Brèves norvégiennes du mardi 9

– Donc me voici en Norvège où l’on mange mal et cher. Youpi. Si j’ai des lecteurs dans le coin, qu’ils me fassent signe. Sinon, comme d’habitude quand je suis en voyage, le rythme de publication ici va être ralenti.

– Non ce n’est pas un pèlerinage dédié aux exploits d’ABB.

– La mort de Thatcher me chagrine beaucoup. Je compte faire un billet sur le sujet dès que j’aurais le temps. Pour le moment je vais me contenter d’écrire qu’elle devrait être un modèle pour tout homme d’état digne de ce nom. La manière avec laquelle elle a dit aux syndicats de prendre leurs petites grèves, de les monter en lampe et de se les carrer dans le plissé jusqu’à la luette me permet encore aujourd’hui de m’endormie paisiblement.

– Certains semblent penser que nous opérons un retour vers les années 30. Donc vers une époque au cours de laquelle la France était une véritable puissance mondiale qui dominait la moitié de la planète. C’est donc plutôt une bonne nouvelle de mon point de vue.

– Par rapport à son nombre de victimes, je ne suis pas certain que l’on prenne le régime communiste Nord-Coréen suffisamment au sérieux.

Advertisements

68 réponses à “Brèves norvégiennes du mardi 9

  1. Hormis le Pétrole, il n’y a pas grand chose en Norvège… Ha si, il y a Effa Choly…

  2. Cretinus Alpestris

    Je vous retrouve au restaurant Fiskekompaniet de Tromsø vers 19h00.

    Ils y font d’excellents Skreimølje, à base de skrei frais, de son foie et de ses œufs cuits séparément au court-bouillon est servi avec des pommes de terre cuites à l’eau.

    Ah ben non, je suis bête, ce soir je peux pas, je dois prendre le PV à la réunion mensuel de ma zektion lokale UDC.

    Ce sera pour une autre fois…

  3. Norvège…pays que l’on peut envier pour ses richesses, paysages, belles femmes etc. pour pour un latin on s’y emmerde!! Quant à Maggie, une « couillue » comme nous disons dans le midi même si tout ne fut pas parfait! Il ne reste plus que tapettes, tarlouzes (ah cher loulou Nicollin!!) etc… à bâbord comme à tribord!
     » Courage, on les aura »! ….dixit le Maréchal!

  4. Cretinus Alpestris

    A part ça, Gato va probablement m’en vouloir, mais j’ai trouvé la prestation de « sa » Najat particulièrement lamentable, hier soir sur France2 : arrogance, suffisance, impolitesse… la totale.

    On n’aurait pas dit que cette personne était le porte-parole d’un gouvernement qui vient d’être pris les doigts dans le pot de confiture aux truffes.

    A sa place, on ferait profil bas, on s’écraserait un tant soit peu, et on arrêterait de prendre les gens de haut.

    Ben non, c’est pas son genre. Et pis de toute manière, le référendum sur la « moralisation »(TM) du monde politique va faire oublier ce tout petit incident de parcours à un peuple dont la mansuétude est légendaire, tellement il aime se faire tondre sans protester.

    Nous avons évidemment eu droit à un combat de « c’est vous qui avez le plus grand nombre d’affaires »(TM) entre gauche, droite, extrêmes, centre et verts. Cela a bien duré 10 minutes. Pour une fois que c’était l’adversaire qui devait avoir la « plus grosse », c’est relativement rare pour être souligné.

    Non, y’a pas à dire, ce « débat »(rires enregistrés) a véritablement réconcilié les Français avec leurs zélites.

    • J’ai quand même regretté de ne pas avoir vu ce débat, j’ai lu sur tittère qu’elle était particulièrement bandante ce soir-là.

      • Cretinus Alpestris

        Si vous n’avez pas peur de souffrir d’un priapisme douloureux, l’émission est visible en ligne ici :

        http://www.france2.fr/emissions/mots-croises

      • C’est gentil. Tenez, en remerciement, la belle France black-blanc (enfin, ce qu’il en reste) -beur :

        http://vimeo.com/61267567

      • Ah oué, j’ai cliqué à un endroit au pif, elle fait sa maîtresse psycho-rigide, cheveux luisses (mais pas gras, pour une fois) bien plaqués sur le crâne, très bandant tout ça, elle parle d’empêcher les députés d’exercer dans le privé, elle parle de « racine du mal » (miam miam, tu veux que je te montre ma grosse racine du mal ?), mais on sent qu’elle a envie de sucer une grosse bite. Si si, je le sais.

