Edito pour Mediavox XXX: Le saint, le noir et le terroriste

Au moment où j’écris ces lignes, je ne sais pas si Saint Madiba, comme il semble être à la mode d’appeler Mandela, ce qui est d’ailleurs parfaitement grotesque, est toujours vivant.

Ce que je sais cependant c’est que dès qu’il va décaniller, tous les medias vont être remplis d’hagiographies doucereuses et un peu répugnantes. Nous allons bouffer du cadavre de Mandela à tous les plats de tous les repas et rien que d’y penser, ça me donne la nausée. Heureusement, je pourrais toujours me réconforter en me disant que la planète compte un terroriste communiste de moins.

Alors voici quelques faits qui vous aideront à passer ce moment difficile et à animer vos dîners à venir.

Tout d’abord, Mandela n’a pas aboli l’apartheid. C’est la minorité blanche qui a voté la fin de ce système. Le seul rôle de Mandela là-dedans est d’avoir été choisi comme figure de proue par les medias internationaux. Le seul véritable héros de cette histoire est Frederik de Klerk.

Mandela, piloté par Moscou, prévoyait de renverser le gouvernement par la force. Son organisation, l’ANC, a commencé sa guérilla le 16 décembre 1961 ce qui a provoqué sa classification en tant que groupe terroriste. Quand Mandela a été arrêté, on a trouvé dans la ferme de Liliesleaf où il était pour une réunion avec ses complices de quoi faire péter Johannesburg.

La suite ici.

Advertisements

64 réponses à “Edito pour Mediavox XXX: Le saint, le noir et le terroriste

  1. Je crois que le comble du cynisme dans cette affaire est qu’il est maintenu en vie afin qu’Obama puisse faire une photo avec lui lorsqu’il arrivera en Afrique du Sud.
    Un fait plutôt drôle qui m’a fait penser à un de vos précédents billets, ce fut la comparaison faite par les médias entre Ghandi et Mandala. Jusqu’à il y a peu de temps, je croyais que Ghandi et Mandela étaient de vraies figures représentatives de leurs combats, alors qu’ils s’avèrent davantage être des hommes de paille.
    Je me réjouirai à chaque fois que sera levé le voile du mensonge. Et heureux je serai toujours quand les rayons de la clarté viendront me picoter les yeux.

  2. Finalement, comme je m’en doutais malgré les démentis, Obama pourrait se rendre au chevet de Mandela. Qu’est ce qu’on ne ferait pas pour récupérer un peu de notoriété ?

    Avec un peu de chance, il pourra lui tenir la main au moment suprême, et Il pourra alors dire ce qu’il veut sans craindre d’être démenti, du style « je te passe le témoin, mon fils … »

    Je me demande ce que fromage mou attend.

  3. Il me semble qu’a travers la figure de Mandela, c’est la légitimisation de la violence terroriste qui est indirectement béatifiée par tous les plus grands dirigeants occidentaux…. Les bons et les mauvais morts, les bonnes et les mauvaises causes,…. justifient ou excusent les moyens.

  4. Mimoun est mort, Mandela encore vivant, j’aimais bien Mimoun.

  5. Amiral, merci de ces utiles précisions.

    Coach, Mimoun était un bougnoule des années cinquante, du temps où ils savaient encore se tenir, parce qu’on les serrait de près.

    Comparez le comportement des Noirs américains à cette époque, près d’un siècle après l’abolition de l’esclavage mais avant les « droits civiques », avec leur comportement aujourd’hui.

    Hier, les Noirs s’employaient à ressembler aux Blancs, et possédaient des quartiers qui leur étaient réservés où ils travaillaient, dans l’ordre et dans la paix.

    Aujourd’hui, agir comme un Blanc est considéré comme une trahison chez les Noirs, et leurs quartiers sont ravagés par le chômage, l’absence d’activité économique et la violence.

    La même évolution est observable en Afrique du Sud, qui est passée du stade de pays occidental (mais situé en Afrique) au stade de pays africain normal, c’est à dire où l’électricité marche de temps à autre, tandis que le meurtre, le viol et le Sida sont partout. Entre les deux : l’abolition de l’apartheid et du pouvoir blanc. Mais c’est sûrement une coïncidence. Il faut probablement chercher du côté du réchauffement climatique.

