Chiffres nauséabonds

Un petit exercice de mathématiques appliquées  aujourd’hui.

Nous utiliserons les chiffres officiels pour cela, donc pas la peine de gloser sur les chiffres réels hein les coupeurs de poils de cul en 92, je vous surveille.

Donc, sachant que l’armée de terre compte 95 000 « hommes » et que ce nombre est en diminution constante.

Sachant qu’il y a 5 millions de musulmans en France et que ce nombre est en progression constante.

Sachant que nous allons considérer pour ce cas d’étude que toute population compte en son sein une proportion de 0,5% d’individus extrémistes prêt à passer à l’action contre ceux qu’ils jugent être leurs ennemis.

Dans combien de temps la population de musulmans extrémistes en France dépassera les forces de l’armée de terre ?

Si on veut, on peut aussi compliquer le calcul en prenant en compte les population composant la dite armée de terre…

A vos stylos !

Ce billet m’a été inspiré par la lecture de « une révolution sous nos yeux » de Christopher Caldwell que je recommande très chaudement.

Advertisements

45 réponses à “Chiffres nauséabonds

  1. Si il y a 0.5% d’extrémistes dans un groupe donné, on peut aussi dire qu’il y a 0.5% des 60 millions de non musulmans qui sont extrémistes. Et donc l’armée française serait déjà sous dimensionnée pour faire face à Civitas, Soral, Dieudonné, et autre woland.
    Il y aurait donc plus de Lars Burzum Vikernes sur notre sol que de Youssouf Islam.

    Bref, des problèmes mathématiques à la con, on peut en écrire autant qu’on veut.

  2. Le tout est de savoir d’où viendra le danger extrémiste.

  3. Il y a déjà eu des problèmes avec une minorité visible dans la marine sur un certain porte-avions.

    Mais chut, on ne dit rien

    • Là je veux bien en savoir un peu plus à ce sujet dont je n’ai pas entendu parler.

      • Lu dans un livre se nommant « les islamistes sont déjà là ou parmi nous »; ils réclamaient des repas hallal

        Le seul site que j’ai trouvé est celui ci

        http://www.hoaxbuster.com/forum/la-marine-francaise-vogue-avec-le-souffle-du-coran

        Pour les incidents, c’est l’ omerta

      • Les VSL et autres matelots appelés ont été remplacés par des « contrats courts » après la « suspension » (en fait, la suppression) du Service National en 2000. Ces contrats courts Marine sont, pour une grande partie d’entre eux, des « minorités visibles »; bref, des Arabes.
        Une mutinerie – puisque c’est le nom que cela porte dans la Marine – a eu lieu sur le porte-avions Charles de Gaulle voici quelques années. Ces messieurs voulaient rentrer à terre et ils ont cessé le travail, ont envoyé une délégation auprès du commandant, etc. Et celui-ci a cédé: pour préserver la paix à bord, le PA Charles-de-Gaulle est rentré à Toulon. Je tiens cette information, soigneusement passée sous silence à l’époque évidemment, d’un ancien gradé du PA Clemenceau sous les ordres duquel j’ai servi. Voir ici: http://www.marianne.net/blogsecretdefense/Des-imams-autoproclames-a-bord-du-Charles-de-Gaulle-au-debut-des-annees-2000_a222.html
        Pour information, le commandant actuel du PA a fait supprimer la sonnerie de clairon qui annonce traditionnellement la messe sur les bateaux de guerre depuis des temps immémoriaux. Il a aussi octroyé des horaires aménagés aux musulmans du bord pour le jeûne du Ramadan (sans que ceux-ci lui demandent quoi que ce soit, du reste). Cet officier, capitaine de vaisseau, finira vraisemblablement amiral. Voire peut-être chef d’état-major de la Marine.
        Pour terminer avec la Marine de 2013, la chapelle militaire de Toulon a été vandalisée – avec une évidente volonté de profanation – l’année dernière, sans que cela n’émeuve les médias, ni l’opinion, outre-mesure. Voir ici: http://www.marianne.net/blogsecretdefense/La-profanation-de-la-chapelle-de-Toulon-laisse-le-ministre-de-la-defense-sans-voix-actualise_a875.html
        Après Dixmude, Koh-Chang, la Marine en Indochine etc, voilà où nous en sommes dans la Marine Nationale.