      • Cretinus Alpestris

        Raaaah !

        La vidéo de la manif contre le racisme (et le cocolonialisme) vaut son pesant de cahuètes ! C’est un condensé de toutes les abominations alternatives en 16:9 ! C’est « Freaks » en technicolor poutouesque ! C’est la morve des crasseux planétaires en 3D Dolby Digital In Daface Brozeur ! Sponsorisé par les bonnets péruviens Kékéchua(TM).

        Je risque de ne pas m’en remettre…

      • Cretinus Alpestris

        C’pas possib’…

        Nous avons là, la quintessence du substrat de concentré de germen de réduction de base de condensé du noyaux d’embryon de cellule souche du gauchissssse dans toute son intrinsèque splendeur.

        Je vais me dépêcher de passer commande de quelques wagons-citernes de formol avec les bocaux idoines ! Et on va tenter de rameuter un max de taxidermistes ! Va y avoir du pain sur la planche ! On peut pas laisser passer une occasion pareille, Gato !

      • Gato ( « elle parle d’empêcher les députés d’exercer dans le privé » )

        Ca va être cool, les trois députés qui ont déjà eu a courrir derrière un casse dalle et qui savent que des comptes trop longtemps dans le rouge ça fait mauvais genre, ne pourrons plus être députés.

        Il n’y aura donc plus que des fonctionnaires à l’AN (déjà le cas à 99%). Alors que justement, c’est les fonctionnaires qui devraient être inéligibles… Mama mia. Je vous plains…

      • Ma doué, c’est beau un tel enthousiasme, voir un petit Suisse en admiration devant ce que la Grôndeur Frônssaise a produit de plus pur (en terme de déchet, mais de plus pur quand même)… bon j’avoue n’avoir pas tout regardé, parce qu’au bout d’une minute, je ne sais pas, mais j’avais du mal à respirer, un peu comme si Gégé Filoche m’avait écrasé son gros cul nu sur la face, mais je vous crois sur parole.

      • Yan, de ce que j’ai vu, je crois que c’est plus ou moins ce que lui répond le Calvi. Mais Najat, très dominatrice SM, ne se démonte pas pour autant. Quand on a dépassé, défoncé plutôt, toutes les limites du rationnel, plus rien n’a d’importance. D’ailleurs, je m’attendais à la voir monter sur la table et fouetter le gros Yves sans pitié pour son impertinece, et ce dernier gueuler oh oui encore !!! Délirer encore plus que les délirants au pouvoir, voilè ptêtre la stratégie.

      • Cretinus Alpestris

        Je crois bien que ma préférence revient à la mutante de 1:20 : le vélociraptor à binocles teintées, protégeant ses interlocuteurs de l’éblouissement produit par cette lueur aveuglante d’intelligence brute qui perce de ce regard bovino-conscientisé.

        Sans parler de cette voix flirtant les aigus ultrasoniques, rappelant celle du catcheur maladroit dont les bijoux de famille tutoient violemment la corde supérieure d’un ring trop étroit, mais qui a cependant l’utile avantage d’éloigner les chiens errants.

        Il me tarde de saluer ce fier spécimen d’un coup de fusil chasse précis et appliqué afin de compléter ma collection de trophées suspendus au vaste manteau de ma cheminée.

        J’ai dit.

      • Cretinus, j’appelle les secours d’urgence ?
        Ou je fais le massage cardiaque ?
        Vous m’entendez ? Vous pouvez me répondre ?
        Quel est votre nom ?

  5. Un nouveau chameau va être offert par les autorités maliennes à François Hollande pour remplacer celui qui avait fini à la casserole après avoir été donné en cadeau au président français lors de sa visite à Bamako en février dernier.

    Ces abrutis cherchent vraiment à nous énerver. Ils ne peuvent pas se contenter de nous laisser les sauver des islamistes, et se garder leurs chameaux de merde ?

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/04/09/97001-20130409FILWWW00489-hollande-recevra-un-nouveau-chameau.php

  6. Selon l’hebdomadaire Valeurs Actuelles, le premier chameau devait être ramené en France pour être placé dans un zoo mais les services consulaires ont finalement décidé de confier l’animal à une famille malienne qui a choisi de le cuisiner en tajine.

    On ne dit pas le premier chameau, on dit la première dame.

