Courageux mais pas téméraire mais de gauche

limace.jpg

Quelques minutes plus tard, Anastasia, journaliste au service Rebonds, est arrivée devant l’entrée de la rue Béranger. «Je suis entrée dans le journal, comme d’habitude.» A peine dans le hall, Anastasia voit sur sa droite le blessé, et beaucoup de sang autour de lui. «Je suis ressortie, j’ai dit aux personnes qui arrivaient après moi de ne pas entrer, qu’il se passait quelque chose de grave, quelque chose de bizarre, je ne comprenais pas. Nous étions dans la rue, quand les deux personnes de l’accueil sont sortis, ils nous ont dit : "On s’est fait tirer dessus, on s’est fait tirer dessus." Ils nous ont dit qu’ils avaient pu plonger sous le comptoir. On est resté devant le journal, puis les secours sont arrivés trèsvite

En lisant ces lignes je ne peux m’empêcher d’imaginer un pauvre type pissant le sang, seul parce que tout le monde s’est carapaté pour espérer sauver sa peau. C’est ça un journal degôche ? Sauve qui peut quand ça pète ? Personne pour s’approcher du blessé et lui apporter du réconfort ? Humanisme, solidarité et courage à temps partiel et uniquement en bain moussant ? Je suis sans doute immonde de penser ça, mais, comme une gorge profonde avec un flingue sur la tempe, ça ne me sort pas de la tête

J’espère que ce pauvre assistant-stagiaire-emploi-jeune-et-aidé-photographe-journaliste-pas-payé-parcequ’il-a-déjà-du-bol-de-bosser-avec-les-plus-grands s’en sortira. En ce qui concerne ceux qui ont fuir devant la bizarrerie plutôt que d’aller soulager un blessé par balles, je pète dans leur direction générale car leur mère étaient des hamsters et les chibres de leurs pères sentaient la baie de sureau.

On peut dire ce que l’on veut des salopards velus d’esstrême drouate, mais ils ne sautent pas aux abris au premier coup de feu, eux.

Publicités

12 réponses à “Courageux mais pas téméraire mais de gauche

  1. Allez chez Koltchak pour voir la belle UNE de Libération.
    Et vous découvrirez que :
    1. Le stagiaire n’a pas risqué sa vie pour rien.
    2. Minute ne fait pas les meilleures UNEs !

  2. Oui, c’est rigolo. Mais il y en a un qui a porté secours à la victime. Il est informaticien, pas journaliste. Peut-être que ça aide ?

  3. Je trouve aussi qu’ils font beaucoup de fautes d’orthographes, les salopards velus d’esstrême droate. Sans doute à cause de tout le poil qu’ils ont dans les mains.

  4. Pour une fois, je ne suis pas d’accord. Je pense que vous extrapolez trop à partir de quelques phrases. La lâcheté est humaine, elle est de tous les camps.

    Sauf que les gauchistes sont détestables. Sauf que les les journalistes sont détestables, surtout de gauche. Alors à Libé …

    • Oui, la lacheté humaine est de tous les camps. Quoique de mon point de vue, l’instinct de survie peut être surmonté, dans une certaine mesure en fonction de l’évaluation éduquée de l’enjeu. Idem pour la souffrance.
      Mais ce qui est insupportable, ce sont les lâches qui font de la morale sophiste, et ceux là, on sait où les trouver de quel côte ils sont..

    • Il faut savoir ramper sous les balles car seuls les lâches s’en sortiront…

    • Si on n’a plus le droit de taper gratuitement sur les gens de gauche je jette l’éponge moi!

      • Robert Marchenoir

        Il faut toujours taper gratuitement sur ta femme les gauchistes. Si tu ne sais pas pourquoi, elle eux, ils le savent.

  5. Merci pour la référence à la scène du lâcher de vache, Amiral!

  6. Il faut être franchement débile pour penser que les hôtesses à l’accueil d’un journal sont de gauche, ou de droite… Dans toutes les boites, cette tache est externalisée par des boites spécialisées là dedans.
    On peut même penser que Libé loue des locaux à une société X qui elle même sous traite le gardiennage, le ménage, l’accueil à plusieurs boites externes.

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s