    • C’est vrai qu’avec le réchauffement climatique, on sent mieux « qui est qui », comme Chirac l’avait fort justement remarqué.

      PS : il semble que Mandela aille un peu mieux ; peut-être Obama devrait-il retarder sa visite, ou aider le destin …

  6. L’Afrique du sud est ce qu’elle est à cause de Mandela.
    Mais s’ils sont contents comme ça …
    A chacun sa « culture ».

  7. Ils ont dit que l’abolition de l’apartheid avait eu lieu, mais dans les faits, elle est finalement encore très visible. D’où l’éventuelle conclusion que l’apartheid ne serait en fait pas tout à fait aboli.

  8. Je ne comprends rien à cette histoire. Pourquoi Obama tient-il à rester dans l’histoire comme celui qui aura tué Mandela?

  9. Un jeune hacker a piraté un site du Ministère de l’Éducation nationale dans la nuit du 26 au 27 juin. Contacté par le Figaro Etudiant, il déclare avoir agi pour protester contre l’inaction du gouvernement français face à l’agression de femmes voilées à Argenteuil.

    «Né au Maroc mais Français», CrashBandicot n’en est pas à son coup d’essai. Il déclare «hacker depuis 2012» et avoir plus de 1000 opérations de ce genre à son actif. Il assure avoir agi seul depuis le Maroc. Cette information a pourtant été infirmée par l’OVE qui a localisée l’adresse IP du pirate à Cavaillon, une petite ville du sud de la France.

    Cavaillon, c’est la ville du…? du… ? Ils le font exprès, ma parole.

    Notez aussi : « Cavaillon, une petite ville du sud de la France ». Le niveau baisse. Bientôt, dans les médias : « Lyon, une grande ville du sud-est de la France ». Dans pas longtemps : « le cerveau, le truc que t’es censé avoir entre les deux oreilles ». Quoique dans ton cas, c’est pas sûr.

    • En même temps, pirater un site de l’Educ Nat, c’est pas un titre de gloire. Se faire prendre c’est pire encore… Mais le mec est présenté comme un héros. Par nos médias. Qui seront les premiers branchés quand le califat sera mis en place par leurs chouchous.

  10. On peut néanmoins porter au crédit de Mandela la retenue pendant plusieurs années du massacre anti blanc qui était l’aspiration de tout bon sympathisant de l’ANC et qu’on peut prévoir pour les mois à venir, d’autant plus que tout le monde s’accorde pour dire que la cote du guignol président actuel va s’effondrer dès la mort de Mandela. Rien de mieux qu’un bon massacre bien raciste pur ressouder les populations noires.

  11. Puisqu’on n’a que le teaser sur votre blog, je me permets de rajouter la phrase la plus drôle de votre article, amiral :
    « Heureusement qu’il n’a pas rencontré Le Pen, sinon on ne pourrait même plus trouver de qualificatifs adaptés à son niveau de vilenie. »

  12. Pourriez-vous svp donner des sources pour vos affirmations ? Je serais ravi de clouer le bec à des personnes de mon entourage. Merci !

  13. Très certainement le nè…. locataire de la Maison dite blanche , lui aussi prix Nobel de la Paix -mon c.., espère s’accrocher une médaille en allant se montrer à Prétoria!!
    Quant à Mimoun…attention, un bougnoule mais patriote ayant embrassé et est resté fidèle au drapeau (certes qui n’est pas le miens) mais surtout qui s’est converti, a gardé une grande dévotion à Ste Thérèse de Lisieux et sera enterré dans une chapelle qu’il se fit construire! Un minimum de respect pour l’ancien combattant….

    • Dans son cas, bougnoule est évidemment affectueux, un peu comme lorsqu’on s’adresse à un pote en lui donnant du vieux pédé.

  14. Selon la rumeur, la mort de Mandela déclenchera le massacre de tous les blancs afrikaners d’Afrique du Sud
    Les Tontons-Machettes continuront de tuer des blancs afrikaners mais en mode accéléré et en quantité supérieure.
    Attendons et observons !
    Certes ce ne seront pas les gouvernements occidentaux qui iront les aider car ils sont Blancs, Blonds et aux yeux Bleus donc simplement de gros racistes selon la doxa ambiente en Europe.