  4. Mutinerie sur le Foch 1999. Un officier retenu deux jours dans une cuisine. Libéré par l action des fusiliers marins.
    2002, imams auto-proclamés a bord du Charles de Gaulle qui remettaient en cause l’engagement.

    http://www.prechi-precha.fr/larmee-et-ses-musulmans/

    • Ah ouais, quand même… Mais ce n’est pas hyper récent non plus.

      • Quelques refus de partir en mission en Afgha vers 2009 ou 2010, au 1er Régiment d’Infanterie ce me semble.
        Je n’ai plus de lien à vous proposer.
        L’affaire du Foch est un secret de polichinelle dans le milieu militaire.

  5. Non, pas vraiment. Les « mesures » ont étés prises.
    A savoir que la reprise en main du Foch a, à mes connaissances, été assez… virile. Ca passe quand même un message.
    En outre, on parle de contrat de 5 ans qui n’ont pas tous étés renouvelés.
    L’arnaque Louvois, les dissolutions d’unités, les objectifs obscurs voir opposés aux convictions des éventuelles recrues ont naturellement épurés les institutions.

  6. Et puis, je ne sais pas pour le privé mais il semblerait que le temps des cerises, l’insouciance, arrive a terme.
    Beaucoup jouent en défense, ne s’expriment plus aussi clairement ou ne font que des actions ou des projets sans risques personnels réels. Sans utilité non plus mais c’est un autre sujet.
    Ca ne facilite pas trop le repérage des comportements déviants ou réfractaires.

  7. Hier, j’étais dans un restaurant, à la table à côté, deux types franchement louches pour reprendre les terminologies de ce blog.
    « Bonjour messieurs, qu’est ce que je vous sers ?
    – Bijour missié, une escalope savoyarde sans lardons
    – bien et qu’est ce que je vous sers à boire
    – un pichet de Cahors
    – une escalope et un pichet pour la 12 »

    Et donc, ce type, fait-il parti des 5 millions de musulmans ? Puisque visiblement, il a une pratique assez peu rigoriste de la religion. Ou il a une pratique à la carte (ce qui tombe bien dans un restau).
    Bref, dans votre problème de maths, votre chiffre de 5 millions, il sort d’où ?

    • Pas très honnête de changer de pseudo en cours de conversation. Pour les 5 millions, il semblerait que ce soit les chiffres du ministère de l’intérieur.

      • Je suis en train de lire le dernier livre de Michèle Tribalat en ce moment.
        Elle parle de l’article que vous citez, qui est un très bon exemple de la confusion et de l’amateurisme qui règne sur cette question du nombre de musulmans présents en France.
        Ainsi le journaliste du Figaro ne semble pas s’être avisé que l’enquête TOE effectuée par l’INSEE et l’INED, qui la source fiable la plus récente que nous ayons, portait seulement sur les 18-50 ans en France métropolitaine en 2008, pas sur la totalité de la population musulmane.
        Quant aux chiffres du ministère de l’intérieur, ils sont établis sur un coin de table sans aucun sérieux.
        Tout ça pour dire que, au moment où cet article est paru, le chiffre de 5 millions était vraisemblablement trop élevé.
        Mais comme la population musulmane est en croissance, à force de dire qu’ils sont cinq millions on devrait très prochainement y arriver.

        Sinon, je suis heureux de voir que vous avez lu le livre de Caldwell quatre ans après sa parution et deux ans après sa traduction.
        Vieux motard que jamais. :-)

      • Oui bon, il est sur ma table basse depuis plus d’un an et je viens seulement de le commencer… On fait ce qu’on peut quand on n’est pas à la retraite hein.

      • Va te faire mettre

        Bof que je change de pseudo ou que je me fasse appeler Woland pour écrire anonymement mes petites fientes, ça change quoi ?

    • @Pseudo variable

      Comme si les musulmans cessaient d’être dangereux quand ils avaient « une pratique assez peu rigoriste de leur religion ». Parce que vous croyez à la sincérité des pratiques et des croyances musulmanes, vous ? Vous n’avez pas entendu parler de tous les terroristes musulmans qui sortent en boîte, se murgent la gueule, matent du porno et se tapent des filles ? Vous n’avez pas entendu parler des djihadistes syriens qui se font amener des musulmanes par paquets, de l’étranger, pour la « baise hallal » sanctifiée par les imams, qui leur donne du courage pour faire la guerre ? Vous ne savez pas que l’un des endroits où il y a le plus de backrooms homosexuelles est l’Arabie Saoudite ?

  8. Les coupeurs de poils de cul en 92 ?

  9. Médaillé Fields | 23 octobre 2013 à 14 h 22 min |

    Parce que les talibanes masquées posent des bombes partout en permanence ?

