Moustaki, Alexandrie et la marche du monde

Moustaki, grand homme de gôche et compositeur de quelques mélodies agréable est mort. On s’en fout un peu. Ce qui est plus intéressant c’est que je viens d’apprendre que ce brave homme à la grandeur d’âme si indiscutable gnagnagna venait d’Alexandrie où il est né dans les années 30.

Alexandrie est une ville incroyablement symbolique. A l’époque où Moustaki y vivait, c’était véritablement un centre culturel d’une diversité incroyable. On pouvait y trouver de tout qui se côtoyait dans une relative bonne humeur relativement paisible. Puis tous les Moustaki du monde se sont donné la main pour mettre fin à la domination occidentale et ainsi de suite.

Résultat, aujourd’hui Alexandrie n’est plus qu’un tas de ruine islamiste où la seule diversité encore autorisé est la longueur de la barbe et la teinte de noir des toiles de tentes. Les juifs qui étaient 50 000 il n’y a encore pas si longtemps ne sont plus qu’une petite centaine de vieux baissant les yeux.

La seule diversité qui existe encore dans le monde arabe libre ne se trouve plus que dans les cimetières. Le vivrensemb’ n’est possible que si ceux qui tiennent le bâton sont suffisamment civilisés. Sinon, c’est le désert uniforme.

Merci à Moustaki et aux autres trotskos de son espèce d’avoir tant fait pour que le monde progresse.

Publicités

33 réponses à “Moustaki, Alexandrie et la marche du monde

  1. Ils ont eu le port d’Alexandrie? Et bien ils n’auront pas la motte d’Alexandra!

  2. Vous regardez trop la télé Amiral. Coupez la petite boite, allez vous achetez l’Huma et libération, abonnez vous à médiapart, vous verrez que le monde est merveilleux ! Et que tout le monde s’aime.

  3. Robert Marchenoir

    Moustaki était de gauche, maintenant de là à dire que la situation actuelle en Egypte est de sa responsabilité… On ne va pas tout mettre sur le dos d’un gratteur de guitare qui chantait des chansons gentilles, tout de même.

    • Ah mais je ne lui met pas tout sur le dos. Disons qu’il est un peu un symbole.

      • Robert Marchenoir

        Vraiment ? Vous voyez Moustaki comme l’archétype du gauchiste enragé qui conduit l’Occident à l’abîme ? Il était de gauche parce que dans son métier on est de gauche, mais a-t-il vendu du beurre à Brejnev ?

      • Nanananan. Il a profite d’un monde (Alexandrie, la France) rendu possible par la bonte de l’Occident qu’il n’a eu de cesse de denoncer en pronant la revolution, l’ouverture des frontieres, l’humanisme et tout le toutim. Donc oui, c’est un symbole.

      • On a bien flingué Brasillach parce que les écrits sont aussi dangereux, (pis ce n’était pas un gauchiste comme Céline) que les actes. Bref, un type qui pourrit les cerveaux, quand on n’est pas sur la défensive à coup de divertissements, ce n’est pas un symbole, c’est un des acteurs de la dite manipulation.

      • S’il fallait flinguer tous les poètes et les rêveurs, on n’aurait pas fini. Les problèmes commencent lorsqu’on leur donne le pouvoir… Autant la disparition d’un Hessel me laisse froid, autant celle de Moustaki, qui faisait ses petites chansons tranquille dans son coin sans se sentir obligé de faire partager ses opinions à la terre entière et de manifester pour l’extension illimitée des droits de tel ou tel, m’attriste. Question d’expérience personnelle et de goûts musicaux sans doute.

  4. Pour l’avoir un peu côtoyé il y a une quinzaine d’années je pense que c’était plutôt un créatif rêveur. Et s’il a prôné effectivement la révolution et les idées d’une gauche alter-mondialiste il me semble que c’était sans en évaluer véritablement les conséquences pragmatiques, économiques et sociétales… Parce que dans le milieu Parisien du cabaret et de la chanson il y a, comme ça, un mouvement qui tend à dire que les vraies valeurs du coeur sont à gauche. Je peux d’ailleurs vous dire que ça arrange bien les producteurs qui en profitent pour pigeonner leurs artistes allègrement en profitant de cette candeur naïve. Nombre de concerts de charité (on dirait maintenant humanitaires) où l’artiste fait don de son cachet ont enrichi leurs producteurs, pourtant bien de gauche eux-aussi.

