillent chez autrui.

    Maintenant, s’il s’agit de pendre très proprement Cahuzac avec les tripes préalablement lavées et bouillies de certains journaleux, ça peut se faire sans s’énerver, oui.

    • Le blaireau-garou

      Tant qu’on y est, en parlant de labos, qu’on regarde un peu les conflits d’intérêts de Me Touraine, du côté de GSK notamment.

      « En politique, les purs, ce sont les pires ». Pierre Gripari

  20. Cahuzac, personne ne lui pisse dessus, pourtant, çà commence quand même à éclabousser autour …

    Question subsidiaire, est ce qu’un indice de popularité peut descendre en dessous de 0% ?

  21. Pingback: Cahuzac: le documentaire qui dérange | Regard Naif

  22. Tout ça, ça ne vaut pas une bonne petite grippe aviaire.

  23. Cher Amiral, vous êtes trop bon, et je dis cela au premier degré. Je ne suis pas pour le lynchage mais Cahuzac fait partie de la classe qui nous méprise sinon plus et pour laquelle nous ne comptons pour rien, alors qu’il se suicide ou qu’on le suicide ne m’importe peu. Nous sommes en guerre et qui plus est en une guerre inexpiable, alors puissent nos ennemis crever, quelle qu’en soit la façon.

  24. Amiral vous me rassurez !
    Plusieurs sentiments m’ont traversé entre hier soir et maintenant.
    J’essaie d’être le plus clair possible
    – 1e réaction : ce type va se suicider !
    – Puis : cette manière de demander pardon, c’est (çà ou ressemble fort à) celle d’un chrétien, jamais je n’ai vu une telle humilité chez un politique.
    – C’est peut-être du pipeau, si c’est le cas, je ne peux rien pour lui.
    – Si (le vent souffle où Il veut) c’est dans un sentiment chrétien qu’il l’a fait, c’est donc qu’il a des repères où se raccrocher,et qu’il ne va pas se suicider.
    – J’ai prié (mais oui) pour lui.
    – En voyant, entendant,les vomissements de toute part, aujourd’hui, toute cette hypocrisie d’un côté (gauche) et le triomphalisme d’un autre côté (droit), j’ai été écœuré. Il y a un os à ronger, tous les chiens vont se régaler.
    En y réfléchissant un peu plus ce soir, je me suis demandé
    – Quelle est sa faute, finalement ? Elle est en fait celle d’énormément de personnes, riches ou bien placées, prises dans la spirale de l’argent.Il se le reproche ouvertement maintenant.
    La faute reprochée est donc surtout de n’avoir pas été irréprochable. Vous en connaissez beaucoup, vous, de personnes irréprochables, dans tous les derniers gouvernements ? Il a donc surtout sali un gouvernement déjà pourri.
    – Quel en est l’impact futur pour la France ? Quasiment nul, excepté a contrario s’il est remplacé par quelqu’un de moins à la hauteur. J’ai cru comprendre qu’il conaissait assez bien son boulot.
    C’est là que j’ai réalisé que ce n’est qu’une paille à côté des réelles horreurs qui se préparent (Peillon et la nouvelle éducation religieuse socialiste, Belle Nageoire Cassée et son éducation asexuée dès le biberon, la loi sur la recherche sur les embryons, et bien sûr ce ‘mariage pour tous’, stupide, immonde, contre nature …)
    Là je prie de nouveau, non plus pour une seule personne, mais pour la France entière.

    • je ne pense pas qu’à droite on lui reproche de ne pas avoir été irréprochable. Ce que j’aurais personnellement à lui reprocher c’est de s’être posé en parangon de vertu comme ses petits camarades alors qu’ils puent la merde à des kilomètres à la ronde.
      Après je lui laisse ses états d’âme, ses petites contritions et ses petits remords. Tiens bon Jéjé dans 5 ans tu seras un héros à gauche comme Nucci, comme Emmanueli, comme Désir, comme Fanch la Mite même.

  25. Woland c’est un genre de Nicolas quoi…
    Un socialiste bien sous tous rapports.
    Un futur chroniqueur de Marianne.

  26. Franchement, je ne vois pas ou vous avez vu qu’il se fait lynche(r). Les médias font les titres avec cette affaire, cette impression de lynchage n’est du qu’au fait qu’il y maintenant tellement de chaines, radios, webzines, blogs… qui ressassent les mêmes trucs. Ce monsieur a usé et abusé des médias pour communiquer sur sa non culpabilité, en nous regardant droit dans les yeux, juste retour de bâton.