    Oui, bien sûr. Vous n’aves pas entendu parler de la boulangère belge qui s’est fait sauter dans je ne sais plus quel trou du cul musulman du monde, après s’être convertie à l’islam ? Vous n’avez pas entendu parler de tous les attentats-suicides commis par des femmes musulmanes ? Vous n’avez pas entendu parler de toutes les mères « palestiniennes » qui envoient avec joie leurs enfants se faire sauter en Israël ?

    Cela si je ne tiens pas compte de la malhonnêteté fondamentale de votre question. Le danger ne vient évidemment pas de gens, hommes, femmes, talibans ou martiens qui « poseraient des bombes partout en permanence ». Il suffit qu’une personne pose une bombe une fois pour qu’elle constitue un danger inacceptable.

    Quel est le quota de pose de bombes que vous proposeriez de considérer comme tolérable ? On pourrait autoriser, mettons, un musulman à poser une bombe tous les ans, vu son douloureux passé et les crimes colonialistes commis par la France ? Tous les cinq ans ? Tous les dix ans ?

    • Hey mec, relisez le problème mathématique énoncé en texte…. les palestiniennes belges de bokoh aram qui agissent au sud soudan, sont donc hors sujet. En France, je n’ai pas encore vu des fatmahs voilées faire sauter régulièrement nos installations. Certes, je ne nie pas que le danger n’existe pas, mais pas davantage que votre ami Brunerie qui veut flinguer Chirac, que l’extrême gauche dans les années 70 ou que le très catholique Dupont de Ligonnes qui abat sa famille.
      Sinon, je vous sors la liste de tous les rednecks de la Bible Belt qui flinguent à tout va. Ou Lars Vikeners qui brule les églises au nom de Thor et de Sauron.
      Etre complètement con, ce n’est pas une spécificité musulmane, vous en êtes la preuve vivante.

      • Robert Marchenoir

        Les palestiniennes belges de bokoh aram qui agissent au sud soudan, sont donc hors sujet.

        C’était en Irak, connard.

        C’est pas hors sujet, abruti. C’est en plein dedans.

        Votre ami Brunerie qui veut flinguer Chirac.

        Ca fait UNE personne, raclure de bidet.

        Je vous sors la liste de tous les rednecks de la Bible Belt qui flinguent à tout va.

        Essaye donc, pédé. Ils n’existent que dans ton imagination.

      • « Etre complètement con, ce n’est pas une spécificité musulmane »

        Certes non, mais il y a tout de même une concentration tout à fait exceptionnelle de connards chez les musulmans.

        Ou disons pour être tout à fait juste que ces connards musulmans font particulièrement parler deux et systématiquement en mal…

        C’est un peu comme le Rom, il y en a surement des sympathiques, mais ils se cachent bien…

      • kobus van cleef

        en quoi dupont de ligonnès a-t-il à voir avec la mutinerie du cdg ou les bombasses qui pétouillent en irak, en palestine ou en afgha?
        en quoi varg vikernes a-t-il à voir avec mehra ,le flingueur de maternelle ?
        ceci dit , on peut comprendre varg, et vous devriez le soutenir, l’oppression catholique , le paternalisme des sociétés blanches et patriarcales , toussa

    • On peut aussi ajouter à cela la britiche qui a organisé le massacre dans le centre commercial au Kenya.

  10. Bernard Squarcini, ancien directeur de la DST, puis de la DCRI, confirme discrètement le rôle suspect des commerces musulmans :

    Nos pôles de lutte contre l’islam radical ont déjà donné de sérieux coups de pied dans la fourmilière, déstabilisant des dizaines de commerces qui finançaient la lutte armée en versant une dîme.

    Il parle de Marseille, mais il serait étonnant que cela se limite à cette ville.

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/10/23/01016-20131023ARTFIG00546-squarcini-nous-aussi-nous-espionnons-les-americains.php

  11. 15 à 20 millions de musulmans en France selon Azouz « Vidéo » Begag :

  12. Le secrétaire général d’Interpol vient de lâcher une gigantesque caisse : il a déclaré que le seul moyen de protéger les honnêtes gens des attaques terroristes, comme celle du commando islamiste de Nairobi contre le centre commercial de Westgate, était d’étendre au monde entier le droit au port d’armes dont bénéficient les Américains.

    http://abcnews.go.com/Blotter/exclusive-westgate-interpol-chief-ponders-armed-citizenry/story?id=20637341&singlePage=true

    Le siège d’Interpol est à Lyon.

