Archives mensuelles : juin 2013

Edito pour Mediavox XXX: Le saint, le noir et le terroriste

Au moment où j’écris ces lignes, je ne sais pas si Saint Madiba, comme il semble être à la mode d’appeler Mandela, ce qui est d’ailleurs parfaitement grotesque, est toujours vivant.

Ce que je sais cependant c’est que dès qu’il va décaniller, tous les medias vont être remplis d’hagiographies doucereuses et un peu répugnantes. Nous allons bouffer du cadavre de Mandela à tous les plats de tous les repas et rien que d’y penser, ça me donne la nausée. Heureusement, je pourrais toujours me réconforter en me disant que la planète compte un terroriste communiste de moins.

Alors voici quelques faits qui vous aideront à passer ce moment difficile et à animer vos dîners à venir.

Tout d’abord, Mandela n’a pas aboli l’apartheid. C’est la minorité blanche qui a voté la fin de ce système. Le seul rôle de Mandela là-dedans est d’avoir été choisi comme figure de proue par les medias internationaux. Le seul véritable héros de cette histoire est Frederik de Klerk.

Mandela, piloté par Moscou, prévoyait de renverser le gouvernement par la force. Son organisation, l’ANC, a commencé sa guérilla le 16 décembre 1961 ce qui a provoqué sa classification en tant que groupe terroriste. Quand Mandela a été arrêté, on a trouvé dans la ferme de Liliesleaf où il était pour une réunion avec ses complices de quoi faire péter Johannesburg.

La suite ici.

Communautarisme gay

Peu de temps pour bloguer en ce moment. Je vous présenterais bien mes excuses si ça ne me semblait pas grotesque de le faire.
En attendant, on apprend que le gay lambda n’est que très modérément motivé par le salon du mariage en son honneur et que de toute façon, ils ne font confiance qu’aux autres gays pour organiser leur dénaturation personnelle de la famille. Ils veulent être comme tout le monde, mais ils ne vont quand même pas s’abaisser à faire confiance à un non gay. C’est beau non?

Sinon, je prépare un petit truc pour la mort de cette pourriture de communiste terroriste de Mandela. Ca va être rigolo.

L’avenir de la France

Notre jeunesse est si belle et énergique que nous ne pouvons que nous réjouir.

Regardez bien cette vidéo. Après vous pourrez m’expliquer en quoi le fait de ne plus compter les scores (« la FFF cherche de nouvelles solutions qui vont au-delà de la simple répression, pas toujours efficace. Dès la saison prochaine, des mesures visant à faire disparaître la compétition chez les enfants vont être mises en œuvre pour renforcer le foot éducatif. « Cela va concerner les jeunes jusqu’à 13, voire 15 ans. Les joueurs auront aussi tous les mêmes temps de jeu et ils pourront aussi arbitrer », détaille Patrick Wincke. ») résoudra les problèmes engendrer par des sauvages incapables de supporter la moindre frustration.

 

Edito pour Mediavox XXIX: La culture baise les institutions

Pendant longtemps, nos députés étaient des hauts-fonctionnaires, des avocats, des profs et ainsi de suite. C’est en train de changer. Selon un article que j’ai lu l’autre jour et que je n’arrive plus à retrouver (EDIT: c’était dans l’excellent Politique Magazine), les nouveaux députés sont de plus en plus souvent d’anciens attachés parlementaires. Donc des pistonnés qui ne connaissent rien d’autre que la vie au sein de l’assemblée nationale où ils ont couchés avec l’assistant parlementaire des types siégeant de l’autre côté, tissant des liens, aménageant leurs terriers comme des gros blaireaux rendus hargneux par leur absence totale de colonne vertébrale politique. Ils sont là parce qu’un copain de Papa était député de gauche ou de droite et qu’ils se sont accrochés au marchepied.

Cela devrait avoir un impact énorme sur notre vie politique. En effet, la Vème République voulait mettre fin au régime des partis, aux petites négociations répugnantes et à l’instabilité permanente de la IVème. L’avènement de ces champions aux petits pieds de la combinazione, de ces personnages hors-sol, de ces complotistes nains, dignes des héritiers du marais dans lequel patauge le centre depuis toujours, va finir de nous faire revenir à une politique réduite à ce qu’elle a de moins noble, celle des petits arrangements où personne ne peut jamais décidé de quoi que ce soit.

Le retour de cette ancienne politique est bien entendu accéléré par le délitement des partis qui n’ont de grand plus que l’adjectif qu’on leur accole encore par habitude. L’UMP n’existe plus que dans les fantasmes humides de Copé et le PS est devancé par le FN comme dans les cauchemars qu’on espère secs de Désir.

La suite ici.

Le danger de la modération chez les musulmans

Suite à l’assassinat atroce d’un militaire anglais à Londres, 2 hommes, musulmans, se sont fait poignardés par l’un de leurs coreligionnaires parce qu’il n’aurait que modérément apprécié le fait qu’ils aient manifesté de la sympathie pour le militaire et non pour ses apprentis-bouchers.

J’imagine qu’ils y réfléchiront à deux fois la prochaine fois avant d’envisager de prendre le parti d’un non-musulman contre un musulman.

En ce qui concerne le découpeur maladroit, nous apprenons aussi qu’il aura besoin d’un interprète parce qu’il ne parle pas vraiment anglais.

Je veux bien qu’on m’explique pourquoi un fanatique violent, incapable d’apprendre la langue de son pays d’accueil, a été autorisé à s’installer en Angleterre. J’imagine que les bons petits gars de gauche et de droite tenteront de m’expliquer qu’il est là pour faire le taf que les britiches desouches ne veulent pas faire, comme de tailler le gras du cul des musulmans modérés. Cependant, je ne trouve pas ça franchement satisfaisant.

Alea jacta est et toutes ces sortes de choses

Après diverses tergiversations et tractations rugueuses je me suis récemment retrouvé face à un choix professionnel épineux. En effet, je désire me barrer de France et changer de boulot du même jet de pierre. J’avais donc le choix entre partir au fin fond de la jungle de la République Démocratique du Congo, Houston et Rome.

J’ai enfin pris ma décision, ce sera Rome, ce qui est logique puisque tous les chemins y mènent, d’ici la fin de l’année si tous ce passe bien et qu’ils n’essaient pas trop de me graisser la raie à l’huile d’olive. Je ne sais pas encore quel impact tout cela aura sur ce blog. Qui vivra verra comme etc.

Pour que la Gay Pride soit un réel révélateur du vivrensemb’

Je reprends à mon compte une proposition d’un commentateur de ces lieux (je ne sais plus lequel et j’ai la flemme de chercher, désolé) et je réclame officiellement qu’Act Up et les Indigènes de la République se réunissent autour d’une table afin que les chars emplumés de la prochaine Gay Pride défilent entre les tours d’une de nos riantes cités afin que cette charmante manifestation prennent des proportions encore plus vivrensemblesques. Après tout, c’est ce vers quoi nous devons tous être tendus comme des slips en cuir avec ouvertures faciles.

Je propose donc à tous les blogueurs qui me lisent de reprendre cette initiative. Après tout, nous ne pouvons nous contenter de la critique permanente de tout, nous devons aussi devenir des forces de
propositions positives.