Edito pour Mediavox: le scaphandre et le gouvernement

Je suis bien entendu ravi par le mouvement des « bonnets rouges ». Moi quand ça pète ça me réjouit. Je suis un garçon simple et j’aime les feux d’artifices et les brasiers joyeux. La seule chose que j’améliorerais si j’étais en charge de la promotion de cette très saine révolte c’est l’historique du fameux bonnet rouge. D’où sort-il ? Alors ils ont décidé que c’était en référence à une fort obscure révolte paysanne bretonnante du XVIIème siècle. Bon, pourquoi pas, de toute façon face à un gouvernement qui affiche la même cohérence qu’un bébé fraichement secoué on peut dire quasiment ce que l’on veut et faire mouche. Après tout, la première petite rom venue peut l’humilier avec le peu de doigté que ses grosses mains potelées lui permettent. Et il ne s’agit pas de la petite humiliation que ressent le quidam qui vient de se faire déféquer dessus par un oiseau alors qu’il se promenait dans la rue. Il s’agit de la bonne grosse humiliation avec gode ceinture et ball gag dans une vitrine de grand magasin la veille de Noel. Le gouvernement. Face à une gamine à peine alphabétisée.

Mais je m’égare.

Revenons-en aux bonnets rouges et à leur origine.

Pour moi le bonnet rouge est indissociablement lié à l’image du commandant Cousteau, personnalité préférée des français d’avant malgré les souffrance infligées à des générations d’enfant forcés de regarder le monde du silence alors que n’importe quoi leur aurait semblé préférable à passer 3 heures enchainés à un aquarium.

Pourquoi Cousteau portait-il se fameux bonnet ?

J’ai piqué votre curiosité hein.

Et bien cliquez là pour la réponse.

Advertisements

6 réponses à “Edito pour Mediavox: le scaphandre et le gouvernement

  1. Encore une mauvaise nouvelle, l’agence machin-chose a déclassé la note de la France en AA, devinez ç qui la faute, on pas notre formidable président et son gouvernement extraordinaire mais à Sarkozy et ses ministres incapables.

    Comme l’a dit moscovici:  » notre dette est la mieux notée »; on respire et on se danse une rumba.

    Nous vivons dans un monde formidable où nous sommes dans la mouise et ceux qui nous dirigent, nous disent : »Mangez la, elle est de qualité »; cela pourrait être pire, elle aurait pu être mauvaise!

  2. Vous avez raison d’être content de votre édito, il est encore meilleur que d’habitude.
    J’ai bien ri.

  3. La pêche à la grenade oui.
    C’est vrai que bien placée elle peut nous ramener de cinq à dix individus, dont un ou deux sont dignes d’intérêt. On a du mal à relâcher vivant le reliquat , mais en bon écolo, on le laisse quand même, car c’est bon pour la chaîne alimentaire.
    La chasse à la grenade dans les arbres peut quelquefois ramener un koala, mais c’est un coup de chance, on a plus souvent des guenons (et bien souvent, seulement blessées et dures à achever).

  4. Cette sensibilité au sort des bagnards, surement parce qu’il a eu un frère condamné à mort puis aux travaux forcés.

  5. La meilleure description de l affaire leonarda !

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s