    La présidente d’Interpol a fait sa carrière dans la police française.

    Et le secrétaire général d’Interpol, auquel on doit ces propos, bien qu’américain, parle le français.

    Pourtant, je vous parie une caisse de mouton-rothschild contre un chewing-gum usagé qu’on ne trouvera pas trace de cette sensationnelle prise de position dans la presse française.

  13. Les socialos et les cathos ne veulent pas qu’on travaille le dimanche, parce que les gens risqueraient de pouvoir acheter des médicaments moins cher ce jour-là. Et ça, c’est mal : c’est du consumérisme.

    Saisi par le syndicat des pharmaciens de Seine-et-Marne, l’Etat met fin aux ouvertures 7 jours/7, 24 heures/24 des officines à prix réduits de Torcy et Roissy-en-Brie. Le dimanche, elles recevaient pourtant chacune entre 1 500 et 2 700 clients venus de Seine-et-Marne et des départements voisins. Car elles ont justement bâti leur succès sur cette ouverture non-stop et sur les prix bas pratiqués.

    Estimant qu’elles désorganisent le système de garde du département, le syndicat avait alerté la préfète qui a pris un arrêté en juillet indiquant : « Les officines de pharmacie seront fermées au public les dimanches à l’exception de celles participant au service de garde tel qu’il est organisé en Seine-et-Marne. » Dimanche, les personnels de Torcy et Roissy-en-Brie manifesteront devant les portes de leur officine qui resteront closes.

    http://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/les-pharmacies-discount-fermeront-le-dimanche-en-seine-et-marne-24-10-2013-3255843.php

    Vous remarquerez qu’en Frônce, un préfet a le pouvoir de décider la fermeture d’un magasin à lui tout seul. Sans aucune intervention de la justice prouvant que cette ouverture serait illégale.

    Pendant ce temps-là, les bars à chicha, qui violent ouvertement la loi sur l’interdiction de fumer dans les bars, restent ouverts en toute impunité. Mais eux, ils ont le droit : ils sont arabes.

    • Les salauds de fascistes ne veulent pas qu’on puisse faire travailler des Indiens ou des Chinois dans les restaus pour trois euros par jour. Ils veulent que tout le monde continue à payer son plat du jour à un prix exorbitant.
      Faut-il être bête, hein ?

      D’autre part, les policiers municipaux ont le pouvoir, en France, de coller des PV à des gens mal garés sans même demander l’avis d’un président de tribunal. La France est décidément un pays fasciste.

      • Robert Marchenoir

        Toujours aussi malhonnête, Marco Polo.

        Au lieu de réagir sur le fait évoqué, lequel montre que l’opposition au travail du dimanche est purement idéologique, et consiste pour une minorité de la population (les membres de l’appareil d’Etat, les marxistes, les catholiques intégristes) à prendre le pouvoir sur la majorité, à lui imposer sa volonté, à la priver de ses moyens d’existence et à lui rendre la vie plus difficile) vous faites des mamalgams avec des comparaisons idiotes.

        Vraiment, vous ne voyez pas la différence entre le fait de mettre une contravention de 17 euros à une voiture mal garée, et celui de fermer une entreprise le dimanche, laquelle peut avoir, dans le seul cas qui nous occupe, des milliers de clients et des dizaines d’employés ?

        Une pharmacie low-cost de Paris emploie 58 personnes. Les touristes s’y pressent en provenance du monde entier. Quand les salariés de la pharmacie de banlieue qui vient d’être fermée manifestent parce que l’Etat les prive de leur salaire, ils comptent pour du beurre. En revanche, quand ce sont des métallurgistes soutenus par la CGT qui perdent leur emploi, là c’est grave, là il convient que l’Etat vienne les secourir illico avec des mesures d’exception, car ils sont victimes de l’ultra-libéralisme.

        Comme d’habitude avec les gauchistes et les gauchistes qui tentent de noyauter l’extrême-droite, c’est le deux poids deux mesures.

        Pourquoi n’allez-vous pas commenter sur Rue 89 ? Vous y seriez davantage dans votre élément. Faite-donc votre coming-out marxiste : vous verrez, on se sent tout de suite mieux lorsqu’on assume ses idées.

        Quant à votre sortie incohérente sur les Chinois et les Indiens, il n’y a personne qui est payé 3 euros par jour dans un restaurant, même pas des clandestins.