  5. Depuis que la politique a récupéré les artistes pour leur demander leur opinion, la société n’a cessé de décliner. Depuis quand les musiciens seraient-ils de fins intellectuels?

  6. C’était sympa l’Egypte à l’époque du nationaliste Nasser:

  7. …de quelques mélodies agréable …
    +++++++++++++++++++++++++++++

    C’est un peu court.
    Bon, je n’ai jamais aimé « Le Métêque », traînant et huileux, mais « Milord » est une grande chanson:

    Rien que pour ça, on le pardonne.

    Et puis de toute façon, la majorité des artistes sont des buses politiques, mais ce n’est pas pour ça qu’on doit les aimer ou pas.

  8. Magnifique éloge de l’ami « jack » sur(?)) son ami « georges » ( de mémoire),je cite « Georges Moustaki était à lui seul l’emblème magnifique du métissage » Fermez le ban , ramassez les savons et suturez vous le fion. « La frétillante endive frisée de la culture en cave »( dixit Pierre Desprosges) est toujours de ce monde.Il est dommage que ce loukoum ne finisse pas muet et soumis dans le premier souk venu.

  9. Moustaki ?
    Qui c’est, ça Moustaki ?
    La moussaka,on connait
    Le Moustaki, inconnu au régiment

  10. Robert Marchenoir

    Un jour, j’ai écouté un chanteur de droite, Jean-Pax Méfret. Eh bien, c’est à chier.

    • ça pour effrayer il effrait, Jean-Pax (on dirait un prénom sorti de l’oeuvre de Boris Vian)

    • par definition, les chanteurs c’est à chier
      la chanson à thème, c’est à chier
      voilà pourquoi on s’arrache les oreilles avec les angliches ou le rap, au moins on pige rien….
      remarquez, y a pas que ça , hein
      à part les chants liturgiques chrétiens anciens ( précisons d’emblée que je suis un athée irréductible ),le baroque et l’opéra, et peut être certains chants militaires ( la légion offre de belles voix d’homme ,bien modulées), la voix humaine, hein , faut que ce soit irréprochable…

  11. Il y a quand même un aspect positif à la mort de Moustaki : Néron s’est remis à composer des vers.

    Insatiable #Métèque, vous voilà désormais « impalpable grain de sable dans le vent » (Eluard). Salut, Milord.— Christiane Taubira(@ChTaubira) 23 mai 2013

    • cretinusalpestris

      50% Eluard, 50% Chtaub : le métissage tweetesque limité à 140 caractères.

      100% Eluard :

      Tous et toutes grains de sable
      impalpables dans le vent

      Tous et toutes étincelles
      sous une ombrelle de feu

      Sommes-nous hommes et femmes
      de ces enfants que nous fûmes

      Le vent s’est désorienté
      la lumière s’est brouillée

      Un rien nous tient immobiles
      réfléchissant dans le noir

  12. Robert Marchenoir

    C’est pas un très grand cru, elle a fait mieux. Mais on peut saluer l’effort. Entre deux évasions, c’est toujours bon à prendre.

  13. Quand un baladin est de gauche, c’est un artiste. Quand il est de droite, il est de droite.

    • pourquoi baladin?
      lorsque maxime le forestier avait été pécho devant un tribunal parisien pour atteinte au sérieux de l’état ,( ou assimilé, c’était dans les 70 j’étais quasi au maillot comme on dit, ) mon père m’a rapporté qu’à le président lui ayant posé les questions rituelles ( nom prénom profession) , le mec répondit avec hauteur « le forestier maxime » et après une demi seconde de révérence « artiste », le président enchaîna  » non , chansonnier ! », ce qui déclencha l’ire des journalistes de l’immonde
      le chansonnier en question s’était drapé dans sa dignité offensée
      ce qui aurait eu plus de portée c’aurait été que l’un des assesseurs ou le greffier éclata de rire à l’énoncé pompeux du mec « artiste »….
      j’te demande un peu….artiste….

      chansonnier ou bateleur
      et encore

  14. Et puis vu ce qu’ils fument, ils ont plutôt intérêt à être de gauche pour espérer la dépénalisation…

  15. Mousticaire. Ok, je sors.

  16. Pingback: Mediavox

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s