Pour la promotion des salles de boum dans nos villes

Dans le but légitime et républicain de promouvoir le vivrensemble harmonieux et doux comme le ventre d’un koala tout en permettant à tous nos amis francécomvouzémoi de pouvoir exprimer leur culture enrichissante, je propose l’ouverture de salles de boum. En effet, sur le modèle des salles de shoot qui permettent aux drogués de s’adonner à leur hobby dans de meilleurs conditions et de se sidaiser un peu moins, il me parait nécessaire d’offrir à nos compatriotes volontaires à l’explosion pré-soixantedouzeviergique, un endroit propre, sécurisé, festif et confortable où il pourront exprimer leur différence dans le respect de tous.

Lançons une pétition !

Advertisements

24 réponses à “Pour la promotion des salles de boum dans nos villes

  1. DU moment que c’est correctement insonorisé… pourquoi pas ?

  2. La Sécurité sociale pourrait même fournir les explosifs, à titre thérapeutique.

    On le réclame bien pour la beuh, j’vois pas pourquoi on l’exigerait pas pour le TNT.

  3. Je propose aussi des chambres, pour les filles qui voudraient se faire sauter.

  4. C’est une excellente idée. Je ne voudrais juste pas être la femme de ménage qui nettoierait tout ça après utilisation.
    Boum! quand votre coeur fait boum…

  5. Et s’il y en a qui bougent encore… gnark gnark gnark !

  6. Après avoir visité la salle de boum, on a droit à 72 koalas.

    • Mais pourquoi 72, d’abord ?

      Et pas 80 ou 100 ? Ou 1000 ? Hein ? Soyons fous…

      Et la parité ?

      Les candidates ont aussi droit à quelque chose ? Ou pas ?

      Enfin… j’veux dire… on est au XXIe siècle, quoi… faut introduire un peu de progrès dans ces superst… ces croyances, non ? Trouvez pas ?

      • C’est à cause que 72 est un nombre Harshad et que de Harshad à halal il n’y a qu’un rshd de trop et un l de moins. Ignorant !

      • cretinusalpestris

        Bon sang, Coach ! C’est évident ! Que n’y avais-je pensé plus tôt ??

  7. sinon, il y a cette jolie voiture

  8. Je plussoie surtout si pour des raisons d’économie les salles de boum et les salles de piquouse sont placées au même endroit.

  9. Ces salles de boum auraient de plus l’avantage de regrouper les « francaiscommevousetmoi » en un lieu bien défini à des moments bien définis. Après, à nous d’en profiter judicieusement en vue d’un catapultage massif.

  10. Il y a peu, on voulait faire rentrer un gros machin rond dans un trou carré, et maintenant on veut faire rentrer une aussière dans la chatte d’une aiguille (si j’ai bien compris ce qu’était une boum multicul-compatble) …

  11. Reconnaissons que l’armée française est la meilleure du monde : nos pilotes savent couper une ligne de 200 000 volts avec un Mirage F1, puis rentrer chez eux pour l’apéro comme si de rien n’était :

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/06/23/97001-20140623FILWWW00237-1-mirage-coupe-une-ligne-de-tres-haute-tension.php

    La prochaine fois que vous avez du mal à trouver l’interrupteur, appelez l’armée de l’air.

  12. LeVertEstDansLeFruit

    Il cherchait Les Arcs ?

  13. Le site Contrepoints, pinacle supposé du libéralisme français, est tombé au fond du caniveau :

    Avertissement de modération : les commentaires à caractère xénophobe, raciste ou antisémite ne sont pas tolérés sur Contrepoints et déclencheront des bannissements.

    Déclencheront des bannissements. C’est beau comme du Poutine. Les libéraux labellisés haïssent encore plus la liberté que les sites des médias traditionnels, sur lesquels je n’ai jamais vu « d’avertissement de modération » aussi fascisant. Je suppose que Contrepoints serait capable de bannir les Suisses Christoph Blocher ou Oskar Freysinger, responsables de l’un des rares partis authentiquement libéraux dans un pays authentiquement libéral, et néanmoins « xénophobes » selon les esprits conformistes auxquels Contrepoints semble s’être désormais rallié.

    Cet émouvante ode à la libre expression populaire se trouve au pied d’un article grotesque assimilant l’immigration de masse contemporaine à l’exode rural des Auvergnats et des Bretons.

    http://www.contrepoints.org/2014/06/23/169771-les-indigenes

    On y trouve la perle suivante :

    Nous sommes vraiment presque tous des enfants d’immigrés, et nos huit fois arrière-grands-parents qui vivaient en 1750 étaient, pour 98 % d’entre nous, de véritables sauvages qui ne savaient ni lire, ni écrire, ni compter, et étaient prêts à tuer pour manger.

    L’âne savant qui a écrit ces mensonges absurdes (on jurerait une parodie) se déclare « anarcho-capitaliste ». Comme il semble n’avoir jamais ouvert un livre d’histoire de sa vie, il s’empresse de censurer préventivement ceux qui ne sont pas aussi illettrés que lui, et pourraient donc démasquer sa supercherie. Quelques-uns ont tout de même réussi à se faufiler entre les barreaux de la prison « libérale » de Contrepoints pour moucher ce garçon fier de son ignorance.

    Le niveau baisse, et c’est rien de le dire. Y compris dans les « nouveaux médias ».

  14. on la lance sur qui la pétition ? (j’espère qu’elle est bien lourde genre béton armé)

  15. les salles de choute,c’est bien beau, mais à quand les salles de prout ,hein ?
    pasqu’il faut le dire ( spécial tribute to nicole brick , AKA le gourmet du gouvernement) trop de prout tue le prout

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s