  7. Le gouvernement demande à la presse d’identifier les évadés fiscaux

    Erreur de titre du Figaro. Il fallait lire :

    Le Soviet suprême demande à la Pravda de dénoncer les éléments contre-révolutionnaires

  8. A l’intérieur, ce titre a été remplacé par un très inofffensif :

    Offshore leaks: Cazeneuve alerte la presse

    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2013/04/09/97002-20130409FILWWW00474-offshore-leaks-cazeneuve-alerte-la-presse.php

  9. Ouais. Ben, moi, ma défunte mère irlandaise, mon grand père tout pareil et ma floppée de cousins-cousines de Galway et Dublin, on lui chie sur la tête à la sorcière. Pas seulement parcequ’elle a laissé crever nos frères patriotes, mais parcequ’elle a vendu son propre pays aux margoulins des banques. Il ne peut pas aimer Thatcher celui qui a déjà pris le train ne serait-ce qu’une fois an Angleterre…

    • – Margaret Thatcher n’a pas privatisé les chemins de fer britanniques.

      – Elle a eu raison de laisser crever les terroristes irlandais sanguinaires qui faisaient du chantage au suicide.

      – Les banques sont préférables aux racailles communistes.

  10. ‘‘C’est un jour triste pour les habitants des Malouines’‘, indique ce parlementaire local. ‘‘Les insulaires se souviennent de Madame Thatcher, comme de celle qui a permis la libération de l‘île en 1982.’‘
    Une petite pensée pour nos compatriotes ultramarins de saint-Pierre et Miquelon, si d’aventure, les hordes canadiennes venaient déferler sur ce bout de France. François sera à la hauteur de l’enjeu, je ne veux pas en douter.

  11. Marchenoir vous êtes un connard. Les irlandais étaient catholiques et nationalistes. Ils se battaient courageusement dans un pays occupé par des étrangers… Ça devrait vous parler ça, tête de nœud. UdF, uvf, ruc, ça vous dit quelque chose? Ça ce sont des terroristes, petite chose mal embouchée et inculte.
    Le volontaire Bobby Sands et ses camarades sont morts, en héros. Sans avoir cédé.
    Vous, vous crèverez, comme la petite bite graphomane que vous êtes, sans jamais avoir mis autre chose en jeu que votre syntaxe….

    • L’IRA n’était rien d’autre qu’une organisation mafieuse, et accessoirement communiste, ayant bénèficiè d’un excellent plan de communication.

    • Le suicide est un péché, mais c’est également (ou du moins ça devrait être) un droit fondamental. Quand on est exposé à des persécutions, c’est parfois la seule échappatoire. Sénèque en a donné l’exemple. Winston Smith, le personnage principal de 1984, aurait sans doute aimé pouvoir le suivre. Bobby Sands l’a suivi. Thatcher aurait été un monstre si elle l’avait empêché de demeurer dans une captivité que, manifestement, il abhorrait.

  12. Ca vous fait plaisir, que Bobby Sands soit mort ? Moi aussi, ordure communiste.

    Margaret Thatcher a eu plus de courage physique dans sa vie que vous n’en aurez jamais. Vous êtes très forts, vous les gauchistes, pour jouer aux fiers-à-bras derrière vos claviers. En attendant, c’est l’IRA, alliées des islamistes et des communistes, qui a mis l’Irlande du Nord à feu et à sang pendant des décennies. Et c’est Londres qui a mis fin à ce massacre, grâce, entre autres, à des gens comme Margaret Thatcher.

  13. Etre catholique et nationaliste, euh…, comment dire ça simplement : ça ne veut pas forcément dire être communiste.
    Oder ?
    Il y avait déjà un problème islamiste en Irlande du Nord ?
    Il y avait une connexio islam-IRA ?
    Suis pas au courant moi.

    • L’IRA était liée aux réseaux terroristes communistes et islamistes. Elle recevait des armes des uns et des autres, notamment de Kadhafi. L’IRA était un des pions du système subversif mondial mis en place par l’URSS pendant la guerre froide. Notez que le terroriste Carlos, qui purge sa peine de prison en France, a commencé par être communiste, puis s’est converti à l’islam. La subversion internationale contre l’Occident est passée sans heurts d’une idéologie à l’autre. L’IRA a mangé aux deux râteliers.

      Soutenir l’IRA, c’est donc soutenir le communisme international.

      Quant à l’aspect catholique de l’IRA, c’est un catholicisme purement tribal, pas différent de l’islam d’Al-Qaeda. Je ne vois pas très bien ce que cela a de catholique de pulvériser au pistolet les genoux des membres de son camp que l’on estime avoir trahi, ou de poser des bombes visant des civils.