        Et le « plat du jour », ça n’existe plus. Vous avez vu beaucoup de « plats du jour », chez McDo ? Vous avez vu beaucoup de « plats du jour », dans les boulangeries ou les camionnettes qui nourrissent les salariés dans les villes au déjeuner ?

        Mais le Marco Polo ne s’en aperçoit pas. Le Marco Polo vit dans un monde mythique figé dans le passé, un monde peuplé d’ouvriers (lui qui ne l’est pas, qui ne sait pas ce qu’est de travailler pour un patron qui peut vous licencier), des ouvriers qui prennent leur repas de midi dans un solide bistrot à la française, comme ceux qu’on voit dans les films noir et blanc, repas qui est à la fois délicieux et sain (car c’est de la cuisine frônçése, monsieur !), bon marché (car il convient de défendre le « pouvoir d’achat » du travailleur) et cher (car il convient de défendre le « pouvoir d’achat » du bistrotier).

        Le mieux est donc que l’Etat fixe le prix du repas, comme ça ce sera le Bon Prix, celui qui résout la quadrature du cercle du marxiste, celui qui est la fois cher et pas cher. Car tout ce que fait l’Etat est beau et bon et bien fait.

        A Dieu ne plaise que le prix du repas, le salaire du cuistot et les profits du bistrot ne soient déterminés par l’immonde marché, car alors ce serait l’horreur économique.

        Et tant qu’à faire, demandons aussi à l’Etat de fixer les heures et les jours d’ouverture des bistrots, des pharmacies, des Bricorama et du reste. Dans sa grande sagesse, l’Etat ne peut que bien gérer ce dont il s’occupe, comme le montrent à l’évidence les résultats de l’Education nationale, qui emploie Marco Polo. Enfin, employer est un grand mot, je suppose.

      • Jolie tirade.

        Je ne vois pas ce que vous avez contre les plats du jour. Moi, partout où j’ai été amené à prendre un repas à l’extérieur, j’ai trouvé des plats du jour autour de 11 ou 12 euros. C’est le prix des repas ouvriers en général, en tout cas dans le restau ouvrier où je mange quelquefois, histoire de rester en contact avec les vrais travailleurs.

        La remarque sur les PV visait seulement à signaler que si le préfet a pris une mesure d’interdiction c’est probablement (je n’ai pas vérifié, mais vous non plus) parce que ces pharmacies n’ont pas le droit d’ouvrir. Il s’agit donc plutôt d’un rappel de la loi, et dans ce cas le préfet est bien dans son rôle, ce dont vous sembliez douter.

        Quant aux vertus de l’Etat, ne croyez pas que je les exagère. L’Etat français actuel est une abomination, mais cela ne signifie pas que tout Etat le soit par définition, fort heureusement.

        L’opposition au travail du dimanche n’est pas plus idéologique que la volonté de déréguler complètement le travail.
        Vous exagérez (pour le moins) en voulant nous faire croire que les résistances au travail le dimanche sont le fait des seuls cathos intégristes et des marxistes. Le dimanche chômé est chez nous une tradition millénaire, au cas où vous ne vous en seriez pas aperçu. Mais évidemment, les traditions, le passé, la piété filiale, le respect des ancêtres, l’identité française, et tout ça, c’est de la merde, je suppose, comparé au fric qu’on pourrait se faire en faisant bosser les autres le dimanche.

  14. Ah, un petit détail qui en dit long :

    Les ouvriers ne mangent pas dans des camionnettes, des boulangeries ou au macdo. Les salariés du tertiaire peut-être, mais les gars qui charrient du parpaing et des poutrasses maousses, ils se payent le « restau ouvrier ». Je le sais car, comme je l’ai glissé ci-dessus, j’y mange quelquefois.

    En revanche, ce qui se perd c’est la consommation de vin, en tout cas chez les jeunes, qui préfèrent boire du sirop (pouah !).

    Vous ne connaissez pas le monde ouvrier, Robert, voilà tout.

  15. L’islam s’étale partout et descend de plus en plus en province.
    Chez moi, petite ville de 40 000 habitants, il n’y a pas un café où l’on peut les compter de de 50 à 70 % de des consommateurs, voire plus quand il y a un jolie serveuse. Quasiment pareil dans les petits commerces.
    Ils s’installent, et parlent fort, sans aucune gène, garent leur BMW là où c’est interdit – la police n’intervient jamais – Actuellement, on assiste à des trafics de drogue régulièrement mis à jour.

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s