    CLEDM

  15. Voilà que tu viens de tuer un de mes héros ! J’aurai du mal à m’en remettre, déjà que lorsque j’étais plus jeune je zappais un film que je devinais mal se terminer : Maintenant je ne regarde plus ceux de la télévision… C’est dire !
    Bon dimanche

  16. Faudrait envoyer Chirac à Mandela
    Comme avec Arafat, il pourra sortir de l’hosto et déclarer devant les caméras  »il va mieux, il m’a parlé »
    On ferait un lot avec Boutef’ ,ça serait aussi bien

  17. Ressources du site d’information gauchiste Basta, de son propre aveu :

    Nos ressources proviennent :

    Des dons des lecteurs : 8 %
    Des prestations réalisées par l’équipe : 15 %
    du conseil régional Île-de-France (emploi tremplin) : 15 %
    du soutien de fondations : 28 %
    d’aides publiques : 34 %

    Trouvez-moi donc un site d’esstrêm’ drouâte qui bénéficie de subventions.

    Mais à part ça, la France n’est pas un pays communiste.

    http://www.bastamag.net/article1132.html

  18. Mandela est clairement en voie de Brejnevisation.

    On se rappellera aussi Franco, tellement bourré de médicaments qu’il n’a pas eu besoin d’être embaumé.

    Et Obama n’a pas eu besoin de le voir pour déployer son opération de récupération.

    PS : à la place de Obama, je demanderais aux journalistes Français (1) une petite pipe en supplément – ils sucent déjà tellement bien sans qu’on leur demande ! .

    1 ) je n’ai pas besoin de citer de noms, tout le monde sait de qui je parle

  19. Juste un petit pot pourri de mots clés pour chatouiller les valseuses de la bête et réveiller leurs cornacs. Désolé pour votre blog (même s’il n’a pas besoin de moi pour être « bien classé »).

    AK47, S300, Roquette, Antichar, Rafale, Munitions, Explosifs, Obama, Obama-gate, Benghazi, Wikileaks, Snowden, Assange, Ron paul, Manning, Ahmadinejad, Poutine, Lavrov, Assad, Ben Laden, Zarquaoui, Omar, ASL, Djihad, Al Qaida, Jones, Antiwar, ZeroHedge, Guardian, RT, Russia Today, Uranium; Plutonium, Hydrogène, Azote, Engrais, Détonateur, Atomic, Bomb, Centrifugeuse, Syrie, Iran, Afghanistan, Pakistan, Russie, Chine, Qatar, Arabie, Israel, Liban, Ormuz, Renseignement, Espionnage, Microfilm, Document, Secret, Defense, Industrie, Armement, Sous-marin Attentat, Explosion, Riot, Tower, White House, NSA, PRISM, Echelon, STASI.

  20. Coach Berny !
    Ya un podcast pour vous sur la Mouette.

  21. Y’a des flashes spéciaux tous les 5 minutes pour nous prévenir qu’il n’est pas encore mort.

    Je me demande combien de temps les médias vont rester à son chevet avant de décamper comme des hyènes dégoûtées de voir que leur proie est encore tiédasse.

    Bon, le gars a quand même le mérite d’avoir poussé Simple Minds à lui consacrer une chanson… qui a marché moyennement.

    Maintenant, ce sont d’autres simples d’esprit qui ont pris le relais.

  22. La mauvaise herbe a du mal à crever » (adaptaé d’un proverbe espagnol)…

  23. La Suisse en tête des pays innovants

    LeFigaro.fr avec l’AFP
    01/07/2013 | Mise à jour : 17:42 | Réactions (10)

    Les Etats-Unis font leur retour parmi les cinq pays les plus innovants et la Grande-Bretagne prend la 3e place, la Suisse se maintenant en tête de ce classement de l’indice mondial 2013 de l’innovation, publié par l’université américaine Cornell, l’école de management françaises Insead et l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (Ompi).