      Je ne vois pas très bien non plus ce que cela a de catholique que de mener, dans la deuxième moitié du XXème siècle, une guerre civile atroce et interminable contre d’autres chrétiens, au prétexte qu’ils se trouvent être protestants.

      L’IRA, c’était la barbarie sectaire d’abrutis sanguinaires. Thatcher, c’était l’ordre, la paix et la civilisation.

  14. Qu’en fut-il de la migration allogène sous Thatcher ?

    Parce que si c’est très bien de taper sur les rouges locaux, le faire comme fourrier (fourrière?) des divers intérêts transnationaux, ça fait un peu balle au centre. Et au profit de la « gentry », quand on n’en fait pas soi-même partie, quel intérêt d’applaudir ?

    Je pense par exemple à Reagan et à ses régularisations en masse de latrinos.

  15. Ah, je note également les remarques classiques sur l’IRA de la part ce ceux qui ne les aiment pas, pas parce qu’ils en ont réellement quelque chose à foutre de l’Irlande, mais parce qu’être allié à des intérêts non-israéliens, ça rend ballistic les suce-lobby. Bon, sans vraiment connaître la situation, il me semble que l’IRA s’était trouvé ces alliés, parce qu’en face les franc-macs protestants étaient copains comme cochons avec le lobby. Et les protestants pensaient probablement la même chose, on suce la roue des j… parce que les cathos sont avec les palestos. De là a y voir un truc idéologique genre islamofachocommunogaucho etc…

    • Alors là, dans le genre grotesque vous faites dans le grandiose. Pourquoi nous mettre les juifs sur le tapis alors que ça n’a rien à voir avec rien? L’IRA était une organisation socialiste mafieuse, avec une longue expérience de la bombinette visant des civils et offrant ses services aux plus offrants. Alors ne me bassinez pas avec le lobby.

  16. Tout simplement parce que c’est là la seule et unique vraie ligne de fracture, le seul critère de distinction, quand on est un néocon et que, par définition, quand on est néocon on ne réfléchit pas plus loin.

    http://pulsemedia.org/2009/03/19/ian-paisley-launches-northern-ireland-friends-of-israel/

    Je vois les choses plus simplement. Si les martiens étaient contre moi, j’irais voir du côté des vénusiens. Et inversément.
    Donc, l’IRA était pro-palestos.
    Les Orangiste,s pro-lobby.
    Dans d’autres circonstances, l’inverse aurait été tout à fait possible.
    Donc, inutile d’en tirer des conclusions politiques.

    P.S. je sais, ça vient des gauchistes de Metapedia:

    http://en.metapedia.org/wiki/Orange_Order

  17. « Dans d’autres circonstances, l’inverse aurait été tout à fait possible… »

    Par exemple, quand les activistes armés juifs posaient des bombes contre les intérêts britanniques.

  18. Excellente démonstration de la règle, si souvent vérifiée, que l’antisémitisme rend con. A moins qu’il n’attire ceux qui le sont déjà. Les éternels problèmes d’oeuf et de poule…

  19. Vous remarquerez évidemment mon non-antisémitisme à la façon dont j’ai écrit « les activistes armés juifs », alors que j’aurais pu écrire si facilement « les terroristes juifs », si je pensais de façon aussi binaire qu’un néocon, mais dans le camp d’en face.

    • Si vous prétendez ne pas être binaire, commencez pas définir « un néocon », et citez quelques exemples afin que l’on comprenne bien la pertinence de votre pensée.

      • un néocon, c’est un militant progressite pas trop chrétien qui une fois qu’il a vieilli, se rend compte que la société est devenu merdique par sa faute…

  20. La France aux mains des délinquants :

    Le Louvre fermé à cause des pickpockets

    http://www.lefigaro.fr/arts-expositions/2013/04/10/03015-20130410ARTFIG00860-le-louvre-ferme-a-cause-des-pickpockets.php

  21. Les journalistes gauchistes du Figaro sont au bord de l’orgasme :

    En Chine, un ex-ministre qui aimait trop l’argent risque la peine de mort

    On sent bien qu’ils adoreraient rétablir la peine de mort… mais seulement pour « les riches ».

