Bienvenue dans l’interrègne

Ma dernière livraison pour l’excellent Politique Magazine commence comme ça:

« Plus on assiste avec un vague écœurement au délitement lent et poisseux de l’ex-France, plus on doit se résoudre à considérer que, malgré les apparences qui nous laissent croire que nous sommes dirigés, ce vieux pays est en fait en train de traverser une période d’interrègne qui va nous mener on ne sait où. »

Le reste est lisible ici.

Publicités

2 réponses à “Bienvenue dans l’interrègne

  1. Même avec le Personal Computer éteint, on peut trouver du Woland à lire pendant son café. C’est fou.

à votre humble avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s