    Les cinq premiers du classement sont la Suisse (inchangé depuis trois ans), la Suède (inchangé), le Royaume Uni (+2 places par rapport à 2012), les Pays-Bas (+2 places) et les Etats-Unis (+5 places). Singapour (8e) et la Finlande (6e) sortent des cinq premières places, reculant respectivement de 5 et 2 places.

    La France progresse, passant du 24e rang au 20e rang.

    Hahaha… La France progresse… C’est ce qu’on dit aux cancres, dans l’Education nationale, pour ne pas les démotiver… La « cinquième puissance économique du monde » se retrouve au 20ème rang, et c’est un progrès…

    On remarquera que le pays le plus ultra-libéral du monde est aussi le champion de l’innovation, tandis que les deux membres de l’Anglo-Saxonie, eux aussi ultra-libéraux mais moins, figurent parmi les cinq premiers…

    • La Suisse est elle vraiment le pays « le plus ultra-libéral » du monde ?

      Libéral oui, au sens économique, politique et social du terme, mais « ultra-libéral » je suis pas sur…

      Ceci dit, d’après certain la France est un pays libéral donc c’est sur qu’à coté de nous, la Suisse est ultra-turbo-hyper-méga-libérale…

      • Robert Marchenoir

        Quel pays serait plus libéral ? Les trous du cul du monde genre Arabie Saoudite, où il n’y a pour ainsi dire pas d’impôts parce qu’ils flottent sur une flaque de pétrole, ne comptent pas. On ne peut pas soutenir que l’Arabie Saoudite est un pays libéral. Libéral ne veut pas dire uniquement : riche à en crever et pas d’impôts.

      • Mais je suis bien d’accord avec vous Robert. Ce que je dis c’est que la Suisse est libérale certes, mais pas ultra. La Suisse est libérale au sens réel du terme, pas au sens qu’on donné les journalistes et les politiques en parlant d’ultra-libéralisme.

  24. Hollande proteste contre l’espionnage.
    Comment lever haut le drapeau, des deux mains, quand on n’a ni ceinture, ni bretelles, et que les boutons du pantalon ont sauté depuis plusieurs mois.

  25. Si l’administration frônçése que le monde entier nous envie payait ses militaires à la date convenue, au lieu de le faire six mois plus tard, peut-être qu’ils seraient plus motivés pour lutter contre l’espionnage ?

    J’insiste sur le fait que, contrairement aux rumeurs propagées par les catastrophistes et prophètes de la fin du monde de Fdesouche et d’ailleurs, ce n’est pas parce qu’il n’y a plus de pognon que les soldes tombent en retard. C’est à cause de la légendaire incompétence de l’administration en matière informatique, maintes fois attestée et nullement cantonnée à l’armée.

    Les travailleurs indépendants en savent quelque chose, eux qui sont confrontés depuis longtemps à la désorganisation extrême du RSI, leur régime obligatoire de sécurité sociale. Il a suffi que deux organismes soient fusionnés en un seul pour que plus rien ne marche.

    Quand les fonctionnaires français décident de merder (je veux dire davantage que d’habitude), ils font les choses en grand.

    • Tout à fait Robert. Si je ne dis pas de bêtise, il y a 3 ou 4 systèmes informatiques de paient pour les militaires et qui ne sont bien évidement pas compatible entre eux. C’est pareil à l’Éducation Nationale, il suffit qu’un prof devienne psychologie scolaire pour que sa paie est 2 mois de retard. Les systéme ne sont pas compatibles…

      Probablement parce que les informaticiens sont des emplois d’avenir….

      • un par armée probablement parce que les contraintes diffèrent d’une armée à l’autre, comme je doute que Danone ait un système compatible avec celui de Renault ou des Galeries Lafayette.

      • Robert Marchenoir

        En quoi la marine a-t-elle des contraintes différentes de l’armée de terre, quand il s’agit des soldes ? Les marins exigent d’être payés à la fin du mois, tandis que les soldats s’en foutent ?

        Le patron est le même : c’est l’Etat.