  22. Les utra-libéraux protestants fanatiques d’Irlande du Nord qui ont tué avec l’appui de l’armée et de gendarmerie brittannique (RUC) infiniment plus de civils innocents que l’IRA (mais on en parlait moins) vous feraient juste horreur si vous les rencontriez. Je les connais, moi. Je les ai vu plusieurs fois dans les yeux. Un flingue à la maon parfois. Comme ce jour de mai, où ils sont venus par surprise, en silence, la nuit chez mon cousin, paisible écrivaillon catholique et jeune marié, où ils ont mitraillé son lit. Sa femme enceinte n’a échappé à la mort (et pas au veuvage) que par la grâce d’une soif nocturne qui l’avait conduite dans la cuisine. Combien de jeunes gens qui voulaient voir leur pays libéré sont morts comme ca, sans une ligne dans les journaux français aux mains des socialos, tandis que chaque attaque de l’IRA faisait les gros titres du 20h de JC BOURRET, avec des flots de réprobation morale. Mais quand sur Shankill des gamins de 16 ans faisaient sauter des blindés Saracen, vous étiez où? En représailles, les « volontaires » de de l’UVF attaquaient eux, des écoles maternelles des quartiers catholiques. Donnacha Frazer; 4 ans brulé vif…
    Je coyais en vous lisant que j’avais affaire à de vrais combattants des idées, des qui savent ce que c’est de mettre sa peau en jeu pour son pays, surtout contre l’armée brittaniique, le 22nd SAS… Mais non, vous répétez les conneries des journeaux à BERGE. « Khadafi islamiste », que je lis sous vos plumes, emmanchés… Ils ont pris les armes là où on leur en donnait. Qu’on ne dise pas de mon grand-père qu’il était communiste, bande de trous du cul. Il est mort en embrassant le portrait de la vierge.

    Je me fous éperdument du « bilan intérieur » de l’autre vieille salope.
    Ce que je sais c’est qu’elle suçait la banque, qu’elle suçait Paisley,
    Qu’elle a vécu et dirigé comme une épicière qu’elle était, en ne voyant pas plus loin que le bout de son bénéfice net immédiat. Elle a livré son pays à la racaille ultralibérale immigrationniste, c’était son problème, mais ni elle ni ses compatriotes n’ont rien à foutre dans le pays de ma mère.

    Le problème est moins religieux qu’ethnique, culturel. Cette guerre est une guerre coloniale.

    Les ennemis de vos amis (et si vos amis c’est la banque d’Angletterre, vous les choisissez mal) sont donc vos ennemis… C’est court comme pensée politique…

    Je suis déçu. Parcequ’autant Marchenoir est un con breveté de longue date, autant je ne pensais pas l’Amiral aussi épais sur le sujet. Vômir sur des patriotes, qu’on avait réduit au rang de prisonniers de droit commun, et qui sont mort pour leur patrie… Sans aucun bénéfice pour eux mêmes… Vous en avez des wagons chez vous des comme ça?

    C’est peut être ca qui vous rend cons….

  23. Pearson | 10 avril 2013 à 20 h 36 min |

    un néocon, c’est un militant progressite pas trop chrétien qui une fois qu’il a vieilli, se rend compte que la société est devenu merdique par sa faute…
    ****
    C’est bien ce que je pensais. Pour vous, « néocon » est simplement une insulte. Vous ne savez pas de quoi vous parlez. Vous n’avez aucune connaissance en histoire, aucune connaissance en politique, et vous n’avez aucune envie d’en avoir. Vous bavassez, c’est tout.

    • non monsieur,

      Neocon n’est pas pour moi une insulte, ce n’est pas spécialement mon école. Par ailleurs j’étais abonné à Commentary , j’ai lu Podoretz, Kagan, Wolfowitz, lu les petits avatars francais Miliere, Roucaute,…

      S’il vous a échappé la judaïté importante des « principaux leaders », s’il vous a échappé qu’ils viennent majoritairement de la gauche progressiste des années 70, qu’ils ont constatés certains dégâts, de ce pourquoi ils militaient… Oui mon petit Robert, je ne dois rien connaitre en Histoire et en politique, mais le peu que je sais, fait que je vous surclasse, faut dire que c’est pas bien dur.

  24. Erigbzh : vous êtes un abruti. On s’en fout, de votre mère et de votre grand’ père. Ce n’est pas le sujet. On discute politique, ici. On n’est pas là pour soigner vos petits bobos sentimentaux et vos traumatismes familiaux.

    • Marchenoir, vous êtes révoltant !

      Mais comment putaing pouvez-vous répondre comme ça à quelqu’un qui vous dit ce qu’il a vécu et ce qu’il a souffert !
      Même si vous n’êtes pas d’accord, respectez-le, nom d’un chien !

