Edito pour Mediavox: Presse à génocide variable

Un jour mon prince viendra, mais en attendant j’aimerais bien un jour comprendre ce qui fait que les journalistes parlent de telle ou telle chose plutôt que de telle ou telle autre.

Dans l’actualité récente on parle beaucoup de Kiev et de ses manifestants qui semblent être des démocrates d’extrême droite très attachés à l’UE ou détestant vraiment la Russie. Bref, on n’y comprend que dalle, cela ressemble à un combat de mélanofavorisés dans un tunnel sans lumière, mais on en parle. Beaucoup.

En même temps, à Caracas, il semble se passer la même chose en encore plus violent, mais là c’est déjà difficile d’obtenir des informations. Une miss locale est passée ad patres, ça mettra sans doute sur les dents ces grands titres de l’intelligence féminine que sont Elle ou Marie-Claire.

Je passe rapidement sur Damas, qui n’intéresse plus personne mis à part quelques barbus que nous leurs exportons avec plaisir (un bon point pour le commerce extérieur et le rayonnement culturel de la France, coup double !).

Pendant ce temps, et depuis grosso merdo 60 ans, des millions de Nord-Coréens se font sadiser par une clique de types dignes des pochetrons les plus violents qu’on ait pu réunir à la surface de cette planète (Hé Dédé, tu crois pas que ce serait marrant et décoratif de remplacer la colonne vertébrale de ce type par une pompe à bière ?).

Lundi, un rapport de l’ONU est sorti sur le sujet. Vu sa teneur, personne ne peut faire comme si il ne savait pas. Bordel, on peut sans doute compter les cotes des affamés et des torturés sur google maps ! Pourquoi est-ce qu’on tolère de telles saloperies ? Je croyais qu’après la première, puis la deuxième guerre mondiale on avait dit en boucle « plus jamais ça » ?

Comment peut-on continuer de l’aide humanitaire à des dirigeants qui la distribuent selon leur bon vouloir tout en génocidant son propre peuple? Pourquoi est-ce qu’on ne fout pas la pression aux chinois sur le sujet, en mode, les gars, on sait que vous n’êtes pas des tendres mais là quand même vous soutenez un régime de tueurs de masses ! Qu’on essaie au moins de passer des résolutions à l’ONU, c’est à peine plus que de rester les bras croisés, mais ça évite d’avoir trop le gout de vomi dans la bouche quand on se regarde dans le miroir.

Quant au Sud-Coréens, comment peuvent-ils supporter de vivre tranquillement alors que leurs compatriotes servent d’expériences pratiques des démiurges de cet enfer sur terre ?

Comment nos amis humanistes et progressistes peuvent-ils dormir la nuit tout en sachant que de pauvres gens se font shoahiser dans l’indifférence générale ?

Alors puisqu’on aime bien les plus jamais ça, voici les miens. Plus jamais on ne devrait dire qu’on aurait dû en faire plus pour mettre fin aux atrocités nazies, tout en insistant sur la liberté des peuples à disposer d’eux-mêmes.

Plus jamais on ne devrait prendre au sérieux les gens qui nous parlent des méchancetés d’Israël envers les palestiniens, tout en se contrebalançant des horreurs Nord-Coréennes.

Plus jamais on ne devrait dire plus jamais ça tant que les tarés seront au pouvoir en Corée du Nord.

Advertisements

15 réponses à “Edito pour Mediavox: Presse à génocide variable

  1. Quand on voit la tête de leur chef… moi, vous me connaissez, je ne suis pas raciste, mais comment trouver un zeste d’humanité dans cette face de citron.

  2. Mais les nord coréens n’ont rien compris, si leur gentil dictateur les massacrent à coupplus grand bieb. de mortier ; c’est pour leur

  3. Grand coup de mortier, c’est pour leur plus grand bien, saloperie de souris.

  4. Moi, des nationalistes qui tuent pour rentrer dans l’UE, je trouve ça étonnant.

    Mais ce sont peut-être simplement des nationalistes « attardés ». Ils n’ont encore simplement pas compris ce qu’était l’UE. Et dans 10 ans, ils tueront pour en sortir.

    On verra bien… ou rien. Peu importe.

