Archives quotidiennes : 6 novembre 2013

Un juif ça va, c’est quand il y a trop de guenons qu’il y a des problèmes

Alors que notre bon gouvernement, à bout d’énergie comme un vieux Tamagotchi oublié depuis des lustres derrière un meuble, s’agite comme une pieuvre en sueur tentant de dégrafer le soutien-gorge de la pute à trois nichons de Total Recall, le truc top mode du jour semble être de dénoncer le vilain racisme pas beau qui souille l’honneur de notre splendide pays des droadloms.

Madame Taubira aurait été comparé à une guenon, ce qui serait automatiquement raciste selon la formule suivante mise en place par les antiracistes: « vu que les noirs ressemblent à des singes, le faire remarquer est ignoble. » En tous cas j’imagine que c’est comme ça qu’ils résonnent puisque quand c’est Bush qu’on compare à un singe ça fait marrer les mêmes antiracistes à roulettes crantées. Dans le même genre, comparer Le Pen à une truie, c’est cool, frétillant et sympatoche, pas raciste ni sexiste ni rien.

Cette histoire rigolote de poids et de mesures m’a remis en mémoire que durant les émeutes de 2005, nos chers jeunes, qui ne sont pas des singes donc hein, braillaient du « Sarkozy sale juif » (ce qui avait été astucieusement sous-titré en « Sarkozy fasciste » par des médias qui désiraient surement éviter de heurter nos âmes sensibles, d’ailleurs je n’arrive pas à retrouver la vidéo donc si quelqu’un l’a sous la main ce serait coule) ce qui n’avait pas ému le moins du monde Madame Taubira, qui n’est donc pas une guenon ou Monsieur Roselmack qui n’est ni un macaque ni un sale juif donc aussi.

Je me demande bien pourquoi…

En attendant j’ai bien retiendu la leçon et le lavage de cerveau à la limaille de fer, et je ne dirais pas que Madame Taubira est une guenon. Je me contenterais de souligner qu’elle a beaucoup en commun avec le casu marzu. J’espère que ce n’est pas raciste.