Silence

Certains de mes lecteurs les plus sagaces ont pu déceler une légère diminution dans le rythme de publication des billets ici.

Les raisons en sont multiples mais ce n’est lié ni à touitteur ni à facebouque.

Disons qu’il y a des périodes dans la vie qui laissent du temps et donnent de l’inspiration et d’autres qui vous tabassent. Là je n’ai rien à sortir de mon chapeau magique. Les lapins et les pigeons sont en train de pourrir. La jeune femme a vraiment été sciée en deux et les enfants commencent à s’inquiéter. Il y a des période où on essaie juste de se garder à droite pendant qu’on prend des coups de surin à gauche. Des périodes qui ne vous laissent aucun répit, qui vous traînent par les cheveux jusqu’à votre lit, vous y attachent et vous démolissent tous les orifices. Des périodes qui vous réveillent en vous balançant un bol de pisse rancie à la gueule, vous savatent les cotes pour s’assurer que vous êtes assez bien réveillé pour vous latter les roustons. Des périodes qui vous aspirent la moelle sans anesthésie avec une aiguille de la taille d’un tuyau d’aspirateur. Des périodes qui vous colonisent comme un parasite qui grandit en vous en vous dévorant les entrailles tout en vous ordonnant quoi faire. Des périodes qui vous donnent comme seul espoir que votre cuir s’épaississe un peu pour supporter le fait que demain sera pire.

Et tout ça laisse peu de temps pour le bloggage.

En plus c’est vrai qu’on ne sait plus très bien quoi dire en ce moment…

Mais ne vous inquiétez pas, ça va bien.

 

Publicités

34 réponses à “Silence

  1. cretinusalpestris

    Allons, allons, le retournement de la courbe de l’inversion de redressement est proche !

  2. Vous ne pourriez pas demander à vos bourreaux qu’ils vous infligent leurs sévices le matin, de manière à vous laisser l’après-midi pour bloguer ?
    J’espère qu’il ne s’agit que de métaphores !

  3. Mmmmm ! Qui me réveille ?

  4. Vous nous manquez Amiral…. :(

  5. Oui, il est manifeste que tout va bien pour vous. Nous sommes donc rassurés.

  6. L’important, c’est de ne pas oublier de répliquer…

  7. Force et toutes ces sortes de choses.

  8. Si ça va bien, ça va.

  9. Robert Marchenoir

    C’est ça aussi qui est embêtant, on ne voit plus de koalas.

  10. Souhaitons donc que ça aille mieux.

  11. Dès que j’ai lu  » des périodes qui vous tabassent » j’ai compris qu’on était tombé dans la même faille spatio-temporelle … Bon courage à vous !

  12. Debout là d’dans !

    [audio src="http://www.netmarine.net/tradi/chants/musireg/001.mp3" /]

  13. A défaut d’avoir le gland qui pétille et qui sent la limonade, et en attendant que vous ayez fini de dévaler la pente, la petite musique -vraiment pas dégueu- du billet d’aujourd’hui incite clairement à remettre deux-trois pièces dans la machine à boucan. Et c’est toujours ça de pris.

  14. On connait tous ce genre de découragement (enfin, je crois), le tout est d’en sortir. Bon courage !

  15. Robert Marchenoir

    Réveillons un peu le koala avec le dernier clip de Black Lion Genocide, toujours plus consternant.

    Chez Burn the Alps Records, hélas.

  16. Robert Marchenoir

    Mmmh… l’informatique valaisanne semble aussi approximative que le metal valaisan…

  17. Robert Marchenoir

    Ils n’aiment pas les étrangers, ça doit être ça, ils le disent dans la chanson.
    http://www.120secondes.info/videos/thirteen-stars-le-clip-les-paroles-black-lion-genocide/
    Enfin, la chanson…

    • cretinusalpestris

      Mais des choses pareilles !

      Le Métal et la Malvoisie sont les deux mamelles du Valais, cela devrait être inscrit dans la Constitution de notre beau canton.

      Voyez comment ?

  18. C’est pas si mauvais ^^

  19. Il y a pire disons, et par des gens qui se prennent au sérieux.

    • Mouais… pas très créatifs ces black lions… C’est assez convenu finalement. Copier-coller d’un peu tout ce qui a marché dans les années 90. Même la fin n’est pas convaincante. Ils ne savent jamais faire les fins de morceaux, les métalleux.

  20. Robert Marchenoir

    Il est certain que Break your Arm était un sommet difficilement surpassable. Avec Puking in the Vineyard, mais surtout pour le titre.

    Cela étant, je m’attendais à voir l’autocar faire une roue arrière au démarrage. Je suis un peu déçu. C’est la modération suisse, je suppose.

    • cretinusalpestris

      C’est surtout que c’est interdit par le Code de la Route de la Confédération, malheureux !

      Par contre, je profite de ce commentaire pour vous signaler leur passage à Paris où ils se donneront en spectacle le 2-3-4 octobre 2014.

      Dépêchez-vous de réserver, les places partent vite !

      C’est ici:
      http://www.120secondeslespectacle.ch/

      De rien.

  21. Pingback: Pouvoir ministériel et franc-maçonnique | Décadence de Cordicopolis

  22. Renforcez-moi ce tégument, un bouchon à l’orifice malveillant, adoptez une garde compacte pour les côtes et un saupoudrage de coup de testons aux emmerdeurs… et hop, ça repart !!!!
    Bon courage !

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s