        Danone, Renault et les Galeries Lafayette ont des patrons différents. Par ailleurs, si les salaires de Danone tombaient avec seulement deux jours de retard, les syndicats bloqueraient la Frônce, et tout ce que le pays compte de socialistes hurlerait à l’ultra-libéralisme. Quand les soldes des soldats qui ont risqué leur vie pour la France tombent avec six mois de retard, c’est la faute à pas de chance. C’est la faute à l’ordinateur. C’est la faute à Bush.

        Mais c’est normal, puisque les fonctionnaires défendent l’intérêt général.

      • @ Marchenoir
        En ceci que les primes ne sont pas les mêmes, les missions ne sont pas les mêmes les qualifications ne sont pas les mêmes etc …
        faites moi grâce de ne pas tomber dans le panneau des problèmes informatiques qui dureraient depuis la moitié du quinquennat de Sarkozy.
        L’État n’a plus de quoi finir ses fins de mois et donc il commence par différer les salaires de ceux dont il sait qu’ils crieront le moins fort.
        Pour ce qui est des entreprises civiles, vous n’avez pas du en faire beaucoup de différentes. Vous seriez surpris des erreurs et du résultat

      • Robert Marchenoir

        D’autre part, oui, vraisemblablement, Danone, Renault et les Galeries Lafayette ont des paies compatibles, en ce sens que dans le privé, on n’hésite pas à utiliser des logiciels standards du marché, quitte à les adapter.

        Dans l’Administration, on se sent obligé de réinventer la roue à partir de zéro à chaque fois (bien qu’on ait merdé toutes les fois précédentes).

    • Connaissant bien le mindef, je peux confirmer les propos de Robert Marchenoir.
      Le coup des contraintes différentes et des spécificités distincte qui interdiraient toute idée du rapprochement et du fusionnement du soutien de base, (solde, bouffe, tenues, etc…) c’est de la pure fumisterie.
      C’est un épouvantail agité par les hautes autorités des différentes armées qui ont peur de perdre une partie de leurs prérogatives et de se mettre sous la coupe d’un type qui n’a pas les mêmes boutons et qui sera soupçonné de défavoriser leur armée au profit de la sienne (soupçon hélas justifié le plus souvent)
      Ce qui n’empêche que la réforme du soutien avec la création des bases de défense a été faite n’importe comment avec la création d’épouvantables usines à gaz, dont le fonctionnement est encore aggravé par les règles absconses de la comptabilité publique, appliquées avec zèle.
      Les multitudes de primes différentes peuvent très bien être incrémentées sur un logiciel de paie standard, comme doit le faire n’importe quel grande entreprise avec des tas de catégories de personnels, et aussi un tantinet simplifiées et harmonisées quand c’est possible, avec la crainte d’un nivellement par le bas.
      Par ailleurs, le culte de la misère développé par l’armée de terre constitue un véritable repoussoir pour tout ce qui est mutualisation.

      Louvois provoque également des trop perçus, et les logiciels de gestion du personnel sont peu compatibles avec cette usine à gaz
      Si vraiment l’état souhaitait faire des économies sur le dos des personnels militaires, il suffirait de décréter que la solde tombera le 02 du mois suivant au lieu du 26 du mois en cours. (Cela a déjà été fait)

      • je veux bien croire que chaque armée tienne à conserver ses prérogatives, mais ce n’est pas ce qui entraine le retard de plusieurs mois dans les salaires plus exactement dans les primes liées aux déplacements outre-mer et ce depuis plusieurs années.

  26. Je lis, dans les Echos, que ça va mieux au RSI. Les grosses difficultés n’auront jamais duré que… cinq ans. Heureusement que les fonctionnaires ont le sens de l’intérêt général. Qu’est-ce que ce serait, dans le cas contraire…

  27. C’est officiel : d’après le gouvernement (de gauche) brésilien, les Noirs sont 5 % plus cons que les autres.

    L’université de Sao Paulo a approuvé la création d’un bonus de 5% à son examen d’entrée pour les candidats noirs, indigènes ou métis venant des écoles publiques.

    http://etudiant.lefigaro.fr/les-news/actu/detail/article/l-universite-de-sao-paulo-augmente-les-notes-des-noirs-2322/

  28. Prisons-passoires :

    Deux visiteurs ont été arrêtés aujourd’hui au parloir de la maison d’arrêt d’Aix-Luynes (Bouches-du-Rhône) en possession d’un pistolet de calibre 38, a indiqué une source judiciaire.