    Par ailleurs, s’il a avoué avoir un compte, d’où venait l’argent… pourquoi le planquer…. son aveu me semble être une sorte de compromis, j’en lâche un peu, pour éviter le pire. Et tout le monde sera content.

    Ce que je trouve de plus notable, c’est comment il se fait lâcher par tous ces amis politiques… Il n’ y a pas longtemps, des réactions identiques étaient apparus dans l’affaire Mitterrand, prière de ne pas s’acharner et le silence fut, …. ce lynchage médiatique et sur internet, quelle honte…Et notre ministre de la Culture de finir son mandat tranquillement. Et pourtant sa défense en prime time sur TF1, était loin de le disculper tout au contraire.

  27. On ne va pas non plus lui payer son avocat, il me semble que les socialistes auraient été les premiers à participer à la curé si le Cahuzac avait été un politicien de droite.

    Alors que va faire notre Grand Timonier, une petite guerre pour faire passer au second plan cette histoire hilarante.

  28. Cretinus Alpestris

    Le trésorier de campagne de François Hollande, Jean-Jacques Augier, est actionnaire de deux sociétés offshore basées dans les îles Caïmans. Il reconnaît les faits tout en affirmant que «rien n’est illégal».

    Alors que sa seigneurie Montebourg fait le tour de son royaume pour promouvoir le « Made in France », ces mêmes socialistes placent de l’argent sur des comptes offshore.

    Pourquoi ne pas plutôt faire vivre la petite banque française, qui donne du travail à des Français et qui aide des entreprises françaises ? Hein ? Elles sentent le gaz , les banques françaises ? Ou bien ?

  29. Robert Marchenoir

    J’vois pas pourquoi© on ne lyncherait pas Cahuzac.

    Le fait qu’il ait caché 600 K€ à Singapour est peut-être excusable pour des réacosphériques qui rêveraient de pouvoir en faire autant.

    Ce qui n’est pas excusable du tout, en revanche, c’est de faire évader fiscalement 600 K€ (et peut-être plus, qui sait ?), tout en nous faisant la guerre à nous (et à la Suisse, et au monde entier) au titre de la vertu fiscale.

    Ce qui n’est pas excusable, c’est de frauder massivement le fisc, tout en faisant partie d’un gouvernement et d’un mouvement idéologique qui insultent les Français usant de leur liberté la plus sacrée pour quitter la Frônce, afin d’échapper à la spoliation fiscale et au communisme.

    Et pour l’instant, « lyncher » se limite à « dire des choses pas gentilles ».

    Dire des choses pas gentilles contre des gens qui, non seulement nous vomissent dessus à l’année longue, mais de plus nous pillent le fruit de notre travail pour alimenter leur luxueux train de vie, des gens qui nous infligent amendes, prison et mort sociale quand nous ne sommes pas d’accord avec eux, je trouve que c’est exceptionnellement… gentil.

    Que Cahuzac s’estime heureux de ne pas voir sa tête au bout d’une pique. Il y en a peut-être qui vont bientôt regretter de nous avoir chauffé les oreilles depuis des décennies avec les valeurs républicaines, sans trop réfléchir à ce qu’elles recouvraient exactement.

    Les valeurs républicaines, c’est aussi le massacre inconsidéré des opposants politiques, ou simplement des gens dont la gueule de vous revient pas.

    Il n’y a aucune loi physique ou historique stipulant que les victimes seront toujours les Français ordinaires — et non les membres de la caste dirigeante. Bien au contraire.

  30. Pas évident d’être patriotique après tout ça.
    Je me demande si on peut considérer que la République c’est l’ensemble des citoyens, des électeurs, ou bien si elle se définit par le système politique qui la pilote? Peut-être les deux à la fois?
    Je me sens patriotique envers les gens, même s’ils se laissent manipuler, en revanche j’ai beaucoup plus de mal à l’être envers la République en tant que système foutteur de merde et casseur de paix social.

    K.U, K.Isolé? Ou Cahu représentatif de tout le gouvernement?
    Mon avis est qu’ils sont tous complices et la République se résume au socialisme.

  31. K.U, K.Saoûlé.

  32. Pierre,

    « Pas évident d’être patriotique après tout ça. »
    « Je me sens patriotique envers les gens. »

    Le patriotisme est à la France d’en bas, ce que le nationalisme est à la France d’en Haut.

    Autrement dit, être patriote, c’est hériter de son père, de sa famille, de son village, de sa région, de son pays….

