Message de sang etc!

Au royaume des fous

Des loqueteux en babouches ont joué du couteau sur la gorge d’un randonneur français au fin fond du Djurdjura.

Depuis cet assassinat mis en scène et filmé pour les besoins de la jihad-propaganda par ces islamistes barbares grondant du fond des âges, nos vénérées élites se sont fendues d’un éventail de réactions forcément inattendues et pleines de sel.

View original post 403 mots de plus

Publicités

20 réponses à “Message de sang etc!

  1. C’est Fabius aussi, drapé de sa plus flamboyante dignité, articulant de jolies anaphores convaincantes entre deux bouchées de fallafels au caviar depuis sa suite New-Yorkaise.

    Et allons-y avec les fines allusions…

    Comme quoi, qu’il s’agisse de la crise du logement, d’une fuite urinaire, du prix des haricots verts ou de terrorisme musulman, c’est toujours la faute aux Juifs. Vous ne pouvez pas vous tromper.

    • Robert, perdu pour les fines allusions!
      Le fallafel ressort de la gastronomie proche-orientale….

      Les falafels(arabe : فلافل) ou tamiya sont une spécialité culinaire arabe très répandue au Proche-Orient constituée de boulettes de pois chiches ou de fèves, mélangés à diverses épices, et frites dans l’huile.

      • Robert Marchenoir

        C’est ça Popeye, prenez-moi pour un con ! Israël ne se trouve pas au Proche-Orient, et la gastronomie juive n’a rien à voir avec la gastronomie arabe !

        Pourquoi n’iriez vous pas vérifier au restaurant L’As du falafel, 34 rue des Rosiers, en plein quartier juif de Paris ? Vous n’aurez aucun problème avec le rabbinat :

        Bien sûr, les produits cuisinés chez L’As du fallafel sont strictement cacher et contrôlés. Quant aux heures d’ouverture, elles ont de plus intéressantes puisque l’As du fallafel assure un service continu de 11h00 à minuit tout précisant pour ceux qui seraient un peu oublieux des traditions juives ainsi que des obligations religieuses, que le samedi c’est fermé, chabbat est très respecté rue des Rosiers. L’As du Fallafel est contrôlé « Beth-din de Paris ».

        http://www.restoaparis.com/fiche-restaurant-paris/las-du-fallafel.html

  2. Lesdits auteurs du crime, s’ils l’écoutent, doivent trembler comme des feuilles à l’idée de la course-poursuite terrible qui les attend sur les chemins de terre non carrossables de l’Algérie post coloniale contre la Vespa de ce petit vieillard triste et voûté.

    Quelle jolie phrase… Elle omet juste le fait que ce que les auteurs du crime, ou leurs chefs, viennent de se prendre dans la gueule, ce n’est pas une Vespa, mais des Rafale.

    De l’art de se concentrer sur les apparences, tout en reprochant aux autres de se vautrer dans le superficiel.

    • Mais enfin Robert, on est dans la vanne là…

      • Robert Marchenoir

        Oui, ben justement, Amiral, c’est bien ce que je lui reproche. Cette vanne, elle est facile, ultra-facile, et il y a douze mille trois cent quarante-deux personnes qui l’ont faite avant lui.

        Effectivement, Hollande a l’air de tout sauf un « chef de guerre », mais il se trouve qu’il a engagé l’armée française contre l’organisation de l’Etat islamique, et que l’une des représailles visibles est l’assassinat de notre compatriote.

        Donc, c’est malhonnête de lui reprocher un manque de courage, ou de ne pas faire peur aux islamistes. C’est évidemment un peu plus difficile de dire quelque chose d’intelligent sur le fond du conflit.

        Maintenant je propose qu’on compare l’air souffreteux de Hollande au gros charisme de Poutine qui affronte des tigres à mains nues devant des photographes, ce qui prouve bien que lui, il va buter les terroristes jusque dans les chiottes, et que c’est sa politique qui est la bonne.

      • De source sûre je peux vous dire que l’auteur se tamponne de Poutine…

      • Robert Marchenoir

        Ah merde, c’est encore un pote à vous, je sens que je vais encore vexer du monde… En pareil cas, mettez une pancarte : « Attention, piston du chef », ou un truc de ce genre…

      • Hahaha non, personne ne sera vexé je vous rassure.