    Autrement dit, il n’y a aucun contrôle à l’entrée.

    Bientôt : un visiteur entre dans la prison aux commandes de son char d’assaut.

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/07/02/97001-20130702FILWWW00575-aix-arretes-au-parloir-avec-un-pistolet.php

    Heureusement que Nicolas ne peut pas recevoir de visites en prison : on n’est jamais trop prudent. D’ici à ce qu’un membre de sa famille lui apporte un T-shirt de la Manif pour tous…

  29. Et maintenant, l’Union européenne a décidé de nous casser les couilles avec… les aspirateurs.

    L’Europe veut réduire la puissance des aspirateurs

    http://www.lesechos.fr/economie-politique/monde/actu/0202857780046-l-europe-veut-des-aspirateurs-moins-puissants-et-plus-verts-581530.php

    C’est l’harmonisation sociale par la crasse.

    Officiellement, il s’agit seulement d’imposer des étiquettes informant sur l’efficacité d’aspiration par rapport à la consommation. En fait, dans un an, les aspirateurs de plus de 1 600 W seront interdits, alors que les modèles les plus efficaces aujourd’hui consomment plus de 2 000 W. Et en 2017, il sera interdit de vendre des aspirateurs de plus de 900 W…

    Les fabricants et les autorités, qui sont de mèche sur ce coup, prétendent que la puissance n’a rien à voir avec l’efficacité. C’est évidemment faux. Toutes choses égales par ailleurs, un aspirateur avec un moteur plus puissant nettoie mieux. Cela ne veut pas dire qu’il n’existe pas d’autres facteurs.

    Mais il y a toutes les chances pour qu’on nous refasse le même coup avec les aspirateurs qu’avec les machines à laver. La machine à laver était un produit très au point, performant, efficace… et d’un prix raisonnablement abordable. Il était évidemment urgent que les gouvernements interviennent pour faire cesser ce scandale.

    Ils nous ont inventé l’absolue nécessité d’économiser l’eau. Comme si le fait de laver avec moins d’eau en France allait empêcher les négrillons de mourir de soif ! Il n’y a pas de pénurie d’eau. L’eau est une substance surabondante sur la planète, indéfiniment réutilisable.

    Cependant, les fascistes verts ayant décrété que l’eau courante, abondante, bon marché et hygiénique était un fléau, les machines à laver d’aujourd’hui, sur ordre du gouvernement, lavent… pratiquement sans eau. Résultat : elles lavent mal, et elles rincent encore moins bien, comme le prouvent, test après test, les revues de défense du consommateur (dont une sur deux est subventionnée par le gouvernement, d’ailleurs).

    Avant ces stupides réglementations sur les « économies d’énergie » (et d’eau), les mêmes tests, année après année, montraient que les machines à laver, dans leur écrasante majorité, étaient très efficaces.

    Moralité : comme avec les ampoules à incandescence, faites des stocks. Si vous tenez à la propreté de votre intérieur, achetez dès à présent un (ou plusieurs…) aspirateurs haut de gamme. Et priez pour que la police des verts-pastèque ne vienne pas vous les confisquer : avec les compteurs électriques « intelligents », dont l’installation est obligatoire, le gouvernement aura bientôt les moyens de savoir si vous nettoyez votre moquette avec un aspirateur interdit.

    D’ailleurs, les promoteurs de ces mesures avouent eux-mêmes que les économies d’électricité ne sont qu’un prétexte. D’après leurs propres chiffres, un aspirateur ne fonctionne que 50 heures par an, autant dire rien. Il pourrait donc être cinq fois plus puissant que cela ne changerait pratiquement rien à la consommation nationale d’électricité.

    La vraie motivation des fabricants, qui sont à l’origine de cette réglementation selon leur syndicat professionnel, transparaît derrière ces lignes des Echos : « Ces nouvelles exigences devraient aussi redistribuer les cartes sur le marché. Les aspirateurs à bas coût, à partir de 45 euros parfois, devront s’adapter. »

    Qu’en termes galants ces choses-là sont dites…

    En bon français, les aspirateurs bon marché disparaîtront, car seuls les grands fabricants auront les capacités de recherche et d’investissement nécessaires pour inventer des modèles qui resteront acceptables (je ne dis pas bons) tout en consommant deux ou dix fois moins d’électricité.

