La vérité sur le remaniement gouvernemental

On s’en branle. L’ancien gouvernement a toussé son propre clone. Les mêmes causes produisant les mêmes effets etc.

Enfin, les Who expliquent tout ça mieux que moi:

Advertisements

10 réponses à “La vérité sur le remaniement gouvernemental

  1. Admirez la langue de bois et le 2P2M pour « analyser » le maintien de Taubira à la Justice :

    Mardi, dans la matinée, Bertrand Delanoë avait refusé le poste après s’être fait longuement prié [sic]. De plus le profil sécuritaire du député Jean-Jacques Urvoas ne favorisait pas sa nomination. «Enfin», analyse un habitué des arcanes du pouvoir «l’écarter aurait été de la part du nouveau premier ministre un acte discriminatoire et vengeur mal venu compte tenu des dissensions publiques passées».

    http://www.lefigaro.fr/politique/2014/04/02/01002-20140402ARTFIG00181-comment-christiane-taubira-a-sauve-son-ministere.php

    Donc, Hollande se devait de réagir d’urgence au mécontentement des Français qui ont voté massivement à droite aux municipales, en remplaçant Ayrault par Valls, réputé plus à droite.

    En revanche, les Français, en accordant leurs faveurs au FN, ont montré leur préoccupation pour la sécurité. MAIS le profil sécuritaire d’Urvoas ne favorisait pas sa nomination…

    Un coup il faut faire semblant d’écouter les Français, un coup il faut faire le contraire de ce qu’ils demandent. Et tout ça fait figure d’analyse politique de haut vol.

    La percée du FN montre que les Français en ont ras le bol du laxisme judiciaire, mais il ne fallait surtout pas virer Taubira qui l’incarne, car : a) ce serait discriminatoire (comprenez : elle est noire, donc on ne peut pas virer un ministre noir, ce serait raciste), b) ce serait de la « vengeance » — mais virer Ayrault pour mettre Valls à la place, ce n’est pas de la « vengeance », c’est de « l’écoute ».

    De l’art de dire n’importe quoi et son contraire d’un seul souffle, en gardant un aplomb monumental.

    Je note le nouveau synonyme de démocratie : vengeance.

  2. Hollande continue dans la provocation et le « je m’en fous, c’est moi le chef » :

    Arnaud Montebourg évince Fleur Pellerin du ministère du Numérique

    http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2014/04/02/01007-20140402ARTFIG00185-arnaud-montebourg-chipe-le-ministere-du-numerique-a-fleur-pellerin.php

    Donc on vire le rare, l’unique ministre qui avait plus ou moins la cote chez les entrepreneurs (j’ignore quelles étaient ses capacités réelles, mais enfin il y avait affinité de vues entre Fleur Pellerin et le secteur dont elle avait la charge), et on la remplace par Montebourg, le ministre dont l’idée de l’économie est d’insulter les patrons qui veulent investir en France.

    Montebourg, le symbole de l’arrogance décomplexée, le roi des mouches du coche, le type qui joue à être patron à la place des patrons alors qu’il n’a jamais été responsable du compte d’exploitation d’une baraque à frites.

    Montebourg, le type qui n’a même pas été foutu de réussir l’ENA, le ministre de la parole dont la seule activité, hors de la politique, a constitué à exercer le métier d’avocat.

    Montebourg, le type qui croit symboliser l’avenir de l’industrie française en se faisant photographier avec un robot ménager (secteur d’activité qui était en pointe dans les années 60) et un tricot de corps (secteur d’activité qui était en pointe au… XVIIIe siècle !).

    Montebourg, le type qui croit défendre la création d’emplois en se faisant le champion des fournisseurs d’accès à Internet, qu’il oppose aux Google, Facebook et Twitter — et donc aux potentiels Google et Facebook français.

    Imaginez si Obama se mêlait de défendre les emplois de Verizon et de Compuserve au détriment de ceux de Google et Facebook. Il est con comme un balai, mais pas à ce point !…

    Montebourg, le type qui a toujours deux ou trois guerres de retard, et qui s’en vante.

  3. Nouvelle glanée au hasard qui montre bien à quel point on est dans la merde :

    Jean-Marc Bouffard, 61 ans, avait été fait chevalier de l’ordre national du Mérite le 9 septembre 2006 en qualité de chef d’une agence EDF.

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/04/02/97001-20140402FILWWW00217-2-conseillers-prives-de-leurs-decorations.php

  4. « On s’en branle. »
    D’accord.
    Ils ont déclaré la guerre aux Français, cela dit.
    Mais comme les Français ont l’air de s’en foutre…

  5. L’ancien ministre de l’écologie fait, apparemment, le salut communiste en quittant ses fonctions :

    http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2014/04/02/25002-20140402ARTFIG00299-avant-de-partir-philippe-martin-regle-ses-comptes.php

    Une idéologie qui n’a jamais fait que cent millions de morts.

    Mais tout va bien, rien ne s’est passé, personne ne moufte. En revanche, quand un apprenti-boucher au chômage fait une quenelle, ou lorsqu’on déterre une photo de jeunesse d’un obscur militant FN qui fait le salut nazi, bourré avec ses potes, là c’est tout de suite une affaire d’Etat.

    2P2M.

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s