  5. « Plus jamais plus jamais » me semble un excellent slogan, très porteur.
    Sans oublier l’effet vache-qui-rit : « plus jamais plus jamais plus jamais plus jamais plus jamais… etc. »

  6. Mais mon pauvre tout le monde sait que les émeutes de Caracas sont téléguidées par la CIA, comment pourrait-on être contre le paradis socialiste ? C’est comme les pénurie de PQ, tout ça c’est la faute des bourgeois et des réactionnaires.

  7. C’est quand même curieux qu’un pays aussi fermé, aux frontières aussi contrôlées, ayant une police politique des plus dures puissent laisser des Ong US venir enquêter aussi tranquillement. Déjà qu’on nous a fait le coup de la mort de l’oncle deKim machin ainsi que celle de sa famille et de ses proches amis, dévorés par des chiens affamés, spectacle que tout le monde regardait, selon une autre Ong…
    Il fut un temps où l’on demandait à « Amnistie internationale » pourquoi il y avait des km de renseignements sur le Chili, et juste un bout de papier sur l’Urss ; réponse : au Chili, on entre comme on veut, en Urss, c’est impossible.
    L’ONU a pondu plus de 200 résolutions concernant Israël, aucune n’a jamais été acceptée et personne ne dit mot non plus.
    Je ne dis pas bien sur que j’irais passer mes vacances dans ce pays, mais la prudence est de mise dans ce genre d’informations, habitués à tellement de fake américains.
    De plus, dès qu’il s’agit d’échanges commerciaux, donc de fric, les impératifs changent de niveaux d’importances..

  8. @ BLH :

    « Déjà qu’on nous a fait le coup de la mort de l’oncle de Kim machin ainsi que celle de sa famille et de ses proches amis, dévorés par des chiens affamés, spectacle que tout le monde regardait, selon une autre Ong… »

    Qui ça, « on » ? Vous voulez dire : les Américains ? L’Empire ? Bernard-Henri-Lévy ? Les Juifs ? L’axe atlanto-sioniste, à la manoeuvre en Corée comme en Ukraine ?

    L’unique origine de cette prétendue information est un post satirique du site de micro-blogging chinois Tencent Weibo. Donc, à l’origine, c’était une blague, une parodie.

    Ce post a été repris par un journal de Hong-Kong réputé pour sa fiabilité douteuse, Wen Wei Po, qui l’a présenté, mensongèrement ou par erreur, comme une information authentique.

    L’article a ensuite été repris par The Straits Times, un journal de Singapour — et c’est à partir de là que la « nouvelle » s’est répandue dans les médias occidentaux. Nouvelle qui n’a jamais été confirmée par aucune source.

    En revanche, ce sont des journalistes britanniques et américains qui ont, d’abord, exprimé leurs doutes sur la réalité des faits, puis démonté la généalogie de la rumeur : Tim Stanley, du quotidien conservateur anglais The Daily Telegraph ; Lucy Crossley, du quotidien populaire anglais The Daily Mail ; Edward Wong and Choe Sang-Hun, écrivant sur le site du New York Times, cathédrale du journalisme américain et juif.

    Donc, la réalité est exactement à l’opposé de la grille d’analyse du monde ignorante, simpliste et paranoïaque que vous propagez sur les blogs où vous êtes présent : le mensonge provient d’un média chinois (donc, en gros, communiste et anti-américain, s’il faut le situer sur cette échelle), et la vérité provient de médias anglo-saxons, américains et même juifs — le New York Times cumulant les « tares » que sont à vos yeux le fait d’être le quotidien traditionnel le plus influent du monde, le journal américain le plus respecté dans les cercles de pouvoir, et, indubitablement, un bastion juif.

    Une fois de plus, la preuve est faite que l’anti-sémitisme doublé d’anti-américanisme, idéologie dont vous vous faites le défenseur et qui prétend à la lucidité face aux masses naïves et manipulées, se situe exactement à l’opposé : elle cumule l’ignorance, la stupidité, la paresse intellectuelle et la désinvolture morale.