    Le nationalisme, procède dans la même logique mais dans le sens inverse, un concept bien républicain qui tire d’ailleurs ses origines chez les révolutionnaires, pas spécialement de droite, d’ailleurs.

    Voilà si cela peut vous réconcilier avec votre patriotisme :o)

  33. Votre réponse m’éclaire, je vous en remercie.
    J’ai commencé à me sentir gêné quand Hollande lançait un appel au patriotisme en même temps qu’il annonçait ses mesures folles. « Il est fou le mec! Il veut qu’on soit solidaire avec sa folie? Ca va pas la tête! » Un pays se définissant en partie par sa politique, j’ai commencé à m’interroger sur le sens de ce mot patriotique. Et de fait, même si j’aime mon pays, sa terre et son histoire, dois-je me considérer patriote en 2013, à l’heure de la « nouvelle civilisation, du mondialisme et de l’humain hors-sol ».
    Ils sont des gens responsables, formés, intelligents, et je ne peux me résoudre à considérer l’horreur quotidienne comme une fatalité. Horreur que les adorateurs du multi-culturalisme refusent de voir.

    Alors, un électeur socialiste qui aimerait la france en 2013, est-il un néo-nationaliste?

  34. Robert Marchenoir

    Une bonne raison de se réjouir de l’affaire Cahuzac :

    Plusieurs syndicats redoutent une hausse des incivilités à l’encontre des agents de l’administration fiscale. Selon le syndicat Solidaires, ils essuient déjà les remarques d’usagers excédés par les révélations de l’ex-ministre du Budget.

    Ah boooooon ? Les gens ne sont pas ultra-contents de payer leurs impôts ? On nous aurait menti ?

    Quelques jours après la mise en examen de Jérôme Cahuzac pour «blanchiment de fraude fiscale», nombre d’entre eux redoutent que l’affaire ne ternisse l’image de leur administration, et ne complique un peu plus leur travail auprès des usagers.

    Vous noterez que ce qui est compliqué, ce n’est pas, pour les contribuables, de se dépatouiller avec les dizaines de milliers de règles imbitables et perpétuellement changeantes de l’administration fiscale ; ce n’est pas d’arriver à payer des impôts de plus en plus lourds avec des salaires perpétuellement médiocres et des emplois de plus en plus rares.

    Ce qui est compliqué, c’est que des fonctionnaires en surnombre, invirables et dotés de conditions de travail de rêve fassent ce pour quoi ils sont payés.

    Selon Solidaires, un agent d’un service de recouvrement, qui refusait à un contribuable d’étaler son paiement sur six mois, s’est vu renvoyer ces derniers jours la situation du ministre et le «deux poids, deux mesures» dont ferait preuve l’administration. Un autre, épinglé pour n’avoir pas déclaré une partie de sa TVA, s’est montré bravache: «Vous m’embêtez pour ça alors que votre ministre avait dissimulé un compte en Suisse!», a-t-il ainsi rétorqué. Une troisième contribuable a jugé «injuste» que le fisc lui refuse l’octroi d’une demi-part fiscale, alors que Jérôme Cahuzac a pu frauder l’impôt «une vingtaine d’années». Aux dires des syndicats, les réactions «ironiques ou agressives» se multiplient.

    Mon Dieu, quelle horreur, et quelles conditions de travail épouvantables ! Un contribuable a répondu à un inspecteur du fisc ? Il ne s’est pas contenté de dire : oui Monsieur, bien Monseigneur ? Un autre s’est montré bravache à l’encontre d’un inspecteur du fisc ? Mais vite, une cellule d’assistance psychologique ! Les réactions ironiques ou agressives se multiplient ? Vite, une prime d’ironie et d’agressivité !

    Ces abrutis vivent dans leur bulle depuis trop longtemps pour se rendre compte que ce ne sont pas « les révélation de l’ex-ministre du Budget » qui exaspèrent les Français, mais bien la spoliation fiscale ininterrompue et toujours croissante. Evidemment, quand il s’avère que les professeurs de morale vont au bordel en douce, ça ne facilite pas les relations avec la population.

    http://www.lefigaro.fr/social/2013/04/04/09010-20130404ARTFIG00664-les-agents-du-fisc-craignent-les-consequences-de-l-affaire-cahuzac.php

  35. Enfin gageons que vous et moi allons lui payer l’avocat, comme le conseil général des bouches du Rhône va faire pour guérini…
    Hé oui, les tribuables du 13 vont payer la bazoche pour innocenter le mafieu
    sympa, non?

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s