    Il s’agit donc, pour les fabricants, d’augmenter le niveau moyen des prix et de créer une barrière artificielle à l’entrée sur le marché. Etant incapables de convaincre suffisamment de consommateurs de payer un prix élevé grâce aux seules performances de leurs produits, ils cherchent tout simplement à éliminer leurs concurrents pas assez chers à leur goût.

    Le tout avec la complicité du gouvernement et de « l’Europe ».

    Voilà comment fonctionne le bon vieux capitalisme de connivence.

    Notez que cette augmentation des prix moyens sera, selon toute vraisemblance, parallèle à une dégradation des performances. Comme avec les machines à laver. Comme avec les ampoules fluorescentes, dont personne ne veut, et que personne n’achèterait si le gouvernement n’avait pas interdit les précédentes, qui marchaient très bien.

    Et il y en a pour prétendre que l’Europe promeut « l’ultra-libéralisme »…

    • La situation est réellement compliquée.

      Il y a effectivement d’un côté, un lobbying des fabricants paresseux qui estiment certainement à juste titre qu’une réglementation favorable est leur meilleur allié pour travailler moins en gagnant plus.

      Il y a d’un autre la perte de qualité des appareils et de confort de vie pour les ménages qui l’utilisent, le tout bien sûr sans que cela se reflète le moins du monde sur leur pouvoir d’achat, bien au contraire.

      Il y a le fait que ces choses-là se jouant à l’échelon européen, la marge de réaction et de protestation est d’autant plus faible, l’Européen lambda étant déjà concentré sur ses problématiques nationales.

      Il y a par-dessus tout la toute-puissance du rouleau compresseur qu’est devenue l’écologie politique, laquelle a ceci de supérieur au communisme qu’elle ne saurait trouver d’opposition idéologique, sauf à être prêt à passer pour un zombie nazi tortionnaire de Gaïa.

      Et pour qui voit à travers, blâmer la cupidité des industriels est encore trop tentant. Le court-termisme et l’avidité ambiante qui prévalent actuellement dans le jeu politique ont largement influencé le comportement du marché ces temps-ci, ce qui donne d’autant plus aux mensonges socialistes des allures de vérité. “In any compromise between good and evil, it is only evil that can profit”, comme l’avait bien observé Ayn Rand.

      Ce qui est désespérant là-dedans, c’est la certitude de devoir se tuer à expliquer des évidences si on veut éviter d’être emmerdé. Un aspirateur plus puissant aspirera plus, on ne manque pas d’eau, les ampoules à incandescence éclairent mieux… L’intérêt à se battre pour expliquer ça est limité, par rapport à celui qu’ont certains politiques et lobbyistes à imposer des réglementations imbéciles. Le combat est déséquilibré.

      • Robert Marchenoir

        Ce qui est désespérant là-dedans, c’est la certitude de devoir se tuer à expliquer des évidences si on veut éviter d’être emmerdé.

        Exactement.

      • Cretinus Alpestris

        Ce qui est désespérant là-dedans, c’est la certitude de devoir se tuer à expliquer des évidences si on veut éviter d’être emmerdé.

        C’est pour cela que je ne perds plus mon temps à expliquer, justifier, prouver, etc.

        Les gens sont « citoyens », comme on aime à nous le rappeler, non ? S’ils sont assez grands pour voter, ils le sont aussi pour se documenter par eux-mêmes.

        Et ceux qui ne veulent pas voir resteront de toute manière aveugles.

        Alors, à quoi bon se fatiguer pour des handicapés mentaux ?

    • Il y a quelques mois j’avais entendu à la radio (RTL) que ces enfoirés de technocrates européens voulaient réglementer les cafetières, qui consommeraient trop d’électricité

    • De toute manière, un aspirateur dans le futur grand campement rom que devient l’UE ne servira rarement à sa fonction première.

