A Londres pour le thé

Me voici donc à Londres pour quelques semaines. Je n’ai pas du foutre les pieds ici depuis 10 ans donc je vais essayer de redécouvrir une ville que j’ai très bien connu à une époque. En tous cas, les anglais, en tous cas le peu qui reste ici, ont toujours ce regard torve, des tatouages, des dents pourries et une sexualité violemment ambiguë. Je me sens donc plutôt bien ici.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui mais la machine va se remettre en marche doucement, grandement aidé en cela par ce monde qui meurt enfin en se noyant dans sa propre bave.

Publicités

9 réponses à “A Londres pour le thé

  1. Si je vous comprends bien, Amiral, vous partagez le diagnostic d’Edith Cresson sur nos cousins d’Outre-Manche.

      • Je me suis déjà fait draguer par des zomos là-bas (en 6 ans j’ai eu le temps), mais j’y ai aussi rencontré des femmes chaudes comme des baraques à frites. A part celle du salaire en £ (enfin une monnaie sérieuse), j’ai gardé la nostalgie des Anglaises. I wouldn’t have kicked some of them out of bed for farting, goodness me!

  2. Si vous tombez nez-à-nez avec les maraudeurs de la charria vous ordonnant de vider votre bière dans le caniveau, ne le saluez pas pour moi.

  3. Le monde se meurt effectivement; Dominique Venner s’est suicidé dans la cathédrale Notre Dame .Pourquoi baisser les yeux devant ces pourris? « J’avais un camarade… »

    • R.E.P.

      O Sari Marais belle amie d’autrefois
      En moi tu demeures vive
      L’amour est plus fort que la pluie
      Et que le vent
      Qui peut arrêter son élan.

      Un chant que l’on chante souvent à Lorient. :o)

      Trepel,
      Vous venez de me foutre les boules, pas toujours d’accord avec D. Venner mais un auteur très intéressant et décapant, j’espère que sa Revue continuera longtemps à éclairer les grosses burnes….de petits réacs genre amiral de bac à sable ou autre emmanché de type Marchenoir.

  4. Profitant de vos avis de voyages, je tiens à donner le mien et à dire que je rentre d’Osleau, où il fit grand bo, et que je m’y suis bien amusé.
    Voilà. c’est fait.

  5. cretinusalpestris

    Bon, et la panse de brebis farcie à la menthe (haggis), vous en pensez quoi ?

  6. Robert Marchenoir

    35% des Français se sont rendus aux urgences des hôpitaux au cours de l’année écoulée, selon un sondage. Il y a en effet de quoi se faire sauter le caisson à Notre-Dame.

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s