Que de la gueule

Pour faire plaisir à Euterpe qui semble prendre un pied intense en publiant les photos de ses « ennemis » sur son blog, manifester mon soutien à Nicolas et Didier, parce qu’on ne va pas se laisser intimider par des petites gardiennes de camps et surtout parce que ça me fait marrer voici ma trogne de type qui se moque des histoires de prostiputes comme de l’avenir des cotons-tiges après usage :

037

Bien entendu, je recommande au passage à Euterpe d’aller faire le tourniquet sur une queue de cheval de bois.

Advertisements

40 réponses à “Que de la gueule

  1. Amiral, vous êtes magnifique !!! J’aime votre nouvelle coupe !!! (Skandal, veule professionnel).

    Concernant Euterpe, je suis bien évidement aller voir son « blog »…

    Deux choses :

    -Sur la forme, on est dans la bassesse morale la plus criante. Je pense que cette « femme » doit habiter rue Lauriston et comme elle n’a pas pas ou peu d’argument, elle utilise les techniques les plus mesquines et les plus stupides.

    -Sur le fond,abolir la prostitution c’est comme interdire le mauvais temps : ce n’est pas possible. Il faut donc contrôler cette « profession ».

  2. Merci. Mais compte tenu que vous avez 50 ans de moins que Didier et 3 ou 4 de moins que moi, vous faites nécessairement plus jeune voir plus baisable par ces dames qui vont devenir folle de vous en nous abandonnant. C’est malin.

  3. C’est les médicaments qui me perturbent la vue, ou vous avez un petit côté Breivik ? Avant le passage à l’acte naturellement.

  4. Ce qui est regrettable -comme avec les Modernœuds de Didier Goux-, c’est de lui donner de l’audience en la liant (je n’ai pas pu retenir le clic sur le premier, puis sur le second lien). Cela permet néanmoins d’entrevoir à qui on a à faire. Et là, c’est littéralement cosmique.

  5. Les mecs jeunes et beaux m’exaspèrent au plus haut point et je les conchie dans leur totalité. surtout si, en plus, ils vivent à Rome.

  6. Pour que la déclaration soit faite droit dans les yeux, vous avez rajouté les iris.
    Classe ;)

  7. Vu le niveau atteint par la *ahem* « dame » dans ses billets il me semble que c’est plutôt votre service trois pièces que vous auriez dû mettre en photo, voir votre arrière-boutique.
    Elle semble tout à fait obsédée par les couilles et autres choses du même genre.
    Ca lui aurait sûrement fait plaisir.

  8. Si j’étais une fille, je tomberais amoureuse de vous, Amiral.
    Essayez quand même de raisonner Coach pour qu’il ne reprenne pas la compète trop vite -moi j’ai échoué!^^

  9. Beau geste de solidarité envers la gente masculine, Amiral.

    J’approuve.

    Je dois avouer que je vous imaginais avec un air plus patibulaire (sans aller jusqu’au couteau entre les dents, quand-même).

    Comme quoi, faut toujours dissocier les écrits de leur auteur.

    Quand les gens me rencontrent pour la première fois « in real life », ils ne comprennent pas comment un gars avec un air aussi intelligent puisse écrire de pareilles crétineries.

    Je ne me l’explique pas non plus.

  10. Dites moi cher amiral vous vous êtes fait une beauté avant vos vacances romaines car il me semble que votre barbe était plus fournie du style « Fou de Dieu » , vous êtes parfait voir trop cela cache quelque chose d’inavouable voire de sombre.

    Quant à la mal mariée pour rester correct elle devrait changer de souliers, Jegou n’est pas d’une mâle beauté certes mais je ne le suis pas non plus , je suis donc avec lui dans ce combat contre les bellâtres de mémère euterpe.

    Vive les laids, seul soucis nous ne pouvons fréquenter les bords de mer car la mer refoule les galets.

  11. Amiral, mais où sont donc vos 5 étoiles ?
    Je sens que si vous m’invitez à écluser une chopine de gros rouge, c’est moi qui devrais régler la note . :o)

    De retour enfin, Coach; la dame à la faux s’est heureusement évanouie.

  12. Je vous imaginais plutôt avec une « vraie » tête d’Amiral, genre Captain Iglo ;-). Mais la barbe y est, donc l’essentiel est sauf, ne chipotons pas.

    A quand un portait de l’Amirale?

  13. « Je ne veux pas traumatiser et complexer mes lecteurs tout en rendant dingue de désir mes lectrices. »

    Quelles lectrices ?
    Oops, non, j’ai rien dit…

  14. Coach Berny, bisouuuuuuuus !

  15. C’est ce qu’on appelle une belle gueule.
    Si j’étais pédé je vous demanderais en mariage.

  16. « Belle gueule de bad boy gay » dirait Roselyne Bachelot…

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s