  30. Paul-Emic : les « problèmes informatiques » de l’Etat ne datent pas de Sarkozy, ils datent de 1945, au moins. Et ce ne sont pas des problèmes informatiques : ce sont des problèmes de gestion. L’Etat ne sait pas se gérer lui-même.

    Il ne s’agit évidemment pas d’un manque d’argent. Si c’était le cas, la trésorerie manquerait partout, pas simplement dans l’armée. Vous ne suivez pas l’actualité financière. Pour l’instant, la France n’a pas de problème pour placer ses obligations, qui sont constamment renouvelées sans problèmes, et à des taux très bas, en plus. Ca ne veut pas dire que ça va durer éternellement, naturellement. Mais pour l’instant, c’est le cas.

    Contrairement à ce que pensent les complotistes bas du front de Fortune / Fdesouche, on ne peut pas cacher ce genre de choses. Ca se voit. C’est même l’un des avantages de la financiarisation et de la mondialisation de l’économie.

    A un moment, la Grèce n’avait plus d’argent pour acheter de médicaments pour ses hôpitaux. Mais on savait pourquoi : personne n’acceptait plus de prêter à la Grèce. La France n’est pas (pas encore ?) dans ce cas.

    D’autre part, le cas du RSI, que j’ai cité, montre que les problèmes de l’armée ne sont nullement isolés. Skandal nous a indiqué que des retards de paie de deux mois se produisent dans l’Education nationale. Dans l’Education nationale, ils ont le droit de faire grève, non ? Donc, l’explication des gros malins qui savent tout avant tout le monde, « L’Etat paye les soldats en retard parce qu’il n’a plus d’argent et que les militaires ne peuvent pas faire grève », c’est un hoax. Si l’on creusait un peu, on trouverait certainement quantité de scandales similaires. L’Etat paye les soldats en retard parce que c’est un gros nul et parce qu’il peut. L’Etat gère comme ses pieds parce que l’Etat est communiste et que le communisme produit ce genre de choses.

    Quant au privé, non, ça n’arrive JAMAIS dans le privé, sauf dans des entreprises qui sont à la veille de faire faillite. Citez-moi une seule grande entreprise qui paye massivement ses salariés avec six mois de retard. Ca n’existe pas. Si ça existait, vous en auriez entendu parler tous les soirs pendant quinze jours au journal télévisé de 20 heures.

    • Petite précision, les retards de paie dans l’éducation nationale ont systématiquement lieu quand un agent change de domaine. Par exemple un prof qui devient psychologue scolaire.

      Cela ne justifie en rien ce retard. Surtout en 2013.

    • je n’ai pas dit que dans le privé, les salaires arrivaient avec 6 mois de retard, j’ai dit que tous les systèmes du privé n’étaient pas non plus compatibles et qu’il y avait fréquemment des erreurs et là c’est du vécu.
      Quant à la Défense, vous avez votre explication qui ne me convainc pas mais je souhaite que vous ayez raison, c’est plus rassurant que d’imaginer que nous sommes au seuil de la banqueroute (et pourtant nous y sommes)

      • Robert Marchenoir

        Il y a erreurs et erreurs. Payer les gens avec six mois de retard, ou leur envoyer les huissiers parce qu’ils n’ont soit-disant pas payé leurs cotisations alors qu’ils en ont payé trop, ce n’est plus de l’erreur, c’est du bordel noir.

        Encore une fois, aucune entreprise privée ne pourrait survivre en pratiquant une négligence pareille.

        C’est la même chose avec les délais de paiement. Cela fait combien de décennies qu’on nous explique que l’administration paye ses fournisseurs privés avec des délais faramineux, beaucoup plus longs que n’importe quelle entreprise privée, même la plus rapace ? Cela fait combien de temps qu’on nous explique que ça ne peut pas durer et que maintenant ça va changer ?

        Et les CDD ? La poste vient d’être condamnée pour avoir employée deux postiers en CDD depuis, je crois… trente ans. Vous connaissez une seule entreprise privée qui peut faire ça ? Pour le privé, c’est interdit. Pour le public, c’est possible parce que le public c’est l’Etat, et que l’Etat vous emmerde, il fait ce qu’il veut.

        L’Etat impose la « justice sociale » au privé, et il viole ses propres règles dans son coin.

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s