    Notons également que le nationalisme imbécile des antisémites français est pris en défaut sur cette affaire : aucun des prétendus patriotes bataillant contre « l’Empire atlanto-sioniste » n’a été foutu de faire la lumière sur cet épisode. Aucun journaliste professionnel, aucun blogueur amateur, aucun des multiples « dissidents » ou « résistants anti-système » qui pullulent sur l’Internet franchouillard.

    Non : ce sont des journaputes atlanto-sionistes qui ont enquêté et révélé la vérité.

    Ce fait va-t-il vous conduire à mettre en veilleuse votre antisémitisme et à considérer la réalité avec un peu moins de parti-pris et un peu plus d’humilité ? J’en doute.

    http://blogs.telegraph.co.uk/news/timstanley/100252705/did-north-koreas-kim-jong-un-kill-his-uncle-with-120-starving-dogs

    http://thelede.blogs.nytimes.com/2014/01/03/inside-the-tale-of-north-korea-execution-by-ravenous-dog

    http://www.dailymail.co.uk/news/article-2535045/Reports-executed-North-Korean-leaders-uncle-thrown-pack-dogs-stemmed-satirical-Chinese-blog.html

    • Robert Marchenoir,
      merci pour ces url, j’en avais consulté d’autres sources, mais je ne connais pas l’anglais, donc…
      – ne mélangez pas anti-sémitisme et anti-sionisme : si l’un est haïssable, l’autre est parfaitement critiquable, même l’Onu l’accepte..
      – donc, dès lors où je pose des questions sur des détails sordides, je suis un complotiste anti-judéo-américain. C’est un peu rapide, comme logique, non ? J’avais pourtant précisé que la prudence était de rigueur dans ce genre d’information et je vous remercie de m’avoir remis sur le bon chemin de la vérité.
      – j’avais également parlé des fake américains qui ont souvent précédé des crises à tout les échelons partout dans le monde: vous allez peut-être dire aussi que l’attentat de Boston en est vraiment un, mais manipulé par des des anti-américains ?
      – je pensais, naïvement sans doute, que la réacosphère était grandie par la diversité des gens qui la composent, même si chacun d’entre-eux a des idées opposées.il me semble que je me sois trompé.
      Les évènements, les gens ne sont jamais tels que l’on a envie qu’ils soient, la plupart du temps, on se plante et la chute est brutale, mais quand c’est avéré, c’est un moment de réel plaisir et donc comme vous avez fort peu aimablement terminé votre réponse par une allusion assez perfide et péremptoire « Ce fait va-t-il vous conduire à mettre en veilleuse votre antisémitisme et à considérer la réalité avec un peu moins de parti-pris et un peu plus d’humilité ? J’en doute. ! », j’ai bien noté le zéro pointé, Maître, et vous prie d’être assuré que cet échange n’était qu’une fin.

  9. Désolé, BLH. Le maquillage de l’anti-sémitisme en anti-sionisme, c’est déjà une entourloupe assez grossière en général, mais dans votre cas, c’est carrément du foutage de gueule.

    Votre blog fourmille de vidéos des négationnistes de la Shoah Vincent Reynouard et Robert Faurisson, d’interminables et prétendues « démonstrations » que le journal d’Anne Frank est un faux… Reynouard et Faurisson, ils ne sont pas antisémites, peut-être ?

    Et le chant des Camelots du Roi, que vous publiez en l’approuvant, il était destiné à critiquer la politique d’Israël ? En 1908 ?

    Le Juif ayant tout pris
    Tout raflé dans Paris
    Dit à la France
    Tu n’appartiens qu’à nous
    Obéissance
    Tout le monde à genoux.
    Non, non !
    La France bouge.
    Non, non !
    Assez de trahison.
    Tant pis, dit le rabbin
    Je tiens tout dans ma main,
    J’ai la police
    Et pour violer la loi,
    Une justice
    De magistrats sans foi
    Refr. : Non, non!

    Vous vous réclamez du royalisme, les royalistes prétendent mettre l’honneur au-dessus de tout, et vous continuez à mentir sur vos opinions réelles ? Vous vous moquez vraiment du monde.

    C’est marrant de voir à quel point les anti-sémites sont hypocrites, sournois et faux-jetons, alors que ce sont précisément les traits de caractère qu’il attribuent aux Juifs.

    http://www.blh-land.fr

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s