    • Ils se sont rien pris dans la gueule, les égorgeurs du niçois
      C’est le boss du rhaliffat, le rhaliff, donc, qui a vu son pitroul’ partir en fumée
      Lequel pitroul’ était sur le territoire de bachar
      Un peu osé toudmême de violer son espace aérien et de lui balancer des caisses à charbon sur ses puits/raffineries, même si, pour l’instant, le tout est aux mains du rhaliff

  3. En revanche, la dénonciation de Michel Onfray par ce blog tape dans le mille. En fait, je suis sur le cul devant ce qu’il a osé sortir. On dirait un troll gauchiste de quinze ans :

    Décapitation de H.Gourdel : preuve que la guerre contre l' EI ne permet pas de lutter contre le terrorisme mais le déclenche.— Michel ONFRAY (@michelonfray) 24 Septembre 2014

    Bah oui, avant « la guerre » (laquelle ?) il n’y avait pas de terrorisme. C’est parce qu’on a fait « la guerre » aux musulmans qu’ils se sont mis en colère. Avant, ils étaient doux, gentils et s’enfilaient en couronne sans déranger leurs voisins. Et pourquoi on leur a fait la guerre ? Pour… pour… pour le pétrole, bravo Kevin !

    La France justifie le bombardement de l'EI par la menace du terrorisme : rien à voir avec un pétrole impensable dans des mains islamiques ?— Michel ONFRAY (@michelonfray) 23 Septembre 2014

    Avant les bombardements, l'Etat Islamique ne nous menaçait pas directement . Maintenant , c'est le cas ! La guerre est rarement la solution— Michel ONFRAY (@michelonfray) 22 Septembre 2014

    Bah non ! L’Etat islamique a juste dit qu’il voulait nous conquérir, nous asservir et nous massacrer, mais il ne nous menaçait pas « directement » ! Et d’ailleurs, « la guerre n’est pas la solution » !

    Mais qui est ce trou du cul ? Comment se fait-il qu’on laisse le micro à n’importe quel intermittent du spectacle abruti par le haschich et les allocations ?

    • Attendez, on parle bien de Michel Onfray, cet intellectuel sulfureux dont les prises de positions audacieuses flirtent avec la dissidence.

      Vous voyez, il ne faut pas s’arrêter à quelques prises de position convenues, la vie intellectuelle française connaît un véritable foisonnement….

      • Flûte on peut pas éditer, quel âne des balises je fais moi.

        Le lien en question : http://www.marianne.net/Michel-Onfray-le-nouveau-paria-de-la-gauche_a241452.html

      • Au vu des personnes et médias qui s’en prennent à Onfray, j’aurais plutôt tendance à le soutenir…

        Sur la guerre, il a tort à mon avis… Mais je déteste tellement ceux qui s’en prennent à lui dans votre lien Naith, que j'(ai envie de le soutenir… Par esprit de contradiction.

        :)

      • Robert Marchenoir

        Oui ben visiblement, il sulfure à temps partiel, Onfray… D’ailleurs, son soufre, il est coupé à l’eau gazeuse, je trouve… Ce que les vigiles de la gauche trouvent de plus sulfureux à lui reprocher, c’est de ne pas être emballé par la promotion de l’homosexualité à l’école, et de lui préférer l’enseignement de la lecture…

        Sinon, c’est joli en bleu, aussi.

  4. Vous êtes bien saturnien M. Marchenoir. Seriez-vous natif du Capricorne?

  5. Sinon, j’aimerais savoir si je dois mettre ce blog dans le dossier « Blog à suivre, qui bouge encore », ou « Blog foutu, abandonné par son propriétaire ». Je n’arrête pas de le passer d’un dossier à l’autre, et ça commence à user mon écran. Des rayures commencent à se voir.

  6. Moi je dirais plutôt : blog-marsupilami, qui a toujours l’air de se casser la gueule mais qui n’arrête pas de rebondir. Soit dit sans vouloir offenser les koalas, naturellement.

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s