      Vous voyez tout par le petit bout de VOTRE petite lorgnette.
      Vous ne lisez pas les autres et si vous le faites, vous n’essayez pas de comprendre leur point de vue.
      Le nationalisme est respectable, où qu’on le trouve.
      Je ne sais rien des liens dont vous parlez entre l’IRA et l’islam ni avec les communistes. Je me renseignerai, mais j’ai un a priori, figurez-vous : j’ai l’impression que c’est pour vous un moyen de les salir… C’est sûr que ça risque de marcher à tous les coups.
      Il y en avait sûrement dans le nombre (des communistes, pas des islameux), mais l’Ulster est catholique et l’a toujours revendiqué !

      Il y a plusieurs lectures possibles, je crois.
      D’une part, une guerre anticolonialiste, prolongement de la guerre d’indépendance de l’Eire, donc un conflit nationaliste…
      Ensuite, vous pouvez y voir les tenants de la République (via la réunification avec l’Eire) contre les monarchistes anglais…
      Ensuite un conflit religieux (le moins probable, il y a longtemps que le conflit entre Catholiques et Protestants est un mauvais souvenir), celui que l’on a servi aux gogos…
      Enfin, une orbe culturelle qui souhaite secouer la neige du RU, en tissant d’autres alliances que les traditionnelles alliances outre-atlantique.
      Allez dire à un Irlandais du nord qu’il est britannique…

      Il vous dira qu’il est d’abord Irlandais.
      Avec tout ce que cela comporte de résistance à l’Union Européenne. Vous vous souvenez de leur référendum ? Squizzé, comme le nôtre.

      Allez-y, vous pouvez vomir…

      Cela dit M. Thatcher a fait ce qu’elle a jugé bon de faire pour les intérêts de sa Nation. Elle a suivi les principes que vous déniez aux Irlandais .

      Et merde !

  25. Pingback: Le jour où nous joindrons notre nationalisme aux leurs…(1) | La Mouette rieuse

  26. carine005 | 11 avril 2013 à 13 h 19 min | Réponse

    Marchenoir, vous êtes révoltant !

    Mais comment putaing pouvez-vous répondre comme ça à quelqu’un qui vous dit ce qu’il a vécu et ce qu’il a souffert !
    Même si vous n’êtes pas d’accord, respectez-le, nom d’un chien !

    ****
    Pas du tout, Carine. Je suis juste.

    Je ne respecte évidemment pas quelqu’un qui vient de débarquer sur ce blog depuis trois minutes, et qui se permet aussitôt de me traiter de con breveté. Quelqu’un qui fait ça perd immédiatement le droit à tout respect.

    D’autre part, ce malotru n’a pas souffert. Il nous parle des souffrances alléguées de sa famille. Je ne vois pas le rapport avec une discussion politique. Invoquer de prétendues souffrances de sa famille, dans une discussion anonyme consacrée à un problème collectif, est d’une saloperie sans nom.

    En un mot, c’est de gauche : je suis une pauvre victime, donc j’ai raison.

    L’éthique la plus élémentaire, dans une discussion politique, consiste à ne pas parler de son cas personnel. Si vous ne comprenez pas pourquoi, je ne peux rien pour vous.

    Monsieur Troll a beaucoup souffert (par procuration) ? Et alors ? Et les autres personnes qui sont sur ce blog, elles n’ont pas souffert ? Elles n’ont pas de membres de leur famille qui ont souffert ? Qu’en sait Monsieur Troll ? Que connaît Monsieur Troll de la vie privée des gens qui écrivent ici ? Et qu’est-ce que ça peut bien avoir à faire avec le sujet dont on cause ?

    Et si on parlait un peu de toutes les personnes qui ont souffert à cause de l’IRA ? Hein ? De tous les morts, de tous les blessés, de tous les invalides ? Vous voulez qu’on fasse un concours de souffrances ?

    Descendez un peu de votre piédestal moral de gauche.

    • Pour clarifier les choses, je suis évidemment d’accord avec Robert. Sauf sur un point, ce n’est pas du gauchisme de faire passer les sentiments avant les idées mais du progressisme, ce qui n’est pas tout à fait la même chose.

    • Je ne parle même pas du bien-fondé de vos remarques, mais de votre ton.
      Vous croyez être le seul vrai « de drouate » ici.
      Tout est de gauche pour vous, je vous plains. Si si !

      Vous me reprochez de mettre de la morale et de la compassion dans mes remarques:
      « Invoquer de prétendues souffrances de sa famille, dans une discussion anonyme consacrée à un problème collectif, est d’une saloperie sans nom »

      et sur mon blog, vous me reprochez le contraire ^^:

      « Donc, si les mots on un sens, ce monsieur revendique l’amoralité, et veut placer les intérêts de sa nation avant toute autre considération.
      Autrement dit, ce monsieur est raciste. » (oui, !?)

      Voilà, je descends de mon piédestal de gauche !

  27. 1/Je ne débarque pas, je lis ce blog de longue date et l’ai déjà commenté.

    2/Je ne suis pas gauchiste, encore moins progressiste, je suis natio, catholique, aristocrate, celte parceque britto-irlandais, et je vous conchie.

    3/J’ai payé de ma sécurité de beaucoup de sueur, un peu d’angoisse et même un peu de sang, le droit de m’exprimer sur l’Irlande, avec plus de légitimité qu’un trou du cul dont l’expérience irlandaise la plus violente a probablement été un séjour en BnB avec circuit découverte de la pêche à mouche dans le County Kerry…

    Je me suis trouvé un certain matin dans un fossé de la province Irlandaise d’Ulster, une carabine Armalite AR15 à la main. Ce jour là je ne me demandais pas si je devais cette arme à la dispora américaine ou au socialisme arabo-musulman, parceque comme l’a compris Carine il y a deux sortes de patriotes, ceux qui savent que les idées c’est d’abord de la tripe, et les autres.

    Pour les marchenoirs (pas de majusucule c’est exprès), le fiel, le mépris, le crachat sur tout ce qui n’est pas eux vient avant toute chose. marchenoir , ses idées qu’il nous expose avec tant de morgue depuis son petit clavier de mes couilles, il les a bues au lait des idéologues de sa bibliothèque… Moi mes idées elles sentent le feu de tourbe et l’irish stew. Elles ont la couleur du sang des gosses de seize ans que vos amis protestants mitraillaient sans descendre de voiture à la sortie de la messe. Espèce de petit pédé.

    C’est sur, dans les billets de marchenoir, qu’y aurait il de personnel? ca sent la tripe? Le sang? Non, ca sent la vieille encre, la rancoeur, le renfermé. marchenoir sait tout sur tout, y compris sur l’Irlande, mieux que vous Carine, mieux que moi…

    Il aimait Thatcher et elle haissait les irlandais, alors évidemment il hait les irlandais à son tour… Logique, imparable… Si elle avait fait la guerre aux fourmis il serait devenu tamanoir… Crétin. Pourtant l’immigration massive de peuplement en grande bretagne commence sous Thatcher, marche-dans-le-noir est anti immigrationniste, mais tant pis. Un bug dans son logiciel, pour une fois… Si ca lui permet d’insulter quelqu’un…

    Carine, vous êtes une fille bien, parceque vous savez que les principes ne sont utiles qu’aux hommes de coeur. Les autres, marche-dans-le-noir, qui n’éclairent leur vie qu’avec des théories n’iront jamais mettre leur peau au bout de leurs idées.

    En admettant que les volontaires de l’IRA de l’époque aient été majoritairement marxistes, ce qu’ils n’étaient pas, ils avaient en tous cas raison sur un point: on ne traite pas un prisonnier politique comme un voleur ou un violeur d’enfants. Ils ont eu raison de lutter pour le faire entendre au monde, ils ont fait honte aux anglais en allant jusqu’au bout et en mourant de leur grêve de la faim.

    marchenoir lui n’a pas honte de leur cracher dessus, lui qui mange bien. marchenoir n’a honte de rien, il ose tout, c’est même à ça… Enfin je ne vous fais pas de dessin…

    • Puisque vous nous parlez de votre expérience en tant que vaillant combattant contre l’impérialisme anglais, racontez nous aussi ce que vous faisiez à ceux qui refusaient de payer l’impôt révolutionnaire. C’était balle dans les genoux ou les coudes à votre époque? Il semblerait que maintenant ce soit dans les mains façon « padre Pio ».

  28. A mon époque, la balle dans le genou, c’était pour les dealers du quartier. C’est une méthode efficace. Je la recommande toujours. Pour ce qui est de l’impot révolutionnaire, Je n’ignore pas ces pratiques, elles ont existé. Et?
    Ca démontre que Thatcher avait raison?

    • « Carine, vous êtes une fille bien, parceque vous savez que les principes ne sont utiles qu’aux hommes de coeur. Les autres, marche-dans-le-noir, qui n’éclairent leur vie qu’avec des théories n’iront jamais mettre leur peau au bout de leurs idées. »

      C’est même pire que ça, les marchenoirs ne se risqueraient même pas à perdre quoi que ce soit de leurs petites situations douillettes…. Alors risquer leurs vies, pensez donc. Heureusement on a inventé internet, ce qui permet à cette lopette d’insulter à tout va.

      Pour le reste, vive saint Patrick.

  29. « Pourtant l’immigration massive de peuplement en grande bretagne commence sous Thatcher, »
    Erig
    merci pour ce que vous dites.
    Voyez le texte de Ivane là-dessus :

    http://aumilieudesruines.blogspot.fr/2013/04/thatcher-et-les-malouines.html

  30. Il est bien le texte publié par Ivane, on devrait l’envoyer aux principaux concernés, ils n’ont vraiment aucune conscience politique ces ploucs.
     » Lors d’un référendum organisé début mars, les 1.679 électeurs des Malouines se sont prononcés à 99,8% pour le maintien dans la Couronne britannique. Le « non » n’a recueilli que trois voix. »

  31. Maintenant, je voudrais dire s’il vous plait une dernière petite chose. Ce qui s’est passé pour moi en Irlande, s’est produit lorsque j’avais entre 18 et 24 ans. Par intermittance… J’avais de drôles de façons de passer mes vacances… Autant dire que c’était il y a très longtemps. je ne cherche pas la gloire, je n’ai eu un rôle que très subalterne. Et si c’était à refaire aujourd’hui, je ne suis pas certain que j’y retournerais, les irlandais me décoivent. Hewlett-Packard et l’Europe leur ont fait échanger leurs rêves de réunification contre le rêve d’une villa à l’américaine. Ils vivent à crédit, comme tout le monde.
    Dans les années 80 il n’y avait pas de pauvres en Irlande. Pas de riches non plus. Presque tout le monde était propriétaire de sa (petite) maison, et presque tout le monde cultivait son jardin pour améiorer l’ordinaire. Aujourd’hui c’est impensable. On faisait le choses pour le « craìc » (ne cherche pas marchenoir, tu peux pas comprendre), pour les amis, pour Dieu et l’Irlande. l’IRA était socialiste? Oui? Pour emmerder les anglais. Les provos n’étaient rien de tout ça, ils étaient pas plus socialistes que libéraux, anarchistes ou toltèques, tout ca n’avait aucun sens pour eux. Ils étaient irlandais, il étaient les fils des hommes en pardessus qui avaient patrouillé dans Dublin à Pâques 1916. Point Barre. Bernadette Develin et Bobby Sands, peut-être étiaient ils socialistes. Mettons. Et puis? Ils étaient nationalistes avant tout. Patriotes.
    L’Irlande d’aujourd’hui ne me semble plus les mériter. C’est une terre qu’on a livré au béton et aux autoroutes. Ils en ont fait passer une en plein dans la colline de Tara. Le lieu le plus sacré d’Irlande, là où on couronnait ses rois. Les gens qui ont laissé faire ça ne méritent pas que des hommes soient morts pour eux. Ni même que j’ai un peu (pas beaucoup) saigné.

    Ca n’empêche pas de penser que certains « salisseurs de mémoire » feraient mieux de fermer leur grande gueule avant de cracher sur des morts, qui eux n’ont vendu leur pays à personne, n’ont pas importé de prolétaires de l’autre bout de la terre, et se sont battus contre une armée, une police, une gendarmerie et des groupes terroristes (UVF UDF etc…) mieux armés qu’eux et renseignés (c’est maintenant prouvé) par l’armée et les polices sus-nommées. Vômir sur le volontaire Bobby Sands c’est se faire le complice des ordures qui continuent de défiler derrière les morts-vivants des loges orangistes.

    Voilà. Il y a sur un mur de ma maison un petit cadre que j’ai reçu par la poste il y a une dizaine d’années. C’est la photo si célèbre du cortège funéraire de Bobby Sands, précédé par un piper en saffron-kilt, et qui traverse une foule tellement énorme qu’on a l’impression que toute l’Irlande est là. Je ne sais pas qui me l’a envoyé. Il (ou elle) n’ a pas jugé utile de me le faire savoir. Je ne sais pas comment on m’a retrouvé. Mais je sais qu’il y a encore là-bas des gens fidèle à la mémoire.

    Encore un truc que marchemachin ne comprendra pas.

  32. Pingback: Sentiments jolis et idées nauséabondes